Vie en pause

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Allan
Messages : 20
Inscription : 05 avr. 2020 23:38

Re: Vie en pause

Message par Allan »

Bonjour Margot,

J'apprécie ton aide et celle des autres. Et pour ça je vous dit un grand merci.
Mais sa fait bien longtemps que mon manque de confiance en moi et bien ancré. Je doit travaillé sur moi si je veux avoir une vie plus agréable, plus heureuse au lieu de me mord fondre sur moi même et laissé la solitude si installer.
Les habitudes sont dure a perdre vus le temps qu'elles sont là.
A chaque fois qu'on me dit que je suis capable de faire quelque chose ou que j'y arriverai, que je suis ford, une belle personne, que j'ai des capacités etc... c'est bête mais je n'y crois pas.
Je ne sais pas abordé des gens juste pour une simple discutions, j'arrive à leur demander l'heure et c'est tout. J'attend que sa soit eux qui viennent, même si la dernière fois c'était un peu Chelou.
Je sais que temps je n'aurai pas réglé se problème de confiance en moi je ne pourrais pas répondre à cette question qui me suit depuis longtemps.
A bientôt.

Did!
Messages : 3
Inscription : 09 avr. 2020 17:56

Re: Vie en pause

Message par Did! »

Bonjour Allan!
J'aime beaucoup le titre de ton post "Vie en pause"... bon résumé pour dire avec talent ce que j'ai pu lire de toi.
Juste pour te dire aussi que j’ai 57 ans et que je me pose toujours beaucoup de questions, comme 99.9 % des gens que tu croises dans la rue (sinon pourquoi les psy font fortune ?).
J’aimerais en discuter avec toi, par bribes de vie, par expériences car j’imagine que c’est ultra difficile de se résumer en quelques phrases (quelle horreur) pour trouver ENFIN quelqu’un qui va répondre pile poil a une question importante que l’on se pose.

À bientôt Allan ;)

Avatar de l’utilisateur
Margot
Messages : 47
Inscription : 12 mai 2019 16:19
Localisation : 26

Re: Vie en pause

Message par Margot »

Bonsoir Allan,

Ton manque de confiance en toi est normal vu ce que tu as vécu. Ton père projetait sur toi ses fautes. Françoise Dolto disait que l'enfant doit se sentir être le bienvenu dans la famille. Or tu sentais quelque chose qui n'allait pas et tu as cru que tu étais responsable. Les bêtises de ton père résonnent dans ton esprit.
Pour régler ton manque de confiance en toi tu dois t'entourer de personne qui t'aiment tel que tu es et reconnaissent tes qualités car je sais que tu en as ! Évidemment, tu prenais la parole de ton père pour argent comptant parce qu'il était ton père. Tu avais confiance en lui. Il avait du mal à t'aimer parce qu'il ne s'aimait pas lui-même. Tu n'y es pour rien. Tu te sens coupable mais tu n'es pas responsable. Si tu avais eu un père qui t'aimait, tu n'aurais pas aujourd'hui ce manque de confiance en toi !
Entoure toi de personnes qui sauront reconnaître que tu as de la valeur et tu verras que ta confiance en toi s'arrangera. Si si, je t'assure, tu as des qualités, c'est sûr.

Bien cordialement...

Margot

Allan
Messages : 20
Inscription : 05 avr. 2020 23:38

Re: Vie en pause

Message par Allan »

Bonsoir.
Margot:
J'ai un sentiment a chaque fois que je vois un nouveau message mais je ne sais pas lequel. Autant de personne qui m'aide à me donner des conseil, qui partage leur vie. Je n'aurais jamais imaginé que sa allait se passer comme sa, je vous remercie.
Sa me fait sourire quand tu me dit que j'ai des qualités alors que je ne les voie pas énormément en se moment.
Quand le confinement sera fini, je me forcerais a sortir et a aller vers les gens pour avoir des liens sociaux.
Did:
Tant d'idée me venait à la tête pour le titre mais il résumé assez ma vie. Effectivement c'est difficile de se résumé en quelque ligne mais j'ai résumé se qu'il y avais a dire et sur tout au sujet ou j'avait énormément de doute et qui me rongé tout les jours, grâce a se forum je suis moins angoissé.

A bientôt !

AliceJ
Messages : 46
Inscription : 21 mai 2019 09:42
Localisation : Region Parisienne

Re: Vie en pause

Message par AliceJ »

Bonjour Allan,

Je suis contente de voir que tu trouves ici de quoi apaiser un peu tes questionnements, surtout que la période actuelle est malheureusement propice à se retrouver seul·e avec ses pensées.
Ne sois pas trop dur avec toi-même, tu es jeune et tu continueras à faire des rencontres dans ta vie. Regarde vers l'avenir, le passé étant déjà écrit.

Et euh... pour en revenir aux téléfilms M6 et Un jour Une histoire sur France 2... Les scénarios sont tellement génériques et pourtant j'adore aussi :D !

Concernant les attirances, je me retrouve un peu dans ce que tu dis et moi-même il m'arrive de me questionner. Je me retrouve être de plus en plus attirée par les hommes tout en gardant un peu d'attirance pour les femmes. La chose étant disproportionnée en avantage aux hommes, je me demande des fois si au final je ne suis pas simplement hétéro, mais cela serait me mentir car je ressens bien quelque chose envers certaines femmes aussi. Donc bon, je m'étiquette bisexuelle et je laisse la libre décision à mes sentiments pour plus tard.
J'ose donc imaginer un peu la tourmente et les questionnements que peuvent susciter les sentiments d'attirance quand l'on se cherche.

Bon courage et à bientôt !

Alice

Allan
Messages : 20
Inscription : 05 avr. 2020 23:38

Re: Vie en pause

Message par Allan »

Bonsoir Alice
Merci pour tes encouragements, elles me vont droit au coeur.
Je suis nostalgique, je pense en quelques sorte que j'ai peur de l'avenir car je ne le connais pas.

Je suis d'accord par rapport au téléfilms on sait des le début qu'il/elle vas trouver l'amour mdr.

Je vais survivre les conseils de tous et juste me laissé guidé par mes sentiments la ou ils me guideront.

A bientôt.

loukas33
Messages : 1
Inscription : 16 avr. 2020 12:12

Re: Vie en pause

Message par loukas33 »

salut Allan ,
je me présente je suis Loukas , ( désolé pour mes fautes moi aussi lol )
j'ai lu avec attention les messages ici et je doit dire que tu ma donné envie de t'écrire ( oui j'ai lu beaucoup de chose sur le forum avant d’écrire a mon tour ) (je me suis donc inscrit exprès pour t’écrire car ton histoire ma touché ) je comprend ta situation ainsi que ton ressentie pour faire court , j'ai passer mon adolescence avec un œil qui regardé les filles ( même avoir des relations avec elles ) et l'autres œil qui regardé les garçons , on se poses toujours tout un tas de questions " suis je gay , suis je hétéros , suis je bi" etc etc c'est pas des questions a ce posé tu doit vivre ta vie sans te soucier des autres , a l’adolescence j'avais énormément de difficultés ( pas envie d'aller en cours , pas envie de relation , pas envie de raconter ma vie sentimental ou sexuel aux gens , timidité excessive , manque de confiance en sois etc etc ) donc j'ai "fais" comme tout le monde , c'est a dire sortir avec des filles et montré l'apparence que tout aller bien , et désolé je vais être franc et cash ( oui car j'ai appris a l’être et cela ma énormément aider dans la vie ) ( DÉSOLÉ SI CERTAINS PROPOS SONT CRU OU DIRECT mais appelons un chat un chat ) j'ai donc coucher avec des filles jusqu’à l'age de 18 voir 19 ans bien entendue tout en allant sur des sites de rencontre gay et bi ou même ( on ne vas pas se le cacher ) en allant sur des sites porno gay pour me masturber devant des vidéos , puis un jour un garçon que j'ai rencontré par le biais d'une applications de rencontre gay me propose de sortir en soirée dans une boite gay mais juste amicalement ( étant de nature curieux j'ai accepté ) et la j'ai rencontré un garçon avec qui j'ai beaucoup parler , et finalement il ma proposé un dernier verre chez lui et je ne te fais pas de dessin sur la suite mais je pense que tu comprend ... lol finalement nous somme rester 4 mois ensemble ( ces 4 mois font partie des 4 mois les plus beau de ma vie) mais malheureusement ce garçon était forain ( ce qui signifie que cela n'est pas très bien vue ni même accepté dans cette communauté ) et il as du partir ailleurs en France nous étions follement amoureux l'un de l'autres prêt a tout pour nous voir et passer du temps ensemble mais la séparation et arrivé et cela a était la fin de ma première réel histoire d'amour . Apres ça je me suis remis en question, je me suis demander si jetait gay , bi ou simplement un hétéros curieux qui avez voulus essayer une nouvelle expérience et finalement la réponse a était rapide dans ma tête , es que j'ai pris plus de plaisir sur le plan sexuel ? ( oui c'est très important le sexe quand bien même certains dirons le contraire ) sur le plan émotionnel ? , sur le plan phtisique ? , sur le plan amoureux ? en gros sur ce que je résenter au fond de moi . La réponse a était trouvé , j'était plus heureux avec un garçon sur tout ces plans qu'avec une fille ! Dans la vie il y as ceux qui passe leur vie a ce posé tout un tas de questions et ceux qui la vive a fond sans ce posé de questions, a partir de ce moment la fini pour moi les questions , j'ai d'abord annoncé a ceux qui m'entouré que j'était bi ( oui j'avais trouver cette façon de faire pour préparer les gens au fait que je sois gay plus facilement que de tout balancé direct comme ça " et salut a tous je suis gay " ) et finalement après quelques mois j'ai annoncé que j’étais gay j'ai vécu un soulagement inexplicable , plus de tensions , plus de mal etre j'étais de moins en moins timide , plus ouvert , envie de vivre et de profité de la vie a fond sans me posé 36 mille questions qui au final n'avais servie a rien hors mis me laisser dans ma situation de mal être ! ( bien entendue je ne te dis pas ou ne te conseil pas d'aller te trouver un mec de coucher avec pour essayé mdr ) mais simplement d’arrêter de te posé 36 mille questions et de vivre ta vie a fond de faire tes propres expérience ( si elle sont sexuelles bien entendue et on ne le répéteras jamais assez de te protégé ) de vivre ta vie et de ne surtout mais alors SURTOUT pas te soucier du regard ,des réflexions , ou même des remarques des gens autour de toi !!! Il ne vive pas en toi , il ne contrôles pas ta vision des choses ni mêmes ta façon de voir ou de pensé il ne ferons pas non plus les expériences de la vie a ta place , c'est toi et uniquement toi qui contrôle ta vie et qui décide de se que tu dois en faire .
La vie et belle et elle est faite pour être vécu mais seulement si tu la vie a fond alors profite , ne te pose pas de question vie a fond et vois ce que la vie te réserve ... je ne te dis pas quelle vas être tout les jours génial et rose ( ça c'est que dans les comptes de fées mdr ) mais au moins tu n'auras pas de regret plus tard et tu seras par toi même ce qui est bon pour toi .
Ces propos n'engage que moi .

Ceci et une petite partie de mon histoire de vie et je suis heureux aujourd'hui de l'avoir partager avec toi !

Si besoin n'hésite pas ;)


profite de la vie a fond car personnes ne me fera ta place ;)

Tomjumeau
Messages : 15
Inscription : 12 mars 2017 12:57
Localisation : Lille

Re: Vie en pause

Message par Tomjumeau »

Salut Allan.
Je fais mon grand retour sur le site et le forum.
Alors, On a beaucoup de point commun toi et même.
Je me présente tout d'abord. Je m'appelle Thomas, j'ai une vingtaine d'année aussi. Et dans ma vie, j'ai deux hommes. Oui oui, tu as bien lu pas un DEUX...
Tout d'abord, le premier. Le seul et l'unique, celui qui me comprends le mieux, celui qui sait lire entre les lignes, celui qui sait quand je vais mal même si j'approuve le contraire... Celui là, il s'appelle Lucas et on se connait depuis très très longtemps, on passé toute notre vie ensemble (et le terme est extrement bien choisi) car Lucas est mon frère jumeau. Et oui, Lucas et Thomas jumeaux. Autant dire que c'est rare dans la famille.
Bref, tout ça pour te dire que Lucas et moi, on s'entends très très bien.
Alors, voilà, on grandit, on évolue jusqu'à l'adolescence et là forcément, viens le sujet un peu épineux des amours. Depuis tout petit, je sentais que j'avais une attirance envers les garçons. C'est pour moi, un trait de ma personnalité que je ne peux pas supprimer, même en ayant la meilleure volonté du monde. Alors, au collège, j'avais juste eu quelques passages avec des filles juste histoire de faire comme les copains ou comme Lucas. Mais, les aventures amoureuses ne duraient pas très longtemps. Lucas me taquinait justement avec ça. Mais, je n'avais encore rien dit de ce que j'éprouvais pour les garçons.
Et il aura fallu d'une rencontre pour que tout saccélere. Un jour, lors de mon cours de théatre, un garçon est rentré (mon deuxième homme). Et j'avais juste l'impression que tout s'est arrêté tellement je le trouvais beau.... Et au fil du temps, on passait beaucoup de temps ensemble. Lucas a bien vu que j'étais tellement heureux, content, et que mon amoureux venait de plus en plus à la maison.
Pour dire à mon frère jumeau, ce n'était pas facile du tout. Mais, il m'a dit qu'au fond de lui il s'en doutait un peu. Tu imagines un peu, avoir un frère jumeau et tomber amoureux d'un garçon. Pour moi, c'était l'enfer.
Je peux te raconter toute l'histoire, mais ca serait trop long.
Tu te poses aussi la question sur le regard des autres. Pour notre part, avec mon chéri il n'y a que nos amis très proches et notre famille qui le savent pour nos deux. On ne montre aucun signe d'affection en public car on a peur des réactions des autres. Mais déjà et crois moi moi c'est déjà très bien comme ça, que ta famille et tes amis te soutiennent c'est déjà très bien. C'est avec eux que tu vis pas avec les autres. Et puis aussi, je dirais même que c'est ta vie privée donc tu as le droit de garder et de le dire à qui tu veux....
Bref, j'ai pas mal écrit (et oui j'aime bien parler merci le théâtre). Voilà, n'hésite pas à me contacter si tu as tes questions.
Tomjumeau

Allan
Messages : 20
Inscription : 05 avr. 2020 23:38

Re: Vie en pause

Message par Allan »

Bonjours Loukas et Thomas
Merci d'avoir lu mon histoire et surtout d'avoir partagé vos histoires alors que vous n'êtes pas obliger. Très touchante. C'est bête a dire mais rien que dire «j'ai des points en commun avec toi» je me sens moins seul et compris ou juste s'inscrit pour parlé.
Depuis mes 10-11 ans, je me suis toujours trouvé différent par rapport autre garçons (je me compare, chose à ne pas faire). Je n'ai pas d'ami garçons, toujours fourré avec des filles, je m'y sens bien avec elle alors qu'avec les garçons je me sens mal à l'aise, je ne sais pas quoi dire, etc...
Je n'ai pas eu de relation amoureuse, je connais le mot Amour mais le ressenti et encore pour moi inconnue. Dans mes questionnements il n'y a pas juste mon orientation sexuelle, il a tous se qui touche à l'amour, être aimé et aimé, si je vivrai seul tout ma vie ? Etc... (Je suis chelou Mdr)
Vous avez tousse connu se ressenti à un moment où a notre, j'ai 21 ans et jamais eu de relation amoureuse et sa fait mal quand tu regarde un couple qui s'embrasse ou qui se parle, l'amour qui s'en dégage et waouh ( je vous avait prévenu je suis chelou). Ou quand on te demande tu as quelqu'un, bah non personnes, au t'inquiète pas tu trouveras, une réponse tour faite que j'adore Mdr. J'ai l'impression d'avoir déjà raté ma vie amoureuse.
Je pense que je serai toujours dans le groupe des gens qui se pose des questions au lieu de vivre sa vie.
Si je suis bi ou gay, déjà je devrai l'accepter, accepté encore une différence. Faire des rencontres qui n'est pas du tout mon dada même si je serai hétéro. En parlé à ma famille, l'horreur ( je m'imagine des centaines et des centaines de scénario ), et tout se qui vas avec. C'est facile de dire de ne pas faire attention au regard des autres mais plus dure à faire, je connais trop.

Merci encore
A bientôt !

benjamin49
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 138
Inscription : 16 mars 2019 15:13
Localisation : Maine et Loire
Contact :

Re: Vie en pause

Message par benjamin49 »

Bonjour Allan,

bon j'arrive au 25e post et en n'ayant lu que partiellement les précédents désolé mais je me reconnais trop dans ce que tu décris et je n'aime pas que tu dises de nous qu'on est chelou mdr

Mais je t'accorde qu'on ne représente pas la majorité et je sais pas si je m'en plains ... mais c'est vrai AUJOURD'HUI que j'ai presque le double de ton age, parce qu'à ton age !!!

Comme toi je me pose beaucoup de questions, je ne cesse de me comparer aux mecs qui me plaisaient ou au autres en général, j'avais l'habitude de dire que je n'avais pas eu d'adolescence parce qu'au contraire des autres je n'avais pas eu une floppée de copains, ni de petits copains ou petites copines, Et puis tout à basculer d'un coup, quand je me suis senti vraiment bien (dans ma peau, dans ma vie, dans mes relations avec les gens). J'avais à peu près ton age et j'ai croisé un mec sur le campus et je l'ai retrouvé sur un site et j'ai osé ... on a vécu 12 ans ensemble ;)

Alors je ne te donnerai pas de conseil (ca ne servirait à rien, je ne suis pas toi), je ne te dirai pas que tout va s'améliorer (parce que parfois c'est long et parce que souvent ca demande d'y mettre de soi alors qu'on sait meme pas quoi faire) ; mais je vais te poser 2 questions.

1) Là maintenant tout de suite, qu'est ce que tu aimerais changer dans ta vie ou qu'aimerais tu qu'il se passe ?
2) Qu'est ce que tu penses pouvoir faire pour que ca arrive ?
... 3) si tu peux dire pourquoi à chaque fois c'est encore mieux ^^

Bien sur, tu es libre de répondre ou pas à ces questions ;)

Les autres lecteurs aussi d'ailleurs ^^

Benjamin

heideweg
Messages : 169
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Re: Vie en pause

Message par heideweg »

......il n’y a pas grand chose à ajouter !!!

Juste un petit bonjour à tous et surtout prenez soin de vous 😉

Allan
Messages : 20
Inscription : 05 avr. 2020 23:38

Re: Vie en pause

Message par Allan »

Bonjour David
Merci, toi aussi prend soin de toi

Bonjour Benjamin

Je vais dire la même chose que toi, dans ton histoire par rapport au autres, quand tu dit que tu n'as pas eu d'adolescence, on est similaire.
Justement vous dites tous que vous avez eu une rencontre, tous à basculer ou vous avez pris conscience de quelque chose à mon âge. J'ai mon âge mdr mais rien de tous sa n'est arrivé pas de rencontre, pas de prise de conscience, rien n'a basculer. Je suis toujours dans ma petite vie bien tranquille. Je perd mon temps.

1) Si je pouvais changer quelque chose en moi sa sera un peut près tout mdr. Timidité, solitude, discret, manque de confiance en soi, estime de soi pas énormément, c'est se qui me définit.
J'aimerai que tous se que je viens de citer, soit sur le curseur entre trop et pas assez, le juste milieu pour me sentir mieux.
1) J'aimerais qu'il se passe des moments heureux, avoir plus d'amis, arrêté de me poser mille question et de juste profiter comme certains le fond, bien sûr avoir un histoire d'amour avec qui je me sentirais bien et vice versa, savoir se que sa fait d'être aimé et aimé. Juste me trouvais plus normal.
2) Pour tout se que j'ai dit arrive il me suffi de me changer de a à z. Faire tout le contraire de se que je suis. Mission impossible.

Juste une question, quand tu t'es senti bien avec toi même, avec les relations sociales, etc... As-tu arrêté de te poser énormément de question, même plus tard ?
A bientôt !

Avatar de l’utilisateur
Margot
Messages : 47
Inscription : 12 mai 2019 16:19
Localisation : 26

Re: Vie en pause

Message par Margot »

Bonjour Allan,

Je comprends toutes tes interrogations qui surgissent en cette période de confinement. Tu as 21 ans et tu dis que rien de bien ne t’est arrivé. Tu n’as pas connu l’amour, tu ne te sens pas aimé, tu n’as personne qui puisse te rendre heureux. Ne vas pas croire que tout le monde te dévalorisera comme le faisait ton père qui a du mal à jouer son rôle paternel.
Le bonheur ne surgit pas toujours au même âge pour tous. Chez certaines personnes il survient plus tard parce que les interventions des personnes toxiques dans certaines familles changent beaucoup la donne.
Si tu savais à quel âge j’ai commencé à exister et fait des prises de consciences intéressantes. Moi j’ai eu une enfance et une adolescence bousillée parce que j’étais placée dans une famille toxique et pour couronner le tout, l’une de mes nièces s’est trouvé pour mari un pervers narcissique ! Tu n’imagines pas… Heureusement, je peux m’en éloigner car j’ai compris que je ne peux rien pour eux. C’est l’arrivée de mes petits neveux qui m’a renvoyée à mes frères que j’adorais et que cette mère détestait, qui a provoqué des prises de consciences intéressantes. Si on me l’avait dit je ne l’aurais pas compris mais lorsque certains évènements se produisent, on comprend enfin ce qui nous manquait pour comprendre où se trouvait le problème.
Ce que je veux dire c’est que dans ton cas, tu as 21 ans et tu ne dois pas penser comme si tout était terminé. Tu es jeune, tu es très jeune et je peux t’assurer que beaucoup de choses vont changer en bien. Avec le confinement, ça bloque c’est sûr mais dans un peu moins de 3 semaines on va déconfiner. Allan, ta vie ne s’est pas arrêtée. Ton angoisse est normale. Moi, la solitude, je la connais encore aujourd’hui mais je la préfère largement à ce que j’ai vécu dans ma famille ! Ton manque d’assurance est dû aux bêtises de ton père immature qui t’a laissé croire que tu étais responsable du fait qu’il vivait avec ta mère. Ne t’arrête pas là-dessus, je t’en prie. Les parents sains poussent leurs enfants à évoluer mais les parents immatures bloquent l’enfant. Ton père ne t’a pas aidé, c’est sûr ! Je t’assure que ça va changer. Ne te pose pas tant de questions. Prends la vie comme elle vient et un jour, une surprise agréable se produira. Nul ne peut savoir de quoi demain sera fait et ce n’est pas pour autant que demain n’aura pas lieu.
Sois fort Allan. Demain sera différent.

Je te souhaite une bonne journée… :D

Margot

benjamin49
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 138
Inscription : 16 mars 2019 15:13
Localisation : Maine et Loire
Contact :

Re: Vie en pause

Message par benjamin49 »

Bonjour Allan,

ce que je voulais dire c'est que j'étais tout ce que tu dis, que je n'ai pas changé, rien fait de particulier mais que malgré tout ma vie a changé. Nos forces et nos faiblesses font de nous ce que nous sommes et nous font rencontrer des gens qui nous correspondent.
Si tu pouvais avoir le curseur au milieu sur tous ces points ... bah en fait tu ne serais juste pas toi.

Je suis hyper démuni face à ce que tu dis alors que pourtant j'ai été exactement au meme point avec les mêmes envies (de pas être moi) et les mêmes interrogations... En fait je ne saurais pas donner des conseils à celui que j'étais à ton age. C'est perturbant :?

Je crois que ce qui a fait la différence c'est que à un moment j'étais bien avec moi-même. Je vivais dans un endroit que j'aimais, je faisais des études qui me plaisaient, sans doute que j'ai un peu arrêter de penser du mal de moi ... et ca fait la différence par rapport aux autres.

Aujourd'hui je me pose toujours plein de questions mais pour rien au monde je ne changerais celui que j'étais parce que si je le faisais je ne serai pas celui que je suis aujourd'hui (qui vaut pourtant le coup ^^)
Comme pour beaucoup de choses, j'ai du accepter que j'étais pas dans le même moule que les autres. Mais je ne suis pas "pas normal", je suis unique 8-)

Mais bon tu as un peu triché, je t'avais demandé 1 seule chose. Alors ? ;)

heideweg
Messages : 169
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Re: Vie en pause

Message par heideweg »

Bonsoir....

C’est tellement vrai.... la différence est tellement troublante, déstabilisante.... mais elle nous apporte aussi tellement de choses.... je me demande souvent comment me serrais-je comporté envers une personne homosexuelle si je ne l’avais pas été moi même...... il y a des personnes qui viennent depuis peu parler de leur transidentité , c’est un sujet que je ne connais pas, que je ne comprends pas vraiment mais ma différence me pousse à réfléchir et à accepter les différences c’est pour cela que je suis très heureux d’être ce que je suis..... je pense même que c’est mon homosexualité qui a fait de moi quelqu’un de bien !
Je rejoins complètement Benjamin .... son message m’a fait a moi aussi beaucoup de bien

À bientôt

David

Répondre