- Le dire ou le taire ?

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Steph
Messages : 197
Inscription : 29 juil. 2007 12:00
Localisation : Grenoble (Isère)

Message par Steph » 06 oct. 2007 17:16

Lorsqu'on est homosexuel(le), on est "normal" sauf qu'on n'a pas "une préférence sexuelle" qui est majoritaire et, de ce point de vue là, on n'est pas "dans la norme".
Une fois qu'on a dit ça, chacun vit les choses "comme il veut" ou "comme il peut".
Ce qui vaut pour les uns ne vaut pas nécessairement pour les autres.

Aimer quelqu'un, c'est l'aimer tel qu'il est.

Andrée, je t'aime bien telle que tu es ! Tu peux changer d'avis si tu en as envie mais, toi, surtout ne change pas !
Si tu estimes que la "vie privée" de ton fils, c'est ta "vie privée", tu as bien raison car c'est à chacun de déterminer où commence et où s'arrête "sa vie privée".
Ton fils fait ce qu'il veut de sa vie et toi aussi. L'un et l'autre, vous faites comme vous voulez et comme vous pouvez. Et tout le monde fait de même.

A chacun son chemin, à chacun sa vérité ^^ ...

Tout ceci de la part de "quelqu'un qui ne fait que passer" ...

Steph
Messages : 197
Inscription : 29 juil. 2007 12:00
Localisation : Grenoble (Isère)

Message par Steph » 06 oct. 2007 17:26

Pour l'avoir dit à beaucoup de monde, on a souvent des surprises et pas que des mauvaises !
Il suffit donc d'aimer les surprises ^^ ...
C'est pas facile pour un parent de voir son enfant vivre une vie différente de celle qu'il imagine et qu'il considère acceptable... Je sais pas si j'en serai capable moi meme
Il arrive aussi que "la réponse au problème" soit contenue dans la question ^^ ...

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

RÉPONSE TARDIVE

Message par Andrée » 07 oct. 2007 20:38

;)
Bonsoir Stéph, et bonsoir Mirica,
Je viens de lire vos messages. Merci Stéph, j'essaierai de ne pas changer enfin je ferai tout ce que je peux, mais la vie parfois, est plus forte que toi et même si tu veux rester fidèle à toi même, elle (la vie) se charge ou du moins essaie de te faire changer.
Pour l'instant, je me cramponne à mes idéaux, (utopiques quelquefois ;)
Mes rêves ont changé, (je dis bien changé), Je rêve MES rêves, et pas ceux de mes enfants ... ;)
Que ce soit pour l'un ou pour l'autre, le plus important est leur bonheur, pas le mien, et de tout façon s'ils sont heureux (quelque soit leur chemin) je le serais aussi, et celà comme dirait l'autre ... ;) JE LE SAIS.
bisous à tous.
ANDREE.

Répondre