Je vais bien, tout va bien !

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Johanne Langlois
Messages : 27
Inscription : 18 déc. 2020 20:04

Je vais bien, tout va bien !

Message par Johanne Langlois »

Bonsoir à toutes et tous.

Histoire d'apporter ma pierre à l'édifice, et de mettre une note positive dans ce monde merveilleux où tout le monde s'aime, se respecte, est intelligent ... ah c'est pas ça ? Bon tant pis !

Une transition, de ho*** vers femme, ça peut aussi très bien se passer.

Pour ma part j'ai toujours su que quelque chose n'était pas cablé comme chez les autres, depuis toute petite, et dès le début de notre couple avec ma miss je laissais échapper des petites pointes de féminite. Bien limitées au début certes ! Au fur et à mesure il y en a eu de plus en plus ... Ma garde robe est devenue par exemple de plus en plus androgyne, faisait mes achats exclusivement dans les rayons féminins, mais déja avec la complicité de Madame. Puis est arrivé le maquillage, etc etc ... mais toujours de manière très limitée et discrète, car ma miss se demandait toujours quelle serait sa place au sein du couple si je devenais trop féminine.

L’existence s'est déroulée ainsi durant des années, en étant "efféminé", mais au fond de moi quelque chose n'allait pas, plus le temps passait et plus je ressentais un décalage entre ma vie "normée" et mon être réel intérieur. J'avais besoin d'exprimer ma féminité en tous lieux et en tous moments, et le monde masculin m'était devenu quelque chose de fortement révulsant, à tel point que je me sentais sale lorsque l'on m’appelait Monsieur (c'est toujours le cas ... plus pour longtemps !!!!).

La rencontre avec une merveilleuse coiffeuse d'Avignon a été un déclic. Elle m'a totalement relookée, avec une coiffure on ne peut plus féminine et qui m'a réconciliée avec ma tête que je détestait depuis si longtemps. Cette transformation d'un point que je jugeait rédhibitoire (ma tête), en une force qui est devenue ma marque de fabrique, m'a donnée une confiance en moi que je n'avais jamais eue. J'ai commencé à croquer la vie !

Mes premières sorties "en dame" se sont faites dans ce contexte, un peu ambigu quand même. Lors d'une soirée, un fantastique Halloween 2018, une dame m'a dit "Lorsque l'on te voit aussi jolie, vivante et souriante, on a d'un coup plus peur de vieillir". Boum ! Deuxième déclic, immédiat et soudain qui me fit fondre en larmes.

Quelques semaines après, et durant quelques jours, cependant ça n'a pas été très fort, sans savoir pourquoi, et une nuit mon cerveau à dit stop !
Il a rapidement basculé de lui-même, sans prévenir. Passé le très fort moment d'angoisses et les nuits blanches suivantes, toute ma perception du monde à changé rapidement, mes goûts, sensations, élocution, envies aussi ... et paradoxalement une grande confiance s'est au final installée dans ma tête.

En moins de trois semaines, par exemple, j'ai eu une voix que tout le monde trouve féminine, sans avoir fait la moindre séance d'orthophoniste.

Entre ce nouveau moi, et mon ancienne vie, le grand écart n'était pas possible et j'ai craqué, j'ai tout expliqué à ma moitié. Elle n'eut étonnement pas de rejet envers la femme qui entra subitement dans sa vie ce soir là, mais elle eut grandement peur que je l'abandonne subitement avec les enfants. Je l'ai immédiatement rassurée en lui expliquant que rien ne changerait, car la femme que je suis, elle vivait en fait déjà avec depuis le début, même si les mots n'étaient pas forcément bien posés, pas explicités. Passée les craintes, sa compréhension fut immédiate.

Elle me déclara quand même qu'il fallait que je me mette à sa place, que ce n'était pas simple, et me demanda quelle aurait été ma réaction si elle m'avait annoncé qu'elle était un homme ou si elle décidait d'être plus masculine. Je lui ai répondu que lors de notre rencontre elle avait tout du garçon manqué ... et que cela ne m'avais gênée en rien.

De mon côté j'ai donc pu lui exprimer sans retenue ce qui était en moi, et du sien elle s'est grandement renseignée sur le sujet de la transidentité afin de mieux cerner ma situation.

Elle me déclara par la suite que quelque soit mon apparence, elle m'aimerais toujours. (ce qui est naturellement réciproque !)

Spontanément elle me proposa des sorties "entre femmes", et également de participer à une marche des fiertés, Montpellier en 2019, où nous avons d'ailleurs rencontré une merveilleuse dame trans et son épouse, dont le naturel et l'aisance ont été des révélateurs forts, et une source supplémentaire de motivation.

Résultat, mon émergence à non seulement épargné notre couple, mais ce dernier en a été clairement renforcé. Notre complicité n'a jamais été aussi grande, et finalement cela nous à "boostés". Nous n'avons jamais fait autant de choses ensemble. Je suis totalement libre d'exprimer ma féminité quand je veux et où je veux, en fait tout le temps maintenant ! Elle me laisse gérer ma transition qui finalement, après des années de doutes, se fait tel un décollage plein gaz.

Notre couple, qui n'a dans le passé pas été épargné par la vie, n'a jamais été aussi paisible et harmonieux, avec des horizons nouveaux à explorer.

Les enfants acceptent totalement cette évolution, et au travail je suis connue telle que je suis, avec mon entrain, ma bonne humeur constante, ma joie ... sans que personne n'y trouve à redire.

Et puis celui qui s'y risquerait, il serait reçu, faites moi confiance !

Flo.26
Messages : 38
Inscription : 22 mai 2020 14:29
Localisation : Valence

Re: Je vais bien, tout va bien !

Message par Flo.26 »

Bonjour Johanne,

Merci pour ce beau témoignage de vie qui, je pense, donnera de l'espoir, du courage et de la confiance aux personnes en transition ou qui doutent.

À bientôt

Flo

laeticia
Messages : 79
Inscription : 04 juin 2020 22:47
Localisation : rhône-alpes-auvergne

Re: Je vais bien, tout va bien !

Message par laeticia »

Bonsoir Johanne!!


Je voulais vous dire bravo pour vôtre force et aussi le courage que vous avez!!
Vous êtes un exemple à suivre pour la communauté transgenre!!

Laeticia.

Répondre