Bonsoir ?

Avant de poster un message, merci de consulter la Charte de Contact ainsi que la Charte du forum

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Lian
Messages : 1
Inscription : 17 sept. 2021 02:59

Bonsoir ?

Message par Lian »

Bonsoir ? Ou bonjour ? 3h du matin faite votre choix j'imagine ?

Salut, ici Lian, 23 ans, insomniaque chronique et ayant besoin d'aide... Maintenant monologue ~

Je me suis chercher depuis un moment déjà, depuis mon plus jeune âge disons que je me suis forcé à être ce que l'on attendait de moi, finalement un jour j'ai compris que je ne serais jamais cette personnes et je me suis posé tellement de question sur qui j'étais, c'est la que j'ai finit par accepter le fait que j'étais Genderfluid (elle/il), j'étais très bien depuis enfin aussi bien que je puisse être avec tout les soucis dans ma vie mais c'est une autres histoire... Cela fait du coup quelques mois que je me suis identifié comme Genderfluid.. Mais depuis quelques semaines j'ai l'impression que quelque chose cloche ? J'ai de plus en plus de mal à être à l'aise en étant femme, je fais de la dysphorie même en me sentant femme, ce qui n'étais jamais arriver, j'ai de plus en plus de mal à être géré elle.. Et lorsqu'on m'a pris pour un garçon dans la rue pendant une période où j'étais "femme" j'ai faillit pleurer en me disant que cela avait l'air correct... J'ai l'impression qu'il y a une évidence que j'ai peur d'accepter mais je ne veut pas non plus me trompé... Enfant, j'aimais les jeux de rôles, je jouer avec ma cousine et je jouer toujours un garçon, je ne souhaité jamais être une fille.... Je n'aimais pas les cheveux long porté des robe ou jupe, mais j'accepté pour ma mère, maintenant j'ai 23 ans, je suis adulte et j'ai eut une grande période de ma vie où j'étais plus occupé à me sortir de la dépression cas pensé à m'identifier.. Avant de comprendre qu'une partie de moi avait ce besoin de comprendre et savoir... J'avais pensé trouvais mais visiblement non... De plus je suis asexuel, une des première chose que j'ai compris d'ailleurs... Et je ne sais pas si cela m'empêche aussi de comprendre ? Je suis assez perdu ce que je sais pour le moment c'est que visiblement je suis mal à l'aise d'être considéré comme une femme...

Je ne sais pas si cela fait de moi totalement un homme ? Je ne me sens pas neutre ou autres chose, j'alterne entre femme et homme depuis plusieurs mois mais cela semble ne plus être le cas...

J'ai besoin de savoir car j'ai un copain depuis bientôt 2 ans maintenant et il a accepté tout sur mois ma beaucoup aider, j'ai aussi le besoin d'en parler à ma famille peut importe s'ils l'accepte ou non, mais j'ai l'impression d'être megenré chaque fois que je leur parle...

J'ai parler à ma famille sur le fait d'être asexuel et ma mère semble toujours pensé que je dois passé le cape et que tout sera réglé (si tout était si simple...) donc je ne sais pas encore comment expliquer quelque chose si je ne sais pas exactement ce qu'est ce quelque chose... Cela fait des jours que je n'arrive pas à dormir que je me pose mille et une question...

Quelqu'un peut t'il m'aider à comprendre ?

Gone
Messages : 5
Inscription : 15 sept. 2021 18:41

Re: Bonsoir ?

Message par Gone »

Hello !

Tout d'abord tu n'es pas seul•e

J'ai pas tout compris et c'est bien normal si toi tu ne comprends pas non plus. Mais je pense que c'est une phase que tout le monde traverse. On croit savoir, on pense avoir trouvé et puis finalement non.. et on recherche mais un jour on fini par trouver et se sentir bien.
Généralement la dépression et l'anxiété qui induit l'insomnie est un conglomérat de plein de trucs que tu n'arrives plus ou pas a gérer... Peurs, inconfort, doutes, questionnement, contexte, hygiène de vie ...

Même si tu te sens mal à l'aise actuellement, ça finira par passer, ça peut juste prendre un peu de temps avant de trouver ce que tu es.
Au final ce que tu es, n'est pas un mot ou un comportement alors même si tu ne trouve pas l'étiquette, le mot qui te correspond, il y a peu de chance pour qu'il te correspond a 100% car on est tous unique.

Tu peux tester de nouveaux pronoms, et communiquer sur celui qui te fais te sentir bien après avoir essayé.
Si tu ressens de la dysphorie alors tu peux te demander quels éléments le déclenche, est-ce par rapport à ta vision de ton corps ou à la vision des autres. Est-ce qu'un changement de style ou un changement physique pourrait régler l'inconfort, ou est-ce que le problème vient des autres alors il faut travailler pour ne plus se laisser influencer.

Personnellement, j'ai d'abord pensé être non-binaire.. puis non, puis oui mais plutôt avec une affinité a la masculinité .. et puis non et puis finalement un mec trans, mais non binaire .. et finalement aujourd'hui ça fluctu, puisqu'il y a 6 mois j'étais absolument contre les hormones et maintenant ça me donne grave envi .. et malgré le fait que j'ai un passing encore Femme, mes collègues sont au courant et même avec ceux qui savent pas ça se passe super bien. Parce que finalement je m'en moque pas mal si a la boulangerie on me dit Madame, je change pas de corps pour les autres mais parce que ça me fait plaisir a moi. En revanche je comprends que pour tes proches et ta famille ce soit différent.. quand ma mère continue a dire ma fille, et utiliser mon deadname dès que j'ai le dos tourné ça me blesse, parce que j'ai l'impression qu'elle fait pas d'effort.


Enfin comme j'ai pas tout compris je sais pas si j'ai pu t'aider, mais sache qu'il y a des psychiatres très compétents et hyper sympa pour t'aider dans ton questionnement.

benjamin49
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 319
Inscription : 16 mars 2019 15:13
Localisation : Maine et Loire
Contact :

Re: Bonsoir ?

Message par benjamin49 »

Bonjoir Lian :)

Je me demandais si tu t'étais reconnu.e dans la réponse de Gone. S'il y a des choses avec lesquelles tu n'étais pas d'accord ou pas à l'aise, sens toi libre de les exprimer surtout !

Il y a effectivement des professionnels de l'écoute très compétents mais tu n'es pas obligé de passer par eux non plus si tu ne le souhaites pas. Il y a aussi des associations, des proches ou n'importe quelle personne avec laquelle tu te sentirais en confiance. Ce qui me semble important c'est que tu puisses en parler avec des gens et ça pourra sans doute t'aider à y voir plus clair.

dans ton message tu evoquais le besoin d'en parler à ta famille. Est ce que d'évoquer le fait que tu sois en questionnement pourrait te permettre de te sentir plus en phase avec toi-même ? Si oui, penses tu être en mesure de le faire ?

Benjamin

Répondre