Je découvre mon homosexualité

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Répondre
SRG
Messages : 4
Inscription : 29 déc. 2020 14:27

Je découvre mon homosexualité

Message par SRG »

Bonjour à tous,

J'ai beaucoup hésité avant de m'inscrire sur ce forum, mais je me rends bien compte que j'ai besoin d'échanger pour avancer.
Ce qui m'aide à me lancer aujourd'hui c'est que, de ce que je perçois de l'association Contact, je n'y vois aucune forme de militantisme ou de revendication - qui m'effraient - mais simplement de l'écoute, de la bienveillance, et surtout cette thématique de la gestion de ces situations dans les familles : le coeur de mon problème en ce moment.

J'ai 41 ans, suis marié et père de 2 enfants.
Je découvre (ou accepte de voir?) seulement maintenant mon homosexualité... et c'est un cataclysme pour moi.
Pendant de longues années, j'éprouvais une sorte de gêne face à des hommes que je trouvais beaux, mais qui n'était pas une attirance sexuelle... vraiment une gêne, quelque chose que je mettais sur le compte de la jalousie, en mode "j'aimerais tellement être comme cette personne / lui ressembler" (moi qui ne me trouve pas beau et qui ne m'accepte pas vraiment comme je suis).
Je me suis marié un peu avant 30 ans, avec ma femme - dont j'étais follement amoureux et que je désirais sincèrement. J'ai été vraiment heureux dans ce couple pendant une dizaine d'années, nous avons eu nos 2 enfants et puis, depuis quelques années, les choses ont commencé à changer... Ma femme, que j'ai senti s'éloigner... Mon attirance pour les autres hommes, qui s'est faite beaucoup plus forte, avec clairement cette fois-ci une notion de désir sexuel... mais je refusais obstinément de voir les choses en face... J'ai lutté, refoulé, enfoui tout ça tellement longtemps... Jusqu'à avoir un gros souci de santé : j'ai enchainé les examens et analyses pendant presque 2 ans, mais on ne trouvait rien... Parce les symptômes étaient réels, j'ai mis du temps à accepter que mon mal-être pouvait en être la cause... Et puis il y a 1 an, j'ai craqué... une sorte de mini burn-out qui ne m'a pas laissé d'autre choix que de baisser définitivement la garde et d'accepter de voir ce que j'avais toujours refusé jusqu'à maintenant. Ce qui me frappe d'ailleurs aujourd'hui, c'est la quantité de signaux que j'ai ignorés ou refusés de voir, alors qu'en rebalayant ma vie à la lumière de mon homosexualité non assumée tout me semble tellement logique...

Pour l'instant, je n'en ai parlé qu'à ma femme, qui - même si ça a été forcément difficile pour elle - ne me rejette pas, à ma grande surprise je dois dire. Et je suis maintenant bloqué dans cette situation : je sais ce que je suis au fond de moi, ma femme aussi, mais j'ai peur de vivre ça... j'ai tellement peur des conséquences sur ma famille, sur mes enfants... Je suis tiraillé entre cette envie d'être heureux avec un homme et - toujours - cette difficulté à assumer vis à vis des autres, de tout le monde en fait. Ce qui m'effraie notamment c'est que les gens puissent penser que je les ai trompés, que je le savais depuis le début, qu'ils remettent en cause la sincérité de l'amour et de l'attirance que j'avais pour ma femme... J'ai finalement encore du mal à m'accepter comme je suis, et en même temps je m'en veux de ne pas avoir osé voir les choses en face plus tôt.
Bien sûr, je vois une psy depuis presque 1 an et ça m'aide beaucoup dans mon cheminement. A part à ma femme, je ne me vois pas en parler à mes amis, encore moins à mes parents/frères&soeurs (j'ai grandi dans un milieu dans lequel l'homosexualité n'est clairement pas acceptée...). D'où mon besoin d'échanger, notamment avec des personnes ayant vécu ce même genre de situation... de me sentir compris, de pouvoir me dire que je ne suis pas "un salaud" en train de détruire sa famille.

Merci par avance pour vos messages.
S.

J-Lyon
Messages : 134
Inscription : 23 avr. 2020 22:01

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par J-Lyon »

Bonsoir SRG et bienvenue sur ce forum.

Merci pour ton message qui décrit ta situation.
Et ta situation est loin d'être anodine. Dans un sens c'est rassurant pour toi. Je ne sais pas si tu as pu parcourir le forum mais tu as plusieurs témoignages de pères de famille acceptant ou découvrant sur le tard leur orientation.

Comme tout un chacun tu as enfoui un temps ton orientation, tu l'as refusé car ça ne faisait surement pas partie de l'éducation que tu as reçu. Nous sommes de la même génération toi et moi et effectivement ce n'était pas toujours une ouverture d'esprit de la génération de nos parents.
Mais nous sommes uniques et ne réagissons pas de la même façon et certains l'accepte plus tôt, d'autres plus tard et certains jamais.

Il me semble qu'aujourd'hui tu commences a accepter ton orientation. Je pense qu'il faut aller de l'avant, en prenant le temps qu'il faut. Tu as une chance pour toi, c'est que ta femme ne te rejette pas même si ce doit être difficile aussi pour elle. Elle pourrait (je mets évidemment du conditionnel) être la personne qui confirmera que tu n'as berné personne et que le choses se sont imposées et sont devenues invivables pour toi.

Tout d'abord les enfants : j'ai plusieurs connaissance de situations similaires à la tienne et les enfants n'ont pas tourné le dos à leurs parents pour autant. Ce sont parfois d'autres personnes qui peuvent être toxiques pour eux.
Si tu es heureux dans ta vie, tes enfants le ressentiront.

Les autres personnes ? et bien parfois il y a effectivement des personnes qui ne comprennent pas ou qui te tourneront le dos. Mais tu pourrais être surpris aussi. Tu dis que ta famille n'est pas très ouverte sur l'homosexualité ? je ne pense pas que beaucoup de famille de nos générations le soient (surtout les plus anciens) mais pour autant le jour où une personne l'annonce, il y a des remises en question et cela déclenche une nouvelle façon de voir les choses et d'aborder l'homosexualité.

J'ai des questions pour toi d'ailleurs. Lorsque tu dis que tu as peur sur les conséquences pour ta famille et tes enfants, peux tu expliquer quelles sont ces craintes ?
Parmi tes ami-e-s, n'y a t'il pas un-e ou des personnes de confiance a qui tu peux te confier ?

J'espère que d'autres personnes dans une situation similaire ou ayant vécu cette situation pourront échanger.
Dans tous les cas n'hésite pas a revenir nous dire où tu en es et ce que tu penses déjà des commentaires que je t'ai fait ici.

A bientot.

SRG
Messages : 4
Inscription : 29 déc. 2020 14:27

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par SRG »

Bonsoir Jé,

Merci beaucoup pour ton message!
Oui je t'avoue que j'ai pas mal parcouru les témoignages du forum ces dernières semaines, avant de m'inscrire. Dans ce que je lis, je me retrouve sur certains points, pas sur d'autres, mais ça a le mérite de me faire me sentir moins seul face à mon problème, et aussi de déclencher chez moi le besoin d'en parler, d'échanger... même si ce n'est pour l'instant que dans un certain anonymat - via ce forum - avec des personnes bienveillantes et concernées par la situation. Je ne me sens en revanche absolument pas capable aujourd'hui d'en parler à des gens que je connais bien, même à des amis très proches.

Les principales craintes que j'ai (que ce soit avec ma famille, mes amis, ou mes connaissances plus larges), c'est d'être jugé et rejeté... Ce sont d'ailleurs je crois mes 2 plus grosses peurs dans la vie : peur du regard des autres, peur de ne pas être aimé... décuplées malheureusement par ma situation actuelle. Et ces craintes sont encore plus fortes vis à vis de mes enfants : j'ai tellement peur d'être pour eux celui qui brise le couple parental et donc en quelque sorte leur vie "idéale" aussi...

Quand tu dis que "certains l'acceptent plus tard, d'autres jamais", cela m'interpelle. Car quelque part au fond de moi j'aurais aimé ne pas avoir à l'accepter, continuer ma vie d'avant telle qu'elle était tracée... Ça aurait été plus confortable, beaucoup moins douloureux... Mais pour le coup j'ai cette étrange impression que - mon mental refusant de voir les choses - c'est finalement mon corps via mes problèmes de santé qui m'a obligé à voir la réalité en face. Un peu comme si je n'avais pas d'autre choix que d'accepter, même si cela se fait dans la douleur...

Je commence à accepter ce que je suis depuis plusieurs mois, avec des hauts et des bas. Certains jours je me dis que ce n'est pas si grave, et d'autres ça me semble insurmontable. J'avoue que je compte beaucoup sur les partages/échanges que je pourrais avoir sur ce forum pour m'aider dans mon cheminement, car je ne sais pas trop comment avancer...

Merci encore pour ton écoute et ton aide

A bientôt,

S.

Cyril72
Messages : 5
Inscription : 06 nov. 2016 11:13
Localisation : Sarthe

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par Cyril72 »

Bonjour,
Je me permet de prendre le clavier pour témoigner car une partie de ton parcours fait écho au mien il me semble.
Après 10 ans de questionnements permanents et de blocage pour aller vers les filles j ai à l âge de 27 ans eu quelques ennuis de santé, qui m'ont fait flipper. L impression de perdre mon temps, de ne pas avancer, et surtout de ne pas être heureux. Cela a été mon déclic perso pour passer le cap de me dire : j aime les hommes (cela semble simple formulé comme ça, mais non non, j ai aussi consulté une psy pendant 1 an et j'ai aujourd'hui 10 ans de recul). Je l ai dit dans un premier temps à mes quelques amis les plus proches . Cette sincérité a été accueillie avec beaucoup de bienveillance et ce premier soutien a été très fort pour moi. Un ami m'a dit à l'époque, "tu restes le même, tu aimes toujours la musique, ton job est le même, ... Tu aimes juste les hommes". Cela ne peut pas être généralisé, et l annonce à mes proches s'est fait dans le temps. Un argument fort pour mes proches a été de me voir sincère et de constater que le fait d aller bien/mieux, tenait de mon acceptation de mon homosexualité.
Le fait de se dire à soi " je suis homo" n est que le premier pas... Le coming out prend du temps. Moi ça m a pris 3 ans pour l annoncer à mes parents. J avais besoin de temps pour l intégrer personnellement, l expérimenter aussi, rendre cela concret, chercher les réponses au pourquoi, comment ...
Je me souviens avoir dit a quelques proches que je ne me sentais pas bien, pas heureux. Et que je cherchais mes réponses sans en préciser autre chose.
Au départ l homosexualité et mes réflexions sur le sujet prenaient beaucoup de place dans ma vie. Les choses se sont tassées au fur et à mesure de mon acceptation d un JE plus complet et plus vrai, mieux dans mes baskets, ...
L asso contact et ses groupes de paroles m'ont aussi aidé ... Ça fait du bien de voir que ce chemin, est parcouru par d autres.

Tes proches, tes enfants, auront peut être aussi ce chemin à parcourir quand tu seras en mesure de leur dire...
Je n ai pas d enfant et ne peux témoigner sur ce point particulier. Malgré tout, je trouve que quand on parle simplement d amour aux enfants avec sincérité, ils acquiescent facilement ...

Je te souhaite une année 2021 pleine de bienveillance, pour toi même déjà. Refaire le film de sa vie à la lumière d'une information nouvelle est possible... Penses aussi à poursuivre l écriture de ta vie 😊


Cyril

PS : j ai le sentiment que mon message est décousu, désolé 😂

J-Lyon
Messages : 134
Inscription : 23 avr. 2020 22:01

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par J-Lyon »

Re-bonsoir SRG,

J'espère aussi que tu auras les échanges avec des personnes ici. Pas toujours évident d'avoir les personnes au bon moment ici. En plus la période des fêtes est plutôt calme sur le forum.

Une autre possibilité, suivant ton lieu de résidence, il y a peut être une association locale de Contact qui peut te permettre de participer à une réunion. Tu pourrais peut être te tourner vers cette possibilité pour échanger avec d'autres personnes de manière plus concrètes (si bien évidemment le Covid nous laisse un jour un peu tranquille).

Les dialogues avec ta psy aborde le sujet de ta récente prise de conscience je suppose. Est ce qu'elle te donne des pistes de réflexion ?
Dans tous les cas tu as le temps, surtout qu'encore une fois ton épouse semble comprendre la situation. Mais je comprends et sais aussi que lorsqu'une chose est dite, on a la sensation que tout s'accélère et que les choses doivent changer.

Je pense également qu'il ne faut pas te sous-estime ni que tu culpabilise. Garde confiance en toi. Tu n'as pas a plaire à tout le monde. Et même par rapport à tes enfants, si tu es un papa aimant tu ne changeras pas.

Courage à toi et encore une fois, n'hésite pas si tu as des questions. Tu pourrais nous faire part des interrogations que tu as : peut etre lié a comment d'autres pères de famille ont fait pour en parler autour d'eux ? a leurs enfants ? quelle a été la suite pour eux ? etc etc .

Bonne soirée.

SRG
Messages : 4
Inscription : 29 déc. 2020 14:27

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par SRG »

Merci Cyril et Jé pour vos messages et votre partage.

Je pense qu'en effet en discuter dans un groupe de paroles de l'association pourrait beaucoup m'aider. Qui dois-je contacter pour cela?

Je me rends compte que, n'arrivant pas à en parler encore à mon entourage, j'ai besoin de pouvoir en discuter avec des personnes qui ont eu à faire ce même type de cheminement. Je sais bien que chaque situation est différente, mais je pense que de pouvoir en parler m'aiderait à me dire que c'est possible, qu'on peut être vraiment heureux après cette période de tumulte. Et en effet, les témoignages (notamment d'autres pères de famille, sur comment ils ont traversé tout ça) me seraient utiles.
Aujourd'hui je commence à accepter mon homosexualité sans vraiment l'accepter encore complètement... j'ai l'impression de cheminer très lentement.
Et dans les rares moments ou j'essaie de/arrive à me projeter un peu, je me rends compte que j'ai peur des sites de rencontre : c'est un mélange assez paradoxal chez moi d'attirance/pulsion à vivre ma sexualité, et en même temps je n'ai pas du tout envie d'être un simple 'plan cul'. Est-ce que ce genre de dilemme vous parle? qu'en pensez vous?

Merci à tous
S.

J-Lyon
Messages : 134
Inscription : 23 avr. 2020 22:01

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par J-Lyon »

Bonjour SRG et Bonne année à toi.

Pour la question sur les associations, notamment l'association contact, tu as le numéro de ligne d'écoute sur le site. Sinon tu as Benjamin49 qui est bénévole sur le forum avec qui tu peux communiquer en Message Privé si tu préfères pour que tu lui précises dans quelle région / zone tu résides et il te communiquera l'info sur l'association Contact la plus proche.

Pour ce qui est des rencontres, c'est un peu difficile de te répondre car nous n'avons pas tous la même approche, sensibilité et nous ne sommes pas au meme niveau de cheminement dans l'acceptation de notre sexualité.
Les sites de rencontres ne sont pas "LA" référence des rencontres, mais facilite celles-ci je le conçois. Est ce que ta crainte n'est pas liée à une expérience nouvelle, qui t'attire mais comme toute nouveauté te génère un peu de stress ?
Certains ont besoin de faire leur expériences et sont plus libres avec leurs sexualité, d'autres ont besoin de vivre une histoire d'amour. Mais l'histoire d'amour est parfois plus difficile a trouver, et ceci quelque soit ton orientation.
Ce que je peux te dire, et je fais référence à des souvenirs qui commencent à dater, lorsque je rencontrais des hommes dans mes premières relations homo quand j'avais 18-20 ans, j'avais une sensation étrange de pulsion et de dégout de ce que j'avais fait par la suite. En fait, ceci était totalement lié à l'image que j'avais de l'homosexualité que je vivais mal a l'époque et n'acceptais pas vraiment. Mon attirance était forte mais la descente ensuite l'était tout autant. C'est après avoir bien intégré et accepté mon orientation que je n'ai plus du tout culpabilisé. Et je suppose que c'est identique à tout type de sexualité, chacun la vit comme il l'entend.
Si tu veux éviter les sites de rencontres, il faut rencontrer du monde différemment. Les associations (sportives, culturelles, etc), la participation à des évènements, etc etc. Ce sera plus limité mais ceci permet parfois de rencontrer différemment des personnes avec des passions communes, et surtout dans un contexte différent des sites de rencontres. Par contre la situation sanitaire n'est pas favorable à cela en ce moment...
C'est nouveau donc il te faudra surement un peu de temps. Mais il faut surtout que tu intègres le fait qu'il n'y a rien de différent à d'autres sexualités, notamment de l'hétérosexualité et que tu n'as pas a culpabiliser plus parce que c'est une relation avec un homme, que ce soit une histoire d'amour ou un plan sans lendemain. C'est toi en tout cas qui place le curseur et qui voit ce qui te convient le mieux.

J'espère que ceci participe à ta réflexion ?

Bonne journée.

bnb
Messages : 4
Inscription : 17 janv. 2021 21:15

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par bnb »

Bonjour SRG,

Il y a quelques jours je découvrais ton message un peu par hasard et j’avoue avoir été perturbé par tant de similitudes
Je me suis donc inscrit pour, comme toi, partager mon histoire et mes doutes.
Depuis un moment en effet, je suis à la recherche de témoignages de personnes ayant vécu ou vivant la même chose, ne serait-ce que pour me rassurer, voir que je ne suis pas seul face à ces doutes.
Par où commencer…
J’ai quelques années de moins que toi, marié et un enfant en bas âge.

Sans refaire le récit de toute mon histoire, j’ai toujours été de nature curieux et assez ouvert d’esprit. Je n’ai jamais été insensible non plus aux hommes, aussi pour me comparer. J’ai toujours eu beaucoup de complexes, ce qui ne m’a jamais aidé avec les femmes notamment.

Depuis quelques temps notre couple va mal, je supporte de moins en moins ma femme. Après des début ou l’amour était la et beaucoup de beaux souvenirs le quotidien est devenu compliqué. Nous avons eu des périodes difficiles tous les deux tant sur le plan pro que perso. Lorsque tu parles de soucis de santé, cela fait aussi échos de mon côté, j’ai également eu quelques soucis, sans gravité, je pense que ce n’est pas hasard maintenant.

Je me suis inscrit sur un site de rencontre pour trouver un peu de réconfort ou, je l’avoue, une petite aventure. Je dis bien aventure car je refuse les plans sexuels. Ça limite beaucoup les rencontres croyez-moi.
Bref, en septembre 2019 j’ai commencé à discuter avec un homme. Au départ c’était un message tous les 8/10 jours et petits à petits nos échanges sont devenus plus fréquents. Nous nous sommes rencontrés pour la première fois en décembre 2019 et sommes devenus rapidement très proches. Nous nous sommes revus depuis plusieurs fois et désormais vivons quelque chose de très fort. C’est un homme incroyable qui me fascine pour tout ce qu’il est. Encore aujourd’hui, même si je m’avoue être aussi attiré par les hommes, je pense être réellement attiré par les deux sexes. Pour moi c’est la personne avant tout qui me plait.
Il est actuellement en cours de séparation et a annoncé son homosexualité à sa famille récemment.
Nous échangeons désormais quotidiennement et ressentons un manque dès que l’autre n’est plus là. Nous partageons tout de nos vies (sur la famille, le travail, le quotidien).
Evidemment la question devait arriver, que faire ? Quelle direction prendre.
Je suis prêt à renoncer pour protéger ma famille et mon fils mais c’est dur. J’ai le sentiment d’être un monstre vis-à-vis de ma femme et mon fils. J’ai le sentiment de les abandonner et de ne pas faire mon rôle de chef de famille et de mettre ma femme à la rue.
Je vous épargne aussi sur le fait d’assumer la vie avec un homme dans une famille assez traditionnelle et de manière plus générale dans la vie. En effet, je me pose aussi beaucoup de question sur la vie avec un homme. Des tas de questions parfois très idiotes, peur d’être rejeté de la société, peur du regard des autres, trahir tout mon entourage.
Aujourd’hui elle souhaite s’investir dans de nouveaux projets.
Je suis donc moi aussi tiraillé entre ces deux vies.

J’aurai voulu faire plus court, mais j’ai du mal à organiser mes idées tant je suis embrouillé dans ma tête.
Aujourd’hui ma seule consolation est le fait de voir que je ne suis pas seul dans ce cas.
J’en profite pour te remercier pour ton partage d’expérience qui, je pense, a été lu par beaucoup.
Au plaisir d’échanger avec toi, je t’envoie plein de courage.

J-Lyon
Messages : 134
Inscription : 23 avr. 2020 22:01

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par J-Lyon »

Bonjour bnb,

Merci pour ton témoignage ici. J'espère que SRG reviendra pour te lire et voir lui aussi qu'il n'est pas seul dans cette situation.

Des couples qui vont mal, des relations qui s'étiolent, malheureusement il y en a tous les jours et nous connaissons tous l'une des issues.
Bien évidemment cela se passe rarement sans discussion houleuses, sans concessions d'un côté comme de l'autre, et parfois encore plus compliqué quand il y a des enfants. il semblerait qu'aujourd'hui environ 50% des couples se séparent.
Je parle de manière globale, pas de ce que tu dois faire mais peut être, et autant que possible aider à réfléchir à la situation.

Je te cite : "J’ai le sentiment d’être un monstre vis-à-vis de ma femme et mon fils. J’ai le sentiment de les abandonner et de ne pas faire mon rôle de chef de famille et de mettre ma femme à la rue."
La notion de "chef de famille", la sensation de devoir tenir un rôle en tant qu'homme, est ce quelque chose qui te pèse ? Penses tu que ton épouse n'est pas une Cheffe de famille elle aussi ? En quoi ce rôle t'es attribué ?

Tu parles aussi de la trahison envers ton entourage. Ceci concerne l'idée que si tu annonces une relation homosexuelle tu auras menti ? Je pense que c'est sur ces points que tu as à travailler. Bien évidemment tu es le seul a savoir et à pouvoir expliquer ton cheminement. Oui il faut un peu plus se "blinder" car les gens appuient la où ca fait mal.
Je pense qu'il faut voir cela comme une relation où 2 êtres s'éloignent et 2 autres se réunissent. Quelque soit le sexe. Dans l'idée, est ce plus louable que ce soit une avec une autre femme ou bien avec un homme ?

Bon, je ne veux pas te perturber avec mes questions, mais peut être t'aider sur des pistes de reflexions.

Et n'hésite pas a commenter, discuter, questionner si besoin.

A bientot

SRG
Messages : 4
Inscription : 29 déc. 2020 14:27

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par SRG »

Bonjour BNB,

Que de similitudes troublantes... Et quel réconfort m'apporte la lecture de ton témoignage!

Grâce à ce forum, j'avais enfin commencé à parler de ma situation, de qui je suis vraiment. Les différentes réponses reçues m'aident, chacune à leur manière, à avancer. Parce qu'elles me font me sentir moins seul face à ce bouleversement. Parce que l'écoute, le soutien et la compréhension que je reçois me font du bien... et j'espère que tu y trouveras toi aussi un réconfort.

Aujourd'hui, ton message me touche tout particulièrement, par son honnêteté, par sa résonance... mais aussi parce que pour la 1ère fois, ce qui n'était qu'un concept prend forme... Le "Il y a plein d'hommes mariés qui vivent ce genre de situation" devient réellement concret pour moi, grâce à toi, et ce contact établi m'est précieux.

Je suis sincèrement heureux que tu aies pu trouver un homme avec qui tu vis quelque chose de fort... Et je t'admire d'avoir eu le cran de 'passer le cap'. (De mon côté je n'y arrive pas encore, je ne sais par où commencer, les sites me font peur...). Je comprends tellement le tiraillement que tu ressens vis à vis de ta femme et de ton enfant.

J'aurais tellement de questions à te poser... Comment / a quel moment t'es tu rendu compte que tu étais attiré par les hommes? est-ce quelque chose dont tu étais conscient pendant plusieurs années? ou enfoui? Comment ta femme a-t-elle accueilli ce changement? Te sens-tu poussé à prendre une décision / devoir choisir? J'ai cru comprendre de ton message que tu n'avais pas encore parlé de ta situation à ton entourage, hormis à ta femme : est-ce bien ça? Y a-t-il des personnes proches à qui tu envisagerais de te confier? En ressens tu le besoin? Tu parles d'un site grâce auquel tu avais pu commencer à échanger avec ton amoureux (je peux l'appeler comme ça?) : est-ce qqch que tu pourrais me conseiller?

En espérant pouvoir te lire prochainement,

SRG

bnb
Messages : 4
Inscription : 17 janv. 2021 21:15

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par bnb »

Bonjour Jé,

Je te remercie pour ta réponse.

Je sais bien qu'aujourd'hui près de la moitié des couples se sépare, quant à ceux qui restent ensemble c'est parfois pour de mauvaises raisons (enfants, argent, biens matériels). Mais cela reste une décision difficile à prendre.
Quand j'utilisais l'expression chef de famille c'est plus mes obligations morales vis à vis de ma famille. Ce rôle ne m'est pas plus attribué qu'à ma femme dans la mesure ou nous nous repartissons les tâches. Je parlais plus sur le plan financier.
Pour le moment je ne me sens pas suffisamment prêt ou "blinder" pour affronter le regard et surtout le jugement de mes proches. Comme tu dis il y a encore un gros travail à faire.

La route est encore longue....



J-Lyon a écrit :
20 janv. 2021 12:00
Bonjour bnb,

Merci pour ton témoignage ici. J'espère que SRG reviendra pour te lire et voir lui aussi qu'il n'est pas seul dans cette situation.

Des couples qui vont mal, des relations qui s'étiolent, malheureusement il y en a tous les jours et nous connaissons tous l'une des issues.
Bien évidemment cela se passe rarement sans discussion houleuses, sans concessions d'un côté comme de l'autre, et parfois encore plus compliqué quand il y a des enfants. il semblerait qu'aujourd'hui environ 50% des couples se séparent.
Je parle de manière globale, pas de ce que tu dois faire mais peut être, et autant que possible aider à réfléchir à la situation.

Je te cite : "J’ai le sentiment d’être un monstre vis-à-vis de ma femme et mon fils. J’ai le sentiment de les abandonner et de ne pas faire mon rôle de chef de famille et de mettre ma femme à la rue."
La notion de "chef de famille", la sensation de devoir tenir un rôle en tant qu'homme, est ce quelque chose qui te pèse ? Penses tu que ton épouse n'est pas une Cheffe de famille elle aussi ? En quoi ce rôle t'es attribué ?

Tu parles aussi de la trahison envers ton entourage. Ceci concerne l'idée que si tu annonces une relation homosexuelle tu auras menti ? Je pense que c'est sur ces points que tu as à travailler. Bien évidemment tu es le seul a savoir et à pouvoir expliquer ton cheminement. Oui il faut un peu plus se "blinder" car les gens appuient la où ca fait mal.
Je pense qu'il faut voir cela comme une relation où 2 êtres s'éloignent et 2 autres se réunissent. Quelque soit le sexe. Dans l'idée, est ce plus louable que ce soit une avec une autre femme ou bien avec un homme ?

Bon, je ne veux pas te perturber avec mes questions, mais peut être t'aider sur des pistes de reflexions.

Et n'hésite pas a commenter, discuter, questionner si besoin.

A bientot

bnb
Messages : 4
Inscription : 17 janv. 2021 21:15

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par bnb »

Bonjour SRG,

Merci pour ton retour. Comme tu dis cela est réconfortant de voir que nous ne sommes pas seul. Face à de tels questionnements, on peut vite s'isoler et penser que nous ne sommes pas dans la norme. Mais finalement y a t-il une norme en matière de sentiment ? Combien paraissent heureux de l'extérieur et sont en fait emprisonnés dans leur vie. Nous en sommes d'ailleurs l'exemple.

Je pense que j'ai toujours été attiré par les hommes. Pour être honnête j'ai toujours regardé les hommes dans le rue. Et à l'age de la découverte de la sexualité, je me suis vite rendu compte que j'aimer regarder aussi bien les hommes que les femmes et qu'il y avait une certaine attirance sexuelle vis à vis des hommes.
Je me suis peut-être mal exprimé dans mon premier message, car ma femme n'est absolument pas au courant. Combien de temps vais je réussir à cacher ce secret ???
Je me sens poussé à prendre une décision dans la mesure ou ma femme souhaite s'investir dans de nouveaux projets de famille. Mais je n'y arrive pas. J'aimerais parfois pouvoir en parler à quelqu'un mais j'ai peur du jugement de mon entourage. Je ne suis pas sur d'être compris sur ce coup la. Il y a des jours ou garder ce secret est très pesant. Dois je renoncer à mes désirs et vivre une vie "classique", voila mon questionnement actuel...
Concernant les sites, effectivement c'est compliqué. Trop souvent, la finalité est le plan c**. Moi je cherchais d'avantage, une belle rencontre. J'ai e la chance de la faire, mais avec le temps est-ce un si bonne chose.
Avec du recul, je me dis que j'aurais du être plus clair avec moi même avant de me lancer dans une rencontre. Crois moi aujourd'hui c'est très difficile.
Je reste à ta dispo si tu as d'autres questions.
Bon courage.
SRG a écrit :
24 janv. 2021 23:00
Bonjour BNB,

Que de similitudes troublantes... Et quel réconfort m'apporte la lecture de ton témoignage!

Grâce à ce forum, j'avais enfin commencé à parler de ma situation, de qui je suis vraiment. Les différentes réponses reçues m'aident, chacune à leur manière, à avancer. Parce qu'elles me font me sentir moins seul face à ce bouleversement. Parce que l'écoute, le soutien et la compréhension que je reçois me font du bien... et j'espère que tu y trouveras toi aussi un réconfort.

Aujourd'hui, ton message me touche tout particulièrement, par son honnêteté, par sa résonance... mais aussi parce que pour la 1ère fois, ce qui n'était qu'un concept prend forme... Le "Il y a plein d'hommes mariés qui vivent ce genre de situation" devient réellement concret pour moi, grâce à toi, et ce contact établi m'est précieux.

Je suis sincèrement heureux que tu aies pu trouver un homme avec qui tu vis quelque chose de fort... Et je t'admire d'avoir eu le cran de 'passer le cap'. (De mon côté je n'y arrive pas encore, je ne sais par où commencer, les sites me font peur...). Je comprends tellement le tiraillement que tu ressens vis à vis de ta femme et de ton enfant.

J'aurais tellement de questions à te poser... Comment / a quel moment t'es tu rendu compte que tu étais attiré par les hommes? est-ce quelque chose dont tu étais conscient pendant plusieurs années? ou enfoui? Comment ta femme a-t-elle accueilli ce changement? Te sens-tu poussé à prendre une décision / devoir choisir? J'ai cru comprendre de ton message que tu n'avais pas encore parlé de ta situation à ton entourage, hormis à ta femme : est-ce bien ça? Y a-t-il des personnes proches à qui tu envisagerais de te confier? En ressens tu le besoin? Tu parles d'un site grâce auquel tu avais pu commencer à échanger avec ton amoureux (je peux l'appeler comme ça?) : est-ce qqch que tu pourrais me conseiller?

En espérant pouvoir te lire prochainement,

SRG

bnb
Messages : 4
Inscription : 17 janv. 2021 21:15

Re: Je découvre mon homosexualité

Message par bnb »

Bonjour SRG,

Un moment que nous n'avons pas eu de tes nouvelles ici. N'hésites pas à nous tenir au courant, j'aimerais savoir comment ça se passe de ton coté.
A bientôt j'espère.

Répondre