Un ami en transition

Abordez ici les sujets liés aux "questions LGBT" (actualité, politique, médias... etc), ou tout autre sujet.

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Hiruzen
Messages : 12
Inscription : 06 déc. 2019 04:44

Un ami en transition

Message par Hiruzen »

Bonjour,

Un ami que je connais depuis qu’il a 3 ans, m’a annoncé qu’il allait commencer une transition. Nous ne vivons pas dans la même ville.
En lisant des articles je me rends compte que le sujet est vaste et « complexe ».
Je me suis inscrit sur le forum parce que je veux être un véritable soutien, en cas de besoin.
Par avance, merci pour vos conseils.

Très bonne journée.

benjamin49
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 152
Inscription : 16 mars 2019 15:13
Localisation : Maine et Loire
Contact :

Re: Un ami en transition

Message par benjamin49 »

Re-bonjour Hiruzen,

je trouve ta démarche très belle et je pense que ton ami a déjà de la chance d'avoir quelqu'un comme toi à ses côtés !

N'étant pas moi-même une personne transgenre, j'aurai bien quelques suggestions à faire mais je préfère donner un peu de temps pour que des personnes concernées le fassent. Je me permettrais juste de te recommander d'être attentif à ce que te dit ou te demande ton ami car c'est probablement lui qui aura les réponses que tu cherches.
En effet, il n'y a pas une, mais des transitions. Elles sont différentes pour chaque personne et le sujet est effectivement complexe.

Est ce que je peux te demander si tu as déjà évoqué avec lui la question que tu nous poses ?

Et plus généralement de ton côté, as-tu déjà des questionnements, des craintes sur ce que tu pourrais dire ou ne pas dire, faire ou ne pas faire ? Ou des questions que tu n'oserais pas lui poser ?
Sache qu'ici (et dans toutes les actions de Contact , ligne d'écoute, groupes de paroles, etc ...) nous veillons à ce que chacun puisse s'exprimer et nous accueillons tous les témoignages et les questions avec bienveillance et sans jugement. Tout au plus, nous nous permettrons de t'expliquer pourquoi ce que tu dis peux être blessant pour des personnes concernées si tel était le cas. :)

Voila pour moi dans un premier temps :)

Benjamin

Hiruzen
Messages : 12
Inscription : 06 déc. 2019 04:44

Re: Un ami en transition

Message par Hiruzen »

Bonjour,


Merci pour tes conseils.
Je n’ai pas de questions particulières.
Mon ami sait qu’il peut compter sur moi, je le lui ai encore rappelé dernièrement. Je l’accueille quand il a des rdv médicaux programmés dans ma ville.
Il n’a pas le soutien de sa famille. Je sais qu’un jour ça va avoir des répercutions sur lui.
J’ai lu que de nombreuses personnes en transition étaient ou devenaient dépressives voire suicidaires.
Peut être que je cherche à anticiper ce genre de situations pour en limiter les dégâts.
J’imagine que la phase de transition ne doit pas être évidente à vivre. J’aimerais bien comprendre comment elle est vécue.

Bonne soirée.

AliceJ
Messages : 50
Inscription : 21 mai 2019 09:42
Localisation : Region Parisienne

Re: Un ami en transition

Message par AliceJ »

Coucou,

Je suis une femme trans (MtF), ce n'est peut-être pas forcément le même sens de transition que ton ami mais n'hésite pas si tu as la moindre question.

De manière générale, si tu es souhaites être un soutien pour ton ami, les conseils pour un être un bon allié sont:
- Utiliser le genre et le prénom souhaités
- Être une oreille attentive et une épaule sur laquelle il peut compter
J’ai lu que de nombreuses personnes en transition étaient ou devenaient dépressives voire suicidaires.
La situation la plus dure est bien souvent la période juste avant, et lorsque des coming outs n'ont pas été fait. Le début de transition est plutôt une petite bouffée d'oxygène pour beaucoup.
J’imagine que la phase de transition ne doit pas être évidente à vivre.
C'est effectivement une période qui peut se révéler compliquée et avec beaucoup de changements nouveaux, que ce soit au niveau physique ou social. D'autant plus que les premiers mois peuvent être un peu rock and roll niveau moral avec les fluctuations hormonales.
Personnellement, quelque chose qui m'a beaucoup aidé c'est de parler. Pouvoir ventiler, échanger avec des amis des situations nouvelles que je traverse.


Bonne soirée !

Alice

benjamin49
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 152
Inscription : 16 mars 2019 15:13
Localisation : Maine et Loire
Contact :

Re: Un ami en transition

Message par benjamin49 »

Bonjour Hiruzen,

un des premiers moyens de lutter contre le risque suicidaire c'est l'écoute et le dialogue. Tant que ton ami peut se confier à toi, tu l'aides bcp.

pour ses parents, il y a Contact ;) Je ne sais pas où se situe ton ami mais il y a des associations un peu partout en France. Tu les retrouveras sur la page d'accueil du site internet. Ils pourraient y être accueillis en entretien individuel ou en groupe de paroles. Cela pourrait leur être utile pour mieux comprendre et accepter la situation de leur fils.
Qu'en dis-tu ?


Alice,

je me permets de préciser que "MtF" signifie "Male to Female", autrement dit une femme à laquelle il a été assigné le genre masculin à la naissance. Corrige moi ou complète moi si tu le souhaites ;)
AliceJ a écrit :
09 déc. 2019 22:46
La situation la plus dure est bien souvent la période juste avant, et lorsque des coming outs n'ont pas été fait. Le début de transition est plutôt une petite bouffée d'oxygène pour beaucoup.
Accepterais tu d'expliquer à Hiruzen comment toi tu as vécu ton début de transition ?

Benjamin

Hiruzen
Messages : 12
Inscription : 06 déc. 2019 04:44

Re: Un ami en transition

Message par Hiruzen »

Merci beaucoup Alicej et Benjamin pour vos conseils.

Depuis qu’il m’a fait part de sa décision, je m’efforce de l’appeler par son nouveau prénom. Mais je dois t’avouer qu’il est difficile d’aller à l’encontre des anciens réflexes.
Ce que je vais peut faire cliché, mais le fait de savoir qu’il va adopter le genre qui lui correspond et que ça va le libérer d’un énorme poids m’encourage à ne pas me planter.
Quant à ses parents, même s’ils disent respecter le choix de leur enfant, ils ne souhaitent pas l’encourager. Ils vont même jusqu’à tenter de culpabiliser leur enfant.
Mon ami a essayé de parler de son attirance pour les femmes , puis de son mal-être depuis son adolescence. Et même de ses envies suicidaires. Malheureusement, ses parents ont toujours éviter le sujet. Alors Se présenter à une association pour échanger sur le sujet relève de la science fiction.

J’ai vu qu’il y a une permanence une fois par mois dans ma ville. Peut être que je m’y rendrai.

Encore merci pour votre aide.

Bonne soirée

Hiruzen
Messages : 12
Inscription : 06 déc. 2019 04:44

Re: Un ami en transition

Message par Hiruzen »

Bonjour,

Je me demande si un suivi psychologique est incontournable quand on fait le choix de la transition.
Est ce que le fait d’être entouré est suffisant ?

Même si on vit bien ce changement, ne devrait-on pas sous-estimer les effets d’années passées à avoir vécu dans le « mauvais corps », le rejet de tout ou partie de ses « proches »...?

Avatar de l’utilisateur
Margot
Messages : 51
Inscription : 12 mai 2019 16:19
Localisation : 26

Re: Un ami en transition

Message par Margot »

Bonjour Hiruzen,

C'est vraiment sympa de vouloir aider ton ami qui va transitionner. Je pense qu'il a de la chance d'avoir un ami comme toi. Je suis transgenre MtF c'est à dire dans l'autre sens que ton ami.
Oui une aide psychologique peut aider à mieux supporter certaines situations, à mieux comprendre. Ça aide à se sentir compris. Il est bon aussi que la famille comprenne car c'est important d'avoir une famille. Le rejet n'est bon pour personne. Si la famille accepte, en général ça se passe beaucoup mieux. Ce n'est pas facile de s'accepter si on n'a pas d'abord été accepté par la famille disais-je à ma psy.
La famille joue un rôle dans l'acceptation. J'imagine qu'il y a des personne dans la famille qui le comprennent. Il est important d'être bien entouré disait Adrian de la Vega sur Instagram.
Si ton ami n'est pas seul, s'il se sent entouré ça sera déjà plus facile.
Bien cordialement... :)

Margot

AliceJ
Messages : 50
Inscription : 21 mai 2019 09:42
Localisation : Region Parisienne

Re: Un ami en transition

Message par AliceJ »

Hiruzen a écrit :
10 déc. 2019 21:13
Bonjour,

Je me demande si un suivi psychologique est incontournable quand on fait le choix de la transition.
Est ce que le fait d’être entouré est suffisant ?

Même si on vit bien ce changement, ne devrait-on pas sous-estimer les effets d’années passées à avoir vécu dans le « mauvais corps », le rejet de tout ou partie de ses « proches »...?
Bonjour Hiruzen,
Le suivi psychologique est un plus, mais il n'est en rien obligatoire.
Cela peut être notamment utile pour aider lorsqu'il n'est pas possible d'en discuter avec son entourage ou pour discuter en même temps de problèmes annexes: Dépression, anxiété, scarification ou autres.
Il y a également des limites à l'aide que peut apporter un·e psy car la discussion se cantonne à une pièce et avec toujours la même personne, donc un point de vue limité.

Personnellement, je ne consulte pas de psychologue car je n'en ressent pas le besoin : majoritairement car je participe régulièrement à des Groupes d'Ecoute et de Parole. Le fait d'entendre des témoignages qui peuvent résonner avec ce que je traversais, d'attendre aussi le point de vue des parents m'a beaucoup apporté. Cela m'a également permis de tisser des liens en dehors des groupes, de créer des amitiés et de pouvoir échanger: me construisant ainsi une zone de confort.
Si je ne participais pas à ces groupes, je pense que j'aurais au minimum besoin de l'aide d'un·e psy parce que ce n'est franchement pas évident comme période, de par la transition hormonale et la transition sociale.

Concernant la question des proches, des parents et des frères et sœurs, avoir un soutien, ou au minimum une acceptation de leur part joue énormément sur le moral car comme l'a dit Margot :
Ce n'est pas facile de s'accepter si on n'a pas d'abord été accepté par la famille

Sinon, pour faire suite à Benjamin, moi mon début de transition a été une période assez noire et compliquée car hormis une sœur qui a été au courant très peu de temps avant le début, et qui me soutenait, j'avais surtout énormément de mal à m'accepter et pour moi je m'imaginais le scénario catastrophe où tout le monde aller me rejeter et que j'allais juste ressembler à un monstre.
J'ai commencer mon traitement hormonal de mon côté et quasiment personne n'était au courant et le fait de cacher cela à ma famille et de devoir mentir concernant mes sorties à l'association ou pour voir des médecins était particulièrement angoissant.
Après quelques mois de traitement, et d'avantage de confiance en moi, j'ai fais mon lot de coming outs et à ma surprise personne ne m'a rejeter. Même si du côté de mes parents la pilule est passée de façon beaucoup plus mitigée car même si ils ne m'acceptaient pas ça, ils ne me rejetaient pas. On a eu effectivement de grosses tensions à ce sujet mais chaque mois la situation s'améliore un peu plus.
Dans tout les cas, le fait d'être enfin honnête avec ma famille m'a enlevé un poids énorme car je n'avais enfin plus rien à cacher ni besoin de mentir, et je pouvais enfin me permettre d'avancer socialement.

Donc bon, pendant mon début de transition j'ai eue beaucoup de tracas avec ça et un peu de tracas également au niveau physique avec de la fatigue, des insomnies et des douleurs.

Et pour finir, une petite note pour qu'en même dire que à l'heure actuelle tout va super et que je vis très bien au quotidien :)


Bonne journée !

Alice

Hiruzen
Messages : 12
Inscription : 06 déc. 2019 04:44

Re: Un ami en transition

Message par Hiruzen »

Bonjour

J’espère que tout le monde a passé une bonne journée.

Margot et Alice merci pour vos conseils et vos témoignages très touchants.

En plus des vôtres, j’ai lu de nombreux témoignages qui m’emmènent à penser que tous les psychologues ne sont pas forcément compétents ou encore intéressés par le sujet. Par conséquent, on ne tombe pas sur le bon thérapeute du premier coup.

Sinon au sujet des traitements hormonaux, est-ce qu’ils ont le même effet sur l’humeur des personnes quelque soit le « sens » de la transition ?

AliceJ
Messages : 50
Inscription : 21 mai 2019 09:42
Localisation : Region Parisienne

Re: Un ami en transition

Message par AliceJ »

Hiruzen a écrit :
11 déc. 2019 21:17
Sinon au sujet des traitements hormonaux, est-ce qu’ils ont le même effet sur l’humeur des personnes quelque soit le « sens » de la transition ?
Hello,
Les effets sur l'humeur dépendent vraiment de chaque personne, peu importe le sens de transition.
Certain·es peuvent avoir de grosses variations d'humeur lors de la phase d'ajustement, là où elles peuvent être inexistantes chez une autre personne. Il n'y a pas vraiment de règle mais de manière général ce n'est pas forcément très marqué. Dans le genre un peu d'irritabilité ou un léger coup de mou.

Bonne journée,

Alice

Hiruzen
Messages : 12
Inscription : 06 déc. 2019 04:44

Re: Un ami en transition

Message par Hiruzen »

Salut !

Tant mieux si on est pas sur des montagnes russes émotionnelles.
J’imagine qu’on doit être impatient d’arriver en phase de stabilisation.
Ça prend beaucoup de temps?

AliceJ
Messages : 50
Inscription : 21 mai 2019 09:42
Localisation : Region Parisienne

Re: Un ami en transition

Message par AliceJ »

Salut !

Personnellement je dirais que moi c'était entre 3 semaines et 1 mois.
Mais comme toujours, chaque personne est différente.

Bonne journée,

Alice

Hiruzen
Messages : 12
Inscription : 06 déc. 2019 04:44

Re: Un ami en transition

Message par Hiruzen »

Salut Alice!

J’espère que tu vas bien.
Je pensais que la phase de stabilisation prenait des mois voire des années.
Très content que ça ne soit pas si long.
Merci de prendre le temps de répondre à mes questions. Ça m’aide à mieux appréhender ce que vit ou vivra mon ami.
Je viens d’apprendre que ses parents étaient assez cool avec lui. Sa mère l’appelle toujours «ma fille », mais ça passe. Il comprend qu’il faut lui laisser un peu de temps pour mieux comprendre sa démarche. Ça progresse. C’est rassurant.
Je suis content de constater que l’amour que l’on ressent pour quelqu’un nous rend réceptif à ce qu’on trouvait inconcevable de prime abord.

Encore merci pour ton aide.

Très bonne soirée

Hiruzen
Messages : 12
Inscription : 06 déc. 2019 04:44

Re: Un ami en transition

Message par Hiruzen »

Salut

Aujourd’hui, je me suis rendu à la maison des associations de Lille où l’association Contact doit tenir sa permanence mensuelle.
Malheureusement, on m’a appris que ça faisait un an qu’aucune permanence était assurée. Il paraîtrait que l’asso n’existe plus.

Bonne soirée.

Répondre