Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Répondre
Mephisto
Messages : 3
Inscription : 17 janv. 2021 18:24

Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par Mephisto »

Bonjour à ceux qui me lisent ! Voila, je me suis inscrit sur ce forum à cause d'un questionnement assez récent sur une possible bisexualité, j'ai par exemple eu des pensées "homosexuelles" de type affectives (simplement embrasser ou un geste affectueux du style calin) envers des amis proches, voir très proches (amis de longues dates, style 7 ans de connaissance), ainsi que parfois envers mon père (sans doute à cause de la même chose). J'aime aussi les femmes, le corps d'une femme, je ne suis pas dégouté par elles, je suis toujours attiré par celles-ci de part une certaine beauté féminine, la féminité en elle même, le côté différent de l'homme etc, je suis d'ailleurs aujourd'hui quasiment en couple avec une femme qui m'attire autant sexuellement que pour ce qu'elle est en tant que "personne"...

Bref, je n'ai jamais fantasmé sexuellement sur un mec et je n'ai jamais eu envie de sexe a proprement parlé avec un homme, je pense plutôt aimer ou pouvoir aimer une personne pour ce qu'elle est et non pour son sexe...j'aimerais simplement avoir un avis, par rapport à vos expériences, si certains d'entre vous sont bisexuels et masculin, pour me raconter un peu ce que c'est d'être bi...je vous avoue être assez perturbé et en plein questionnement et introspection, à vrai dire, j'ai besoin de savoir, pour moi et mes futurs relations ce que je suis réellement...et je n'ai personne de mon entourage avec qui tester ce genre de choses. J'ai par exemple aucune envie de me vendre sur un site de rencontre ou de tester comme ça, à tout va avec un inconnu.
Merci à vous de m'acceuillir sur ce forum, si je n'ai pas psoté dans la bonne rubrique, merci de déplacer ce sujet ou de m'aiguiller ! A bientot

billy
Messages : 19
Inscription : 07 janv. 2021 17:04

Re: Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par billy »

Bonjour Méphisto.
Tu as probablement la réponse à ta question quand tu dis que tu n'es pas attirée sexuellement par les hommes. L'attirance bisexuelle ou homosexuelle se caractérise par le fantasmes ou l'envie d'avoir des relations sexuelles avec un garçon, te retrouver nu avec lui, être excité sexuellement par un garçon quand tu le vois (nu ou habillé) etc. comme c'est mon cas.
Crois tu que la bisexualité s'applique vraiment à ton cas ?
Ton attirance que tu décris pour les garçons semble uniquement romantique, je crois qu'il y a un mot pour ce type d'orientation que j'ai lu récemment sur d'autres sites lgbt : c'est biromantique
Qu'en penses tu ? Est ce que la il y a un garçon avec qui tu voudrais vraiment vivre une histoire d'amour mais sans sexe ou c juste un fantasme romantique que tu as ?

Mephisto
Messages : 3
Inscription : 17 janv. 2021 18:24

Re: Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par Mephisto »

Tout d'abord, je te remercie grandement pour ton témoignage et pour ta réponse.

Ma méconnaissance sur la bisexualité m'oriente peut être vers une piste erronée, comme tu le dis, je n'ai, pour l'instant, pas de fantasmes sexuels ou de désir à la vue d'un homme habillé ou nu, je suis complétement indifférent, comme le fait de voir deux homosexuels s'embrasser ne m'excite pas vraiment, j'ai d'ailleurs trouvé ça "mignon" dans le sens, c'est deux hommes qui s'aiment, voila.

Vivre une histoire d'amour avec un homme est peut être un peu trop tôt à imaginer pour moi, mais avec le temps...si ces "pulsions" se développent, peut être que cette idée viendra naturellement. L'orientation biromantique semble actuellement plus me correspondre, car en effet, je n'ai eu que des fantasmes "affectifs/romantiques" avec uniquement des hommes de mon entourage très proches. Vivre une histoire d'amour sans sexe actuellement avec un homme proche de mon entourage est difficilement concevable, je pense que ça reste dans l'ordre d'un fantasme d'une scène amoureuse par exemple, genre, calin, embrasser, etc. Est-ce que ces pulsions évolueront un jour ? C'est aussi la question que je me pose.

Au jour d'aujourd'hui je suis un peu moins perdu suite à ton témoignage, je m'introspectionne aussi beaucoup là dessus, et je sais par mes connaissances en psychologie que refouler ces pulsions est une grave erreur, alors j'essaye de les comprendre au mieux pour grandir et les accepter !

Encore merci pour ton témoignage !

J-Lyon
Messages : 135
Inscription : 23 avr. 2020 22:01

Re: Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par J-Lyon »

Bonjour Mephisto,

Bienvenue sur le site.

Pour compléter la réponse, tu te questionnes donc sur les ressenties que tu as envers des hommes aujourd'hui, pourquoi tu ressens cela, comment cela va évoluer et quel nom mettre sur cette orientation ?

Tout d'abord, j'ai envie de te dire que l'orientation sexuelle, la sexualité sont d'une grande diversité et propre a chacun. C'est vraiment très personnel et le fait de donner des noms permettent juste de savoir a quel type d'orientation tu t'identifies le plus.
Certaines orientations s'imposent aux personnes, d'autres sont plus sous-jacentes et se découvrent petit à petit.
Il y a des personnes qui ne ressentent pas l'envie de sexe avec d'autres (personnes asexuelles) mais aussi homoromantique si tu n'as pas envie de sexe avec les hommes mais que tu vois les choses différenmment avec les femmes. Enfin il y a pas mal de termes et de possibilités mais c'est toi qui le découvrira au fur et à mesure de ta vie, de tes expériences et envies.

Est ce que ces pulsions envers les hommes vont changer ? difficile de le dire encore une fois. Soit tu es vraiment dans ce contexte d'envie sans sexe avec les hommes, soit c'est une chose que tu n'envisages pas encore car ce n'est pas une éducation que tu as reçu et ça reste un point bloquant. Mais il n'y a pas de réponses prédéterminée.

Vis tu mal cette situation pour venir échanger ici ? Est ce que quelque chose te dérange dans ces sensations qui s'imposent à toi ?

A bientôt.

billy
Messages : 19
Inscription : 07 janv. 2021 17:04

Re: Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par billy »

Bonjour Mephisto,
Je me suis pas mal renseigné la semaine dernière car je suis aussi en interrogation sur certains points.
Mais avec toutes les lectures actuelles, il faut se rendre compte que l'orientation est quelque chose de très variable d'un individu à un autre et de très complexe. Chaque individu le vit différemment avec des points communs ou pas entre individus.
Tu as l'échelle de Kinsey sur l'oirientation sur laquelle tu peux te tster mais maintenant elle est considérée trop ismpliste.
Tu as aussi le test de Klein qui est beaucoup plus évolué pour déterminer l'orientation sexuelle et romnatique.
http://www.psychomedia.qc.ca/tests/klein

billy
Messages : 19
Inscription : 07 janv. 2021 17:04

Re: Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par billy »

Mais moi je préfère ce dernier test qui me semble encore plus fin sur la diversité et qui prend en compte les préférences sexuelles, romantiques et sentimentales :
https://www.idrlabs.com/fr/orientation- ... e/test.php
Le résultat du test correspond à une couleur sur un rectangle découpé en 4 aires.
Ca pouirrait t'aider à te situer et te rendre compte comme moi il y a beaucoup de diversité. Apparemment, le résultat du test peut varier au cours du temps pour chaque individu ...

Après il faut prendre son temps pour trouver sa vraie orientation, ces tests ne sont qu'outils de réflexion (il faut être le plus sincère possible et bien se connaître intérieurement sans préjugés et sans autocensure pour répondre aux questions) pour que les test aient une signification pour toi et ne doit pas être interprété sans aucun recul.

J-Lyon
Messages : 135
Inscription : 23 avr. 2020 22:01

Re: Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par J-Lyon »

Attention à ce genre de "pseudo tests" qui se disent scientifiquement prouvés !
Je peux moi aussi mettre en place ce genre de test simpliste qui te demande si tu as des fantasmes avec un homme ou une femme ! et te dis : tu es gay, bi ou hétéro en ayant une pondération à 4 niveaux seulement...
De plus ces tests qui pour certains se retrouvent sur Facebook et violent les lois sur les données individuelles car les personnes qui les exploitent sont situés dans des zones peu regardante, notamment aux Bahamas. Ils ont été déjà épinglés pour utilisation de données.

Il n'y a pas de règle encore une fois, car chacun est différent. Si un test de 10 ou 15 questions permettait de mettre des étiquettes sur les gens, honnêtement ça me ferait peur. Retour en 1939 !

Ce n'est pas un coup de gueule, juste une alerte.

billy
Messages : 19
Inscription : 07 janv. 2021 17:04

Re: Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par billy »

Bonjour Jé, je croyais que les tests de Kinsey et de Klein étaient des travaux reconnus par les psychologues et la communauté lgbt ? Je suis désolé de diffuser des sottises par méconnaissance, je me suis aussi laissé abuser par ça. Merci pour l'alerte !

J-Lyon
Messages : 135
Inscription : 23 avr. 2020 22:01

Re: Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par J-Lyon »

Non ca concernait le dernier test irdlabs ! Ne t'inquiète pas Billy ! pas de soucis.

Mephisto
Messages : 3
Inscription : 17 janv. 2021 18:24

Re: Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par Mephisto »

Merci à vous deux pour vos réponses, au sujet des tests, je ne suis pas certain de leur fiabilité, je préfèrerais largement un test standardisé et fait par des psychologues ou des scientifiques Mes questionnements sont un peu plus clair, pour l'instant, je n'ai toujours pas d'attirance sexuel pour un homme, je suis au jour d'aujourd'hui en couple avec une fille et je ressens toujours du désir sexuel et affectif pour elle. Votre piste du biromantisme me parait beaucoup plus plausible pour le moment !

Et oui, il est difficile de prévoir si ce stade du biromantisme va un jour évoluer en bisexualité, mais disons qu'aujourd'hui j'y suis un peu plus préparé...puisque j'ai réussi à accepter possiblement ce côté que je refoulais auparavant, du moins, que j'essayais d'ignorer.

Un grand merci pour vos réponses, quelquepart, c'est un soulagement, même s'il reste encore quelques points à éclaircir..le temps et la vie fera sans doute leur chemin !

Avatar de l’utilisateur
Quetzal
Messages : 136
Inscription : 27 avr. 2020 08:38

Re: Questionnement bisexualité (je suis un homme)

Message par Quetzal »

Hello,

Comme d'autres l'ont dit, c'est extrêmement personnel et personne ne peut dire à ta place si tu es bi ou pas, et surtout "ce que c'est que d'être bi", parce que les gens ne le vivent pas forcément de la même façon, ça recouvre des tas de réalités diverses et variées.

Moi je me définis pansexuel (parce que le genre des gens n'entre pas vraiment en compte dans mes attirances) mais clairement ça veut pas dire que je suis "excité" en voyant des gens s'embrasser ou des corps nus... En vrai les hétéros non plein hein, ils ne sont pas forcément excités dès qu'ils voient un couple hétéro s'embrasser ou dès qu'ils voient un corps nu ^^"

Le fait que tu fantasmes pas de sexe avec des mecs ne veut absolument pas dire que tu ne serais pas bi... Tu peux ne pas avoir de fantasmes ou d'excitation sexuelle pour plein de raisons : parce que ce sont pas tes types de mecs, parce que ça peut être compliqué de s'autoriser ça suivant l'image qu'on en a, suivant son éducation etc (bref ya plein de freins possibles), ça peut être parce que tu ressens pas d'excitation pour les personnes dont t'es pas initialement amoureux, ou parce que t'es attiré romantiquement et pas sexuellement...

Il n'y a que toi qui pourra te définir, sachant que c'est potentiellement fluide aussi les orientations sexuelles et romantiques, alors il y a toujours un risque à vouloir s'accoler à tout prix une étiquette (parce qu'on peut penser qu'une fois qu'elle est mise c'est pour la vie..).

J'aurais tendance à t'inviter à vivre ta vie en étant à l'écoute de ce dont tu as besoin. Si tu es en couple (ou "quasi"? ^^) avec quelqu'un, à moins d'être en relation libre ou en polyamour, est-ce vraiment important pour toi de savoir si tu peux potentiellement être en couple avec un homme un jour peut-être ? Est-ce que derrière ton questionnement il y a d'autres choses qui se jouent ? (la façon dont ça impacterait ou pas ta construction en tant qu'homme par ex)

Et soit dit en passant, un test même fait pas des psychologues, pour l'orientation ça servirait à rien... Comme dit : les orientation sexuelles et romantiques sont potentiellement fluides, et ça comprend une part énorme d'autodétermination et d'interprétation personnelle (on peut par exemple se définir homme hétéro et un jour être amoureux d'un homme, sans que ça signifie qu'on est gay...). Je sais qu'il y a probablement un côté rassurant à l'idée qu'un test, qu'un truc extérieur "fiable" puisse déterminer à notre place qui on est... Mais ça fonctionne pas comme ça. Et ça a aussi un côté extrêmement déprimant je trouve lol.
Comme tu dis, la vie fera son chemin. Il n'existe aucune vérité absolue là-dessus si ce n'est ce qui est vrai pour toi au moment présent.

Répondre