ma fille n'est pas bien

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

catina
Messages : 10
Inscription : 17 nov. 2017 17:33

ma fille n'est pas bien

Message par catina » 20 nov. 2017 10:35

Bonjour, je rejoints la communauté aujourd'hui.
. Nous avons appris l'homosexualité de notre fille l'année dernière, au collège, pour nous pas de problème, mais elle a subit du harcèlement (hospitalisation et suivi psy ). Elle vient d'arriver au lycée, tout avait l'air de bien de se passer et re-belote nous revoici à l'hôpital, idées noires, scarification m'a-t-on dit. Nous sommes désemparés. Elle a de plus des amies qui ne vont pas bien non plus (l'une d'elle est hospitalisée en psychiatrie, l'autre est suivie par un psy, en libéral ,peut-être qui se ressemble s'assemble ?? et pour finir la 3ème est malade cardiaque, et peut partir d'un jour à l'autre. Je pense qu'elle est amoureuse de cette dernière et que les parents de cette copine ne voient pas leur relation d'un bon oeil. Du coup, on ne sait plus très bien où on en est... Quelqu'un vit-il la même chose ? comment peut-on l'aider sans qu'elle se braque ?
on fait pourtant plein de projets, on a même réservé nos prochaines vacances avec elle ! Ce dimanche nous avons eu l'autorisation du médecin pour sortir avec elle (nous sommes allés au cirque, vu qu'elle en fait avec le lycée et ça lui a bien plu)
Merci d'avance pour vos réponses
une maman pleine de questions

Avatar de l’utilisateur
gillian
Messages : 145
Inscription : 03 oct. 2017 11:54
Localisation : 49
Contact :

Re: ma fille n'est pas bien

Message par gillian » 20 nov. 2017 13:37

Bonjour Catina et bienvenue sur le Forum;

"Qui se ressemble s'assemble" ? Peut-être ... surtout quand on est jeune on recherche des personnes qui ont la même sensibilité, qui peuvent nous comprendre. Et lorsque l'on va mal on a aussi tendance à s'entourer de personne qui vont mal; car les personnes qui vont bien nous font nous sentir encore plus mal... C'est un peu un cercle vicieux. Sauf que... de mon point de vue, ça nous donne aussi la force de voir que l'on est pas seul et de s'entraider pour aller mieux ensemble...

Est-ce que vous penser que c'est le fait d'être homosexuelle qui fait qu'elle ne va pas bien ? Subit-elle encore du harcèlement ?
Quelles sont les sources de son mal être ?

Vous vous demandez comment l'aider ? Continuer à lui montrer que vous êtes à l'écoute. Ecouter sans juger c'est déjà beaucoup...
Et puis continuer de faire projets comme vous faites, petits pas par petit pas est aussi une très bonne idée... au fur et à mesure ça viendra aussi d'elle.

Cordialement,
Gillian

Avatar de l’utilisateur
gillian
Messages : 145
Inscription : 03 oct. 2017 11:54
Localisation : 49
Contact :

Re: ma fille n'est pas bien

Message par gillian » 20 nov. 2017 14:10

Re,

Si son mal être est plutôt lié à sa sexualité, elle peut venir en parler sur le forum où se rendre à un groupe d'écoute et de parole dans la ville la plus proche (dans quelle région est-elle ?) Qu'est ce qui la fait tant souffrir ?

Si son mal être d'est pas spécifiquement lié à cela, vous pouvez aussi vous rapprocher d'autres associations je pense notamment à l'unafam (http://www.unafam.org/-Dans-votre-famil ... onne-.html) mais il en existe d'autres...

gillian

catina
Messages : 10
Inscription : 17 nov. 2017 17:33

Re: ma fille n'est pas bien

Message par catina » 21 nov. 2017 11:19

Bonjour gillian,

Merci pour le lien, oui je lui ai dit qu'elle pouvait téléphoner (elle-même avait eu des numéros (contact, ligneazur et même le CMP où elle est allée un moment) mais elle n'a appelé personne... On ne sait pas pourquoi elle a des crises d'angoisse, le sait-elle ? on va voir le psychiatre ce soir, je sais déjà qu'elle sera suivie par une psychologue (elle dit qu'elle préfère car "avec eux on peut parler, c'est pas comme avec le psychiatre" ; vous l'aurez compris elle ne l'estime pas vraiment, du coup j'espère que cette psychologue arrivera à la faire parler et pourra l'aider, nous parents on essaie, mais on sait bien que ce n'est pas pareil !
La ville la plus proche de nous c'est Calais, sinon après il faut aller sur Lille, (il n'y a pas vraiment de structure spéciale ici sauf le centre médico psychiatrique spécial ado (mais elle n'aime pas trop y aller).

Avatar de l’utilisateur
gillian
Messages : 145
Inscription : 03 oct. 2017 11:54
Localisation : 49
Contact :

Re: ma fille n'est pas bien

Message par gillian » 21 nov. 2017 12:11

Bonjour Catina

Oui c'est important qu'elle soit à l'aise avec la personne pour se confier. Si elle l'est avec cette nouvelle psychologue tant mieux. Elle pourra peut-être petit à petit mettre des mots sur son mal être et sur ces émotions, les comprendre et les apprivoiser.

En effet ma structure Contact la plus proche est à Lille : http://asso-contact.org/59-62/
Mais si elle souhaite parler et être écouter sur sa sexualité les bénévoles du Nord Pas de Calais seront à l'écoute pour elle et peut-être qu'entendre des témoignages d'autres personnes pourra aussi l'aider.

Etre présent comme vous l'êtes avec elle c'est déjà beaucoup.
Bon courage...

Cordialement
gillian

Elsa
Messages : 9
Inscription : 18 sept. 2017 23:23

Re: ma fille n'est pas bien

Message par Elsa » 21 nov. 2017 22:25

Bonjour Catina !

Je viens de découvrir votre témoignage sur ce forum.
Je suis à peine plus vieille que votre fille, je suis en ce moment à l'université.
Homosexuelle, je peux comprendre ce que votre fille ressent...
Les insultes, les moqueries, le harcèlement... Ca peut effectivement devenir chose courante chez nous.
En effet, je serais incapable de vous dire si le mal-être de votre fille vient du fait d'être différente, d'être harcelée par des singes, ou bien si c'est à cause de la maladie de sa copine potentielle...
Entourée de personnes à problèmes, je pense que votre fille recherche une certaine complicité. C'est en quelque sorte un moyen pour elle de se sentir moins seule, moins différente, de se dire "qu'il y a toujours pire que nous"... (La majorité de mes ami(es) lycée ont tous des problèmes, des spécialités, une différence... On peut donc dire que finalement, la différence finit par nous réunir !)

En ce qui vous concerne, je tenais déjà à vous dire une chose très importante à mes yeux : Merci.
Vous êtes une mère formidable.
Vous dite avoir accepté l'homosexualité de votre fille, tout faire pour l'aider, être là pour elle quoi qu'il advienne....
Pour être honnête, vous êtes la première mère ouverte d'esprit avec qui j'entame une discussion.
Vos qualités de mère me redonnent espoir, et votre fille a beaucoup de chance de vous avoir !

Afin d'éviter que votre fille se braque, je vous conseille de ne pas l'accabler de questions. Laissez là venir, mais montrez lui que vous serez toujours là pour elle, toujours à ses côtés. C'est très important... Ne tentez pas de lui montrer que "vous avez compris ses sentiments", peut être qu'elle pourrait mal le prendre...
Ce que vous faites est déjà vraiment bien : Vous lui proposez de sortir, là aussi c'est très important ! Il est indispensable que votre fille ne reste pas enfermée avec ses idées noires. Vous avez même prévu des vacances avec elle... Sans compter le fait que vous êtes venue sur ce forum pour tenter de trouver des réponses à vos questions.
Ce que vous avez fait est déjà énorme.

Par ailleurs, si votre fille ressent le besoin de parler par écrit ou oral, si elle garde quelque chose de lourd sur le cœur dont nous n'avons même pas idée, je me ferais un plaisir de discuter avec elle en message privé si elle le souhaite. Peut être que mes conseils en tant que jeune pourraient lui être utiles dans sa situation ?

En tout cas n'hésitez pas à revenir sur ce forum, nous nous ferons un plaisir de vous répondre !

Amicalement,
Elsa

catina
Messages : 10
Inscription : 17 nov. 2017 17:33

Re: ma fille n'est pas bien

Message par catina » 28 nov. 2017 20:59

Bonsoir Elsa,

Merci pour votre gentil mot, cela me fait très plaisir de voir que vous me trouvez formidable !!! je trouve que je suis normale, j'aime ma fille plus que tout et je ferais tout pour elle. Malheureusement elle ne s'en rend pas forcément compte ! Je la laisse sortir pour aller voir sa copine, ou sa grand-mère par exemple, demain elles vont faire les magasins pour son anniversaire, moi ça sera un peu après, ce n'est pas grave, je lui ai déjà acheté quelque trucs tant qu'elle était à l'hôpital (elle est sortie hier). Elle va voir la psy qu'elle voulait la semaine prochaine, je suis contente. je ne l'ai pas brusquée pour repartir au lycée, elle est allée seulement à un stage de 2 jours et au cinéma. Elle y repartira ce jeudi, j'espère que ça va aller et qu'elle pourra dire tout ce qu'elle ressent.

A bientôt !

catina
Messages : 10
Inscription : 17 nov. 2017 17:33

Re: ma fille n'est pas bien

Message par catina » 07 déc. 2017 15:30

Bonjour,

1er rdv avec la psychologue aujourd'hui ; demi-miracle, ma fille m'a parlé en sa présence ! (en pleurant). Bon elle s'accepte bien en tant qu'homosexuelle, il n'y a plus de harcèlement au lycée (ouf, elle l'a reconfirmé devant moi), mais les crises d'angoisse sont dues au fait qu'elle se sent prise au piège au milieu de la classe. La psy a expliqué que c'est son inconscient qui pense qu'il peut y avoir une "attaque potentielle" et du coup elle a peur. La CPE a déjà demandé aux professeurs de la faire asseoir au premier rang, ce qui peut l'aider en ayant la foule derrière elle, mais certains ne veulent pas la changer de place. Du coup, je vais faire un courrier en leur demandant gentiment.
Il va falloir repartir voir l'assistante sociale avec qui on a déjà eu à faire l'année dernière pour un éventuel accompagnement éducatif. Là, je ne comprends pas. On s'occupe bien d'elle, elle n'est pas malheureuse ici, elle a tout ce dont elle a besoin (et envie). elle part en voyage avec l'école, avec le centre aéré, avec les servants d'autel (dont elle fait partie) et aussi avec nous. On doit d'ailleurs aller chez une cousine quelque jours pour les vacances de Noël et elle est super contente car elle va pouvoir voir une petite cousine du même âge qu'elle et avec qui elle s'entend bien. ça va changer les idées d'aller voir les magasins et se balader dans Paris... Je n'ai pas envie qu'un étranger mette le nez dans notre vie et dans nos affaires. Je ne veux surtout pas qu'on ne retire ma fille (elle avait demandé à aller chez sa grand-mère....) Je suis en panique totale.
De plus, l'infirmière du lycée nous avait parlé de scarification et pour l'instant je n'avais rien vu, j'ai pensé qu'elle en avait parlé avec une copine mais qu'elle ne l'avait pas fait. Or, hier on a fait les magasins pour la rhabiller comme convenu et j'ai entr'aperçu des marques sur une cuisse. (elle a essayé de le cacher) je lui ai proposé de la pommade cicatrisante le soir mais elle n'en a pas voulu. Là c'est la grosse grosse panique. Je ne sais pas quoi faire ou dire ? est-ce que quelqu'un a vécu la même chose et peut m'aiguiller sur la marche à suivre ??

merci d'avance (ha au fait une de ses copines est revenue en classe mais est repartie car elle se griffe les mains, c'est pas mieux)

catina
Messages : 10
Inscription : 17 nov. 2017 17:33

Re: ma fille n'est pas bien

Message par catina » 12 janv. 2018 11:27

Bonjour,
Le séjour à Paris s'est super bien passé, tout le monde a décompressé (bon il y avait du monde mais c'est normal, c'est Paris !!). Par contre, quelque jours avant, ma fille s'est faite attaquée par 2 garçons à vélo en rentrant de son cours d'escalade (à à peine 5 min de vélo de la maison) ; insultes, coups etc. C'étaient à priori des collégiens habitant le quartier, dit défavorisé. Heureusement elle a réussi à continuer sa route sans jamais leur répondre. On est allées à la police le lendemain ; ils nous ont dit qu'ils ne pouvaient pas faire grand-chose, juste une main courante. Je l'ai également signalé à l'infirmière du lycée (qui devait en parler au chef d'établissement), au gardien de la salle (qui va ouvrir l'oeil mais a déjà une petite idée sur qui ça peut être) et à sa psy (à qui elle ne l'avait pas dit, mais seulement parlé de "rêves" celle-ci tâche des interpréter, forcément avec cet évènement elle va travailler dessus la prochaine fois car ma fille ne lui avait pas dit ....?!).
En classe, tous les profs ont joué le jeu et accepté qu'elle s'assoit au premier rang.
Dimanche elle part au ski avec le lycée pour une semaine, j'espère que ça lui fera du bien.

Bref, quand on croit que tout va bien il arrive une catastrophe, enfin ça s'était bien terminé quand même si j'ose dire (ça aurait pu être pire si elle était tombée ou s'ils avaient été plus nombreux). Du coup, on ira la conduire et la reprendre.

a bientôt des nouvelles

Avatar de l’utilisateur
gillian
Messages : 145
Inscription : 03 oct. 2017 11:54
Localisation : 49
Contact :

Re: ma fille n'est pas bien

Message par gillian » 16 janv. 2018 13:49

Bonjour Catina

Merci pour les nouvelles.
En effet j'espère que cette agression sera unique et n'empêchera pas votre fille de continuer sa route vers de plus beaux jours...
Vous semblez avoir mis en place tout ce que vous pouviez pour la protéger au mieux, mais on ne peut jamais protéger totalement, elle va aussi apprendre seule à surpasser les obstacles et il semble que c'est déjà ce qu'elle fait... :-)
Cordialement

Gillian

catina
Messages : 10
Inscription : 17 nov. 2017 17:33

Re: ma fille n'est pas bien

Message par catina » 09 févr. 2018 16:11

Bonjour à tous,

Le séjour au ski s'est très bien passé (sauf la nourriture ! mais c'est normal, c'est de la cantine !!), même si elle était parfois en peu en retrait par rapport aux autres, m'a dit le prof principal. C'était physique, mais je pense que cette coupure lui a fait du bien, à nous aussi j'avoue, j'ai moi même décompressé .... :) Là, il y a eu des épreuves communes, elle a bien révisé mais les résultats sont assez justes pour tout le monde, donc ça me rassure presque. Par contre, mercredi elle s'est pris la tête avec une bonne copine à cause d'une fille qu'elle aime bien ; je ne sais pas si c'est réciproque, mais en tous cas les parents sont contre ; le papa ne veut pas qu'elles se voient, encore moins qu'elles sortent ensemble, cette pauvre fille n'a plus le droit d'avoir le portable ou l'ordi donc plus de contact, ils sont même allés jusqu'à dire que si ma fille allait encore en colonie de vacances cet été elle n'aurait pas le droit d'y aller !!! alors là, on touche le fond, il y a vraiment des gens qui voient le mal partout, ça me dépasse d'être bêtes à ce point. Tout ça pour dire que la copine du lycée a dû lui dire de l'oublier ou un truc du genre et elles en sont presque venues aux mains et il a fallu les séparer dans le vestiaire (j'ai finis par rentrer car je m'inquiétais de ne pas la voir sortir). elle parlait avec la prof (qui est compréhensive ayant elle-même une amie homosexuelle elle comprend bien le problème), ma fille était en pleurs bien sûr. Je ne pense pas qu'elle sera fâchée définitivement avec cette copine, mais bon, la situation est tjs compliquée (mais elle l'est pour tous, homos et hétéros). Pas facile de concilier amours et études !!!
Du coup pour lui changer les idées, on regarde déjà les universités (c'est pourtant dans plus de 2 ans), mais je lui fais comprendre qu'il faut mieux qu'elle pense aux études, sans lui dire directement, Je pense hélas, que des déboires elle en aura encore...
A bientôt

catina
Messages : 10
Inscription : 17 nov. 2017 17:33

Re: ma fille n'est pas bien

Message par catina » 01 mars 2018 15:43

Bonjour à tous,

Alors les parents de la supposée copine sont venus chez moi (mon mari travaillait, mais mon second fils était là) ; pour le papa c'est sûr, ça ne passe pas du tout !! la maman bof. Ils ont dit que ma fille leur faisait du harcèlement car elle voulait voir leur fille et que si elle continuait ils iraient à la police !! La gamine a dit à ma fille d'arrêter de lui courir après. Mais, rebondissement, ma fille m'a dit après que c'était voulu. C'est pour faire croire à ses parents qu'elle n'est pas "de ce bord". Je n'y comprends plus rien.... Au lycée ce n'est pas mieux (bon elle est réconciliée avec la copine de la dernière fois), elle s'est rebellée contre un prof (soit-disant qu'il aurait passé des films pas pour leur âge et elle a dit qu'elle ne voulait plus aller dans son cours, forcément lui dit que ce n'est pas vrai) total elle est exclue de son cours, mais il fait partie d'un ensemble avec du cirque !! Une vraie rebelle en ce moment, je ne sais pas ce qu'elle a. Mon mari n'est pas du tout d'accord, on va tâcher d'avoir un rdv avec tout ce petit monde (elle doit changer d'enseignement d'exploration en rentrant en mars). J'ai prévenu sa psy pour qu'elle l'a voie en urgence (elle a oublié le rdv hier), on y retourne demain. Tout cela n'a pas l'air bien clair en ce moment....
Enfin, elle aimerait bien travailler pendant les vacances mais à 15 ans pas facile !!

A bientôt

Avatar de l’utilisateur
gillian
Messages : 145
Inscription : 03 oct. 2017 11:54
Localisation : 49
Contact :

Re: ma fille n'est pas bien

Message par gillian » 02 mars 2018 10:24

Bonjour Catina,

Pas facile de savoir le vrai du faux avec une ado c'est certain mais le plus important je pense et que vous continuiez de communiquer. Cela semble être le cas, elle a visiblement confiance en vous : ça c'est positif. Communiquer avec l'ensemble du corps enseignant peut-être en effet une bonne chose sur cette histoire de film interdit. Il doit y avoir d'autres élèves pour témoigner.

Pour ce qui est du harcèlement avec sa copine, il faut en effet que votre fille soit consciente qu'il existe des limites à ne pas franchir dans la liberté de chacun. Là visiblement il faudrait mieux arrêter quelques temps les contacts avec sa copine, qui est encore mineure et sous la responsabilité de ses parents.

Pour un travail à 15 ans, il me semble qu'elle peut faire du baby sitting, du dog sitting ou peut-être des travaux agricoles.
Pourquoi pas être bénévole dans une association qui lui tient à cœur ?

Bon courage

Gillian

catina
Messages : 10
Inscription : 17 nov. 2017 17:33

Re: ma fille n'est pas bien

Message par catina » 19 oct. 2019 15:33

Bonjour,
Eh bien je vois que je n'ai pas écrit depuis une éternité ! Aujourd'hui ma fille est en terminale, tjs dans le même lycée. Elle a encore changé de copine (elle habite le quartier du lycée mais va dans un autre). Elle va bien mais je la sens encore fragile. La moindre remarque de ma part ou de mon mari, si elle n'est pas de bonne humeur, et hop elle part bouder dans sa chambre. En fait, il faut lui passer tous ces caprices, comme lorsqu'elle était petite !! Elle a réussi à travailler cet été (elle a soigné des animaux à domicile et cueilli des fruits) et je pense que ça lui a fait du bien, ça l'a responsabilisée (après tout, elle avait leurs vies entre ses mains). Les propriétaires ont été enchantées et elles refont appel à elle pour les "petites" vacances. C'est super !
Au lycée ça a l'air d'aller (même si le niveau est difficile, elle est en "S") elle a encore des amis de l'année dernière et une "bonne tête de classe" qui l'aident pour les travaux difficiles.
Pour les vacances de Noël, elle part quelques jours sur Paris chez une de mes cousines, avec sa copine (citée plus haut). Elles seront donc sous surveillance (hors de question de les laisser aller toutes seules dans Paris même), n'oublions pas qu'elles sont mineures (16 et 17 ans). Donc, comme on pourrait dire, "liberté surveillée" hihi et sans les parents du coup (on en profite pour partir quelque jours en amoureux !). J'espère que ça lui fait plaisir (on a payé les 2 billets de train).
Elle prépare son avenir (il y a longtemps qu'elle sait ce qu'elle veut faire), le tout sera qu'elle trouve un établissement l'année prochaine (avec Parcoursup il parait que ce n'est pas tjs facile, on verra).
Donc, pour le moment par de grosse crise en vue, croisons les doigts pour que tout aille bien !

A plus.
catina

benjamin49
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 62
Inscription : 16 mars 2019 15:13
Localisation : Maine et Loire
Contact :

Re: ma fille n'est pas bien

Message par benjamin49 » 20 oct. 2019 22:07

Bonjour Catina,

merci de donner de vos nouvelles sur le forum :)

Tout n'est pas parfait mais j'ai l'impression que les choses avancent même s'il vous reste des inquiétudes. Vous êtes d'accord avec ça ?

Benjamin

Répondre