Ma famille n’accepte pas mon homosexualité

Avant de poster un message, merci de consulter la Charte de Contact ainsi que la Charte du forum

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Chatounette
Messages : 3
Inscription : 20 févr. 2021 13:01

Ma famille n’accepte pas mon homosexualité

Message par Chatounette »

Mon pseudo c’est Chatounette car j’aime bien les chats. Je suis lesbienne. Je viens d’une famille catholique. Je suis moi-même chrétienne mais je commence à assumer vraiment mon homosexualité. J’ai une petite amie depuis 2005. Elle est martiniquaise. Elle a un garçon qui a 28 ans. Il est très gentil avec moi. Mais c’est ma famille qui ne l’accepte pas et c’est douloureux pour moi comme pour mon amie. Ma sœur s’est vantée d’être allée à la manif de la honte contre le mariage pour tous. Ainsi que mon frère et sa femme. Ainsi que mes neveux et nièces. Comment leur faire accepter qui je suis telle que je suis et ma petite amie ?

Johanne Langlois
Messages : 27
Inscription : 18 déc. 2020 20:04

Re: Ma famille n’accepte pas mon homosexualité

Message par Johanne Langlois »

Bonjour Chatounette !

Et bien on peut dire que tu aimes vivre dangereusement ^^ hahaha !!!!

J'imagine bien les réactions et les têtes des membres de ta famille ... rassures toi j'ai les mêmes à bord !

Trêve de plaisanterie, tu est assez proche, pour moi, d'une équation sans solution.

On ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif, ce que je veux dire c'est que des réactionnaires purs et durs, ça sera très très très très compliqué de les faire changer d'avis, car pour cela il faut qu'ils aient la capacité et surtout l'envie de t'écouter, puis de comprendre, pour au final accepter.

Ce n'est pas impossible, mais je te dis juste bon courage. Et s'il y a dans le lot des personnes âgées, alors là c'est plus que bon courage !

Prenons le problème à l'envers : combien d'énergie est tu prête à y laisser, quel sera ton point de rupture ? Le plus important c'est déjà ta compagne et toi, et cette famille unie que vous avez constitué.
Je comprends qu'avoir de bonnes relations avec sa famille est important, mais à quel prix ? Le risque c'est que leur négativité puisse resurgir dans votre couple et quelque part le menace.

Cela va te sembler contradictoire, mais pour les ramener à la raison, quelquefois une bonne confrontation est nécessaire. Oui je sais, je suis assez dure ^^
Poser clairement les limites, ne pas laisser le choix, dire les choses haut et fort, permet de clarifier les choses et d'éviter les non-dits. Et par l'occasion glisser quelques explications sur ces notions là, différentes de celles de Civitas !

En cas de clash je pense qu'il ne faut pas hésiter à se lever de table, s'en aller et mettre de la distance. Ils reviendront a posteriori d'eux-même, et durant ce temps ce sera de la pression psychologique en moins.

Après je reconnais qu'il faut un peu être une tête dure pour le faire, tout le monde n'est pas ainsi. De ce côté là je suis irrécupérable ^^

Ma recette n'est pas universelle, et je n'aurais pas la prétention de l'affirmer. Ni te dire que c'est ainsi qu'il te faut faire. Chaque situation est différente et particulière. D'autres personnes seront plus dans la communication (et vont sans doute t'exposer leur méthode), et ça marche parfois aussi.

Pour ma part c'est ainsi que je procède, et par exemple à la remarque "j'ai signé pour un frère pas pour une soeur", ma réponse fut "on ne t'a pas demandé ton avis." Rideau, fin de la discussion ^^

Bon courage !

Johanne
Dernière modification par Johanne Langlois le 20 févr. 2021 18:05, modifié 3 fois.

Chatounette
Messages : 3
Inscription : 20 févr. 2021 13:01

Re: Ma famille n’accepte pas mon homosexualité

Message par Chatounette »

Merci pour votre réponse. Pour l’instant je temporise. Mais je choisis ma relation.Et je choisis mon couple.

J-Lyon
Messages : 135
Inscription : 23 avr. 2020 22:01

Re: Ma famille n’accepte pas mon homosexualité

Message par J-Lyon »

Bonjour Chatounette et bienvenue à toi.

Je ne peux que rejoindre les propos de Johanne.
C'est souvent un peu dur car la famille est un lien important. Mais la famille ne donne pas tous les droits sur quelqu'un, ni de décider de la vie des autres.
Bien évidemment il y a la parole, la discussion en face à face et surtout 1 personne à la fois (l'effet de groupe fait monter les tensions) pour faire comprendre ce que l'on vit, et qu'on n'a pas choisit ce que l'on est au plus profond de soi.
Mais peut être bien que le dialogue tu l'as déjà essayé et que cela n'a pas marché.

En tout cas, comme je le dis souvent je préfère me dire que quand je serai vieux, j'aurai vécut ce qui me semblait juste et selon mes propres envies, plutot que pour les autres et me dire à la fin que je n'ai rien fait de ma vie, notamment sentimentale.

Bon courage en tout cas et n'hésite pas à venir parler si besoin.


myriam
Messages : 14
Inscription : 04 févr. 2021 14:38

Re: Ma famille n’accepte pas mon homosexualité

Message par myriam »

bonjour,
je suis désolée pour ta situation.
j'ai de la chance d'être dans une famille assez comprehensive, mais à l'annonce de la transidentité de mon enfant, son père l'a très mal pris (nous sommes séparés).
je crois que tu dois vivre pour toi sans te soucier des autres si ils ne veulent pas comprendre.
tu ne pourras pas les faire changer d'avis, ils doivent faire leur propre chemin.
la vie est courte, être heureux avec qui on veut c'est important.
courage,
tu aimes et tu es aimée? c'est le plus important :)

heideweg
Messages : 186
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Re: Ma famille n’accepte pas mon homosexualité

Message par heideweg »

Bonjour Chatounette,

Je suis normalement plutôt tolérant et hyper patient..... mais il faut peut-être, a un moment, dire « stop à la bêtise » je peux bien évidemment comprendre qu’une différence telle que l’homosexualité soit difficile à digérer, je pense qu’on peut tous le comprendre mais il faut aussi faire comprendre que tu as, comme eux le droit d'être heureuse et que leur préoccupation première devrait être celle là......
Il s’agit avant tout d’amour entre deux personnes...... même quand on est croyant et surtout quand on est croyant on doit faire preuve de bienveillance et de respect pour la vie des autres, laisser une porté ouverte et aussi montrer l’exemple .....
On ne peut pas, de mon point de vue se cacher derrière tel ou tel prétexte pour juger et rejeter l’autre, c’est pas possible.....

Je sais que c’ est pas toujours facile il faut faire preuve de pugnacité et ne rien lâcher..... ils vont bien finir par comprendre , en tout cas, c’est ce que je te souhaite

Bon courage,

David

Chatounette
Messages : 3
Inscription : 20 févr. 2021 13:01

Re: Ma famille n’accepte pas mon homosexualité

Message par Chatounette »

J’ai fait un coming out dans ma famille. Ma sœur le pressentait. Elle le savait depuis la classe de 1ère. Quand une fille Emmanuelle qui était en terminale G m’a dévoilé mon homosexualité en me disant qu’elle m’avait observée pendant la petite fête de Noël à l’internat d’un lycée catholique . Des filles dansaient sur une chanson de Prince. Emmanuelle avait perçu mon trouble. Elle m’a dit que j’étais lesbienne et qu’elle était amoureuse de moi. Elle m’a alors embrassée de manière magistrale. C’était une confirmation pour moi. Le puzzle était complet. C’est comme si j’avais reçu le mode d’emploi de ma chaîne Hier Fi. Ce que je ressentais depuis toujours. Alors que je n’avais pas eu ou peu d’éducation sexuelle. Étant dans une famille catholique. Ma sœur a cru que cette fille m’avait agressée sexuellement. Alors que j’étais parfaitement consentante ! Ma sœur m’a dit que je n’avais pas « une tête de gouine » Je ne sais pas ce qu’est une « tête de gouine »! Elle m’a affirmé que les homosexuels subissent moins de discriminations que les blancs catholiques hétérosexuels ! Que pour avoir une bonne place il faut être noire ou lesbienne ! Qu’elle était contente d’avoir défilé à la manif pour tous ! Quand je lui ai dit que ça m’avait fait de la peine. Elle m’a dit qu’elle ne s’excuserait pas ! Mais qu’elle n’était pas contre l’adoption par des homosexuels ! Qu’elle préfère qu’un couple de lesbiennes équilibrées se voient confier un enfant plutôt qu’un couple de cas sociaux hétérosexuels qui maltraitent un enfant. Rien n’est gagné ! Affaire à suivre au prochain épisode !

Répondre