Besoin d’aide enfant de 11 ans

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Nini62
Messages : 5
Inscription : 27 nov. 2019 17:04

Besoin d’aide enfant de 11 ans

Message par Nini62 » 27 nov. 2019 17:16

Bonjour,

Je viens de découvrir en lisant le carnet secret de ma fille, je sais que ce n’est pas bien , mais il y a quelques temps j’ai retrouvé des allumettes brûler dans sa chambre et hier son frère a trouvé un couteau, ce qui m’a pousser à jeter un œil..

J’y ai découvert son attirance pour les filles , elle y note clairement qu’elle est lesbienne, qu’elle est amoureuse et que cela a commencer très tôt vers 8 ou 9 ans... comment est ce possible si tôt ? Est ce un phénomène de mode??

Bon ce n’est pas vraiment ça qui me dérange, car je suis ouverte et j’accepte, ce qui me fais mal ce sont les idées suicidaires qu’elle écrit, elle parle de mutilation, que cela lui fait du bien.. elle parle du couteau que l’on a découvert..

C’est une petite fille pleine de vie, agréable, travaille bien à l’école, je ne comprend pas...

Est ce un passage??

Pouvez vous m’aider que dois je faire??? Car il ne faut pas qu’elle sache que j’ai lu ces secrets..

Merci de votre aide je suis très mal..

benjamin49
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 53
Inscription : 16 mars 2019 15:13
Localisation : Maine et Loire
Contact :

Re: Besoin d’aide enfant de 11 ans

Message par benjamin49 » 28 nov. 2019 22:07

Bonjour Nini62,

contrairement aux réponses que je peux faire d'habitude, je vais vous apporter tout de suite mon expérience personnelle.
La première fois que j'ai considéré un garçon comme mon amoureux, j'étais en CE2 je crois. Je ne savais pas qu'on pouvait être homosexuel (c'était il y a 30 ans et on en parlait moins qu'aujourd'hui) mais je savais que j'avais envie d'être avec lui, sans autre explication, sans arrière pensée.
Mais quand on y pense c'est le cas pour la majorité des enfants qui ont des "amoureux" et des "amoureuses" dès la maternelle.

Mais si je comprends bien ce qui vous préoccupe le plus ce sont les idées suicidaires, les mutilations qu'elle évoque ; c'est bien cela ? Si oui, avez vous l'occasion de cela avec quelqu'un ?

Je ne saurais pas vous donner de réponse toute faite à ce problème, je ne connais pas votre fille et ne suis pas médecin ; mais j'imagine votre inquiétude. Sans lui mentionner que vous avez pu lire son carnet, avez vous déjà eu l'occasion de parler avec elle ou devant elle du fait que vous accepteriez que vos enfants soient homos, bi ou trans ? Avez-vous déjà discuté du harcèlement scolaire ?
Je ne peux pas savoir si votre fille est concernée par ces points mais vous pourriez ainsi lui montrer que vous êtes une oreille attentive et sans jugement si jamais elle avait besoin. Qu'en pensez vous ?

Benjamin

Nini62
Messages : 5
Inscription : 27 nov. 2019 17:04

Re: Besoin d’aide enfant de 11 ans

Message par Nini62 » 30 nov. 2019 01:22

Bonsoir benjamin,

J’ai eu des discutions avec ma fille en prétextant que mon travail me prenait beaucoup trop de temps ( ce qui est vrai) , et qu’elle me manquait.. on a parlait de chose et d’autre, on a abordé la question du harcèlement, de la différence et la tolérance.

Je suis vraiment surprise de sa maturité et la façon dont elle aborde ces sujets.. ces discutions nous on fait du bien..

Je lui ai dit que je comprenais qu’elle puisse passer dans une situation difficile de part son changement physique et hormonal, et que j’etais passer par là aussi, qu’elle doit être dans une situation d’acceptation difficile et que je comprend , mais que mon inquiétude venait du couteau retrouver dans sa chambre...

Elle ne m’a pas avouée vouloir en finir..( donc elle me cache la vérité) , elle me dit être bien dans sa peau, que cette discution lui fait du bien.

Je lui demande si elle m’a déjà menti elle me dit que non, je lui dit que moi oui.. ( 😁) et là elle me dit moi aussi mais elle se sent pas prête à me dire..

Elle aimerait qu’on se retrouve , qu’on fasse du shopping,que je sois moins connecter et plus présente.. je suis d’accord je pense qu’elle a raison et que les réponses sont là enfin j’espère que se soit si simple..

Cela fait 3 jours qu’elle n’a pas jouer à la console, elle a ses moments de folies , et de calme , j’ai vraiment l’impression qu’elle n’est pas l’auteur de son journal et cela me fait peur car j’ai l’impression de ne pas connaître ma fille..

J’ai bien insister sur le fait que j’étais ouverte à toute discution et acceptation en lui disant que je n’ais pas fait des enfants pour qu’ils soient ce que je veux qu’ils soient mais ce qu’ils seront heureux d’être..

J’espère que le message est passer..

Margot
Messages : 25
Inscription : 12 mai 2019 16:19
Localisation : 26

Re: Besoin d’aide enfant de 11 ans

Message par Margot » 30 nov. 2019 12:18

Bonjour Nini62,

En effet, je pense que votre fille souffre un peu du fait que vous n'êtes pas assez proche d'elle. Vous avez un début de réponse quand elle vous dit qu'elle aimerait que vous fassiez du shopping ensemble. Si vous passez plus de temps ensemble, elle finira par se confier. Ne la forcez pas. Ça viendra quand elle se sentira en confiance, parlez de tout et de rien et elle comprendra qu'elle compte pour vous. Lorsqu'elle verra que vous êtes ouverte, elle se confiera plus facilement. Vous lui avez déjà fait passer le message que vous accepterez vos enfants tel qu'ils sont et non tel que vous voudriez qu'ils soient. Ça doit commencer à faire du chemin dans son esprit...

Je vous souhaite une bonne journée.

Margot

Nini62
Messages : 5
Inscription : 27 nov. 2019 17:04

Re: Besoin d’aide enfant de 11 ans

Message par Nini62 » 30 nov. 2019 16:57

Merci Margot et benjamin pour vos réponses , je reviendrai vous donner des nouvelles dans la semaine..

thierryh
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 88
Inscription : 18 févr. 2008 01:14
Localisation : Paris
Contact :

Re: Besoin d’aide enfant de 11 ans

Message par thierryh » 01 déc. 2019 10:59

Bonjour Nini

Merci pour vos messages.

Avez-vous consulté les brochures proposées par Contact ?
https://www.asso-contact.org/brochures

En particulier, nous proposons une brochure intitulée "Et si mon enfant était homo ? bi ? trans ?" qui pourrait peut-être vous apporter des réponses.

Quand vous évoquez l'impression de ne pas comprendre le décalage entre la personne que vous voyez et celle qui aurait écrit le carnet, sachez qu'il est fréquent de se réfugier dans une carapace, avec ses doutes et ses questionnements, et de ne montrer aux autres que le visage qu'ils souhaitent voir pour éviter les confrontations. Et c'est encore plus vrai pendant la phase de questionnement intérieur.

Par ailleurs, ce questionnement intérieur peut prendre du temps avant de s'accepter et de pouvoir en parler aux autres. Comme votre fille n'a que 11 ans, il est possible qu'elle ne soit pas encore prête à s'ouvrir à vous.

Enfin, certaines personnes projettent beaucoup de négativité sur l'homosexualité, la bisexualité ou la transidentité et cela peut être un frein pour avancer vers leur acceptation. Et cela peut aussi les conduire à avoir des idées noires. On évoque parfois l'homophobie intériorisée comme une cause de conduites à risques. Cette négativité peut disparaître grâce à des images et des références positives et des proches et ami-e-s ouvert-e-s sur la diversité des personnes.

Votre attention et votre écoute pourront démontrer à votre fille que vous tenez à elle et que vous êtes disponible pour échanger avec elle, sans nécessairement vouloir précipiter une discussion qui pourrait la mettre mal à l'aise et qui pourrait l'amener à se renfermer un peu plus.

Si vous souhaitez en parler avec d'autres personnes concernées, n'hésitez pas à appeler la ligne d'écoute ou à venir à un groupe d'écoute et de parole s'il y en a près de chez vous.

Bon courage et à bientôt pour les nouvelles !
Thierry

benjamin49
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 53
Inscription : 16 mars 2019 15:13
Localisation : Maine et Loire
Contact :

Re: Besoin d’aide enfant de 11 ans

Message par benjamin49 » 02 déc. 2019 20:49

Bonjour Nini,

comme l'évoque Thierry, les phases de questionnement sont souvent des moments où les idées noires surgissent et où la personne se renferme sur elle-même n'osant pas en parler.
La démarche que vous avez faite pour établir le dialogue avec votre fille n'a peut-être pas encore complétement porté ses fruits mais cela me semble une étape importante.

Vous disiez aussi avoir l'impression de ne pas connaitre votre fille ; mais il me semble difficile de connaitre quelqu'un qui ne se connait pas vraiment soi-meme :) Il m'a fallu plusieurs années pour comprendre que mon attirance était belle et bien celle-là, puis l'accepter avant enfin de pouvoir en parler à quelqu'un ... et ce n'est pas à mes parents que je l'ai dit en premier haha

Vous avez mentionné le fait qu'elle n'avait pas joué à la console ; est ce un point positif ou négatif d'après vous ?

Il y a un dernier élément que je voulais vous soumettre. Lors d'une conférence autour du risque suicidaire, j'ai entendu l'intervenant évoquer que la volonté de mettre fin à ses jours provenaient d'une croyance. Croyance pour les personnes en difficulté que la seule et unique solution pour en finir avec leur souffrance était de se donner la mort.
Je ne sais pas si cela fera echo à quelque chose dans votre situation, mais en ce qui me concerne cela m'a aidé lorsque j'ai été confronté à des personnes évoquant cette possibilité.

Benjamin

Répondre