Et de deux dans la famille!

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Raging
Messages : 1
Inscription : 15 juin 2017 22:01

Et de deux dans la famille!

Message par Raging » 15 juin 2017 22:48

Bonsoir à tous,

Avant toute chose, merci pour ce forum rempli de témoignages riches et émouvants.

Après avoir trainé sur le forum pendant de longues soirées, je me décide enfin à venir témoigner. Voici ma situation : je suis une jeune femme de 22 ans, et en couple depuis un peu plus d'un an avec ma copine. Dans l'ensemble, tout se passe bien et je pense vraiment qu'on ira loin ensemble. Néanmoins, nous sommes parfois confronté à des difficultés concernant ma famille. Je m'explique : je suis issue d'une grande famille, où nous avons toujours été proches les uns des autres. Jusqu'ici, pas de problème.. Sauf que ma soeur se marie en Juillet.. Avec une femme. Je n'ai donc jamais eu le courage de dire à mes parents que j'étais homosexuelle.

Ma soeur ne se considère pas comme homosexuelle, elle a eu un coup de foudre pour sa femme et c'est tout. De mon côté, c'est différent, je suis homosexuelle et je l'ai su avant d'avoir ma première copine. Dans le fond, peu importe vous me direz. Quand ma soeur l'a annoncée à mes parents, la nouvelle a été accueillie ni négativement ni positivement. Faut dire que ça s'inscrit aussi dans un contexte particulier, ma soeur avait 3 ans de retard, ne savait pas quoi faire de sa vie, n'était jamais à la maison, etc. Ils ont mis quelque temps à s'y faire mais aujourd'hui la femme de ma soeur est parfaitement intégrée dans la famille. Concernant le mariage, mes parents ont eu à nouveau ce petit travail d'acceptation pendant quelques mois. Mais aujourd'hui ma mère est investie dans le mariage. Tout est beau. Trop pour qu'une deuxième fille vienne remettre le couvert..

J'ai toujours repoussé le moment où je leur dirai, et vu que jusqu'à maintenant je n'ai pas eu de relations suffisamment sérieuses pour avoir envie de leur dire, je n'avais pas vraiment d'intérêt à leur dire, à court terme du moins. Aujourd'hui, c'est différent. Je dois constamment leur mentir, et ça devient de plus en plus épuisant psychiquement. Comme je vous le disais, nous sommes proches, donc ma mère aime savoir où je suis, avec qui, quand je rentre, etc. C'est une mère poule qui s'inquiété sans cesse! En soit, cela ne me pose pas de gros problèmes, mais compte tenu de la situation et du fait que je leur mens, cela m'angoisse. J'ai toujours peur qu'elle tombe sur quelque chose, qu'elle me voit avec ma copine, etc. Je ne peux donc pas découcher toutes les semaines pour ne pas qu'elle soupçonne quelque chose, mais cela me cause des problèmes dans mon couple.

En effet, ma copine est plus avancée de son côté puisque ses parents sont au courant de son homosexualité depuis plusieurs années maintenant. Elle n'a donc plus de "contrainte" et peut découcher quand elle veut, me présenter, etc. Il y a donc un certain décalage. Ce qui fait qu'au final, je ne suis jamais bien. Ou bien je m'autorise à découcher assez souvent et je me sens bien avec ma copine mais de l'autre je stresse à fond pour mes parents, ou bien je ne me permets pas de sortir et je m'engueule avec ma copine. Ce n'est pas systématique, ma copine est compréhensive, mais c'est vrai que parfois sa frustration prend le dessus.

J'en suis donc arrivée à souhaiter que ma mère soupçonne quelque chose,à espérer qu'elle me voit, qu'on en finisse ! Comme un pansement qu'on retire d'un coup. Que ça serait pas marrant sur le moment, horriblement gênant, mais que ça serait quelque part "moins pire" que actuellement. Je ne me sens pas totalement prête à leur dire, mais j'y réfléchis activement, ce que je ne faisais pas avant, mais je reste toujours indécise et horriblement angoissée à l'idée de le faire. Ma question actuelle c'est : Dois je leur dire avant ou après le mariage? Je sais que le bon moment est celui que j'aurais choisi, mais je veux vraiment faire les choses bien. Mes frères et soeurs sont au courant et me soutiennent, je sais qu'ils seront la si ça ne se passe pas correctement avec mes parents.

Alors voilà, je ne cherche pas de réponse miracle, juste quelques avis, conseils, réflexions ou réactions que mon témoignage aurait pu susciter.

Je vous remercie beaucoup.

heideweg
Messages : 108
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Message par heideweg » 16 juin 2017 09:34

Bonjour Raging et bienvenue!!!

En me lisant, vous allez dire "plus facile à dire qu'a faire" .....et je suis d'accord !!
Vous êtes me semble t'il dans une situation qui est certes pas facile mais qui reste de mon point de vue favorable .....
En effet, si la situation de votre sœur a été acceptée, je ne vois pas pourquoi la votre ne le serait pas .....
Oui, ce sera une deuxième claque, une deuxième épreuve pour vos proches .....
Il s'agit quand même de votre vie, de votre couple (même si cette situation ne devrait pas le mettre en danger...) une situation clarifiée vous permettrait incontestablement de retrouver un peu de sérénité....c'est bien la sérénité ;)
Avant ou après le mariage....j'ai envie de dire le plus tôt sera le mieux mais ça, ça rejoint le début de mon message ......
Ne vous mettez pas la pression non plus

Ce que je retiens dans votre message, c'est qu'un coming out est possible sans trop de casse ...
Vos parents ne serons d'ailleurs pas les seuls dans ce cas .....et oui, mon frère est homo aussi et tout va bien pour lui et mes parents

Courage et donnez nous de vos nlles

David,

manu.G
Messages : 77
Inscription : 06 nov. 2016 10:24
Localisation : GRENOBLE
Contact :

Message par manu.G » 17 juin 2017 09:18

Bonjour,

Etant donné le contexte que vous décrivez (très bien au passage ;) ) je pense qu'il faut privilégier votre vie de couple et donc votre vie à vous. On n'a pas 22 ans toute sa vie et il faut que vous puissiez vivre les choses pleinement. Les parents qui aiment leurs enfants ont envie avant tout chose qu'ils soient heureux. Les "non dits", ce n'est vraiment pas terrible car les proches sentent souvent qu'il y a quelque chose qui ne va pas mais ne savent pas quoi.


Lorsque des enfants font leur coming out, les parents doivent parfois revoir l'image qu'ils se faisaient de l'homosexualité, souvent se remettent en question, craignent que leurs enfants aient une vie plus compliquée du fait de cette différence, se demandent parfois comment la famille et les voisins vont réagir, s'ils auront un jour des petits enfants, etc.

Aujourd'hui, les mentalités et les lois ont tout de même un peu évoluées et même si l'homophobie demeure, c'est tout de même plus facile aujourd'hui d'assumer ce que l'on est ?

Si vous êtes proche de votre maman, vous pourrez beaucoup plus librement échanger avec elle lorsqu'elle saura, vous pourrez plus facilement vous confier à elle ?

Pour ma part, je ne vois aucune raison d'attendre plus ;)
Manu (le "G", c'est pour "Grenoble") Ancien pseudo : Steph

Avatar de l’utilisateur
Sebastien-Grenoble
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 99
Inscription : 23 avr. 2015 23:20
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par Sebastien-Grenoble » 18 juin 2017 00:09

On pense souvent qu'un ou une personne homosexuelle devrait attendre d'être en couple stable pour en parler à ses parents.
Mais, si on est célibataire ?
Et si çà fait souffrir d'attendre ?

En effet, le non dit tue ; et à la longue peut nous faire beaucoup de mal...
Mais il faut en avoir envie, et se sentir prêt !

Pour ma part, j'ai longtemps attendu de le dire à ma famille : j'ai fait le pas à 33 ans, à une époque où j'étais célibataire. Ca fait 10 ans ; et je me dis que j'ai bien fait, car aujourd'hui, ma mère n'est plus là !

Si vous sentez que vous avez envie que cette souffrance cesse, vous trouverez les mots ou la forme pour leur dire : il n'y a aucun modèle obligatoire.
Par écrit, sur un message vocal, en face à face....
Si çà vient de vous, çà sortira naturellement.
Yo soy así y así seguiré !
Nunca cambiaré !

LAVENIR
Messages : 1
Inscription : 18 juin 2017 07:50
Localisation : feurs

Message par LAVENIR » 18 juin 2017 08:01

Bonjour,
eh bien tu as de la chance d'être dans une famille ou tu as une sœur qui va se marier avec une autre femme. A 22 ans, qu'est-ce qui t'empêche de faire ton coming-out? Je suis maman de Deux garçons et on connaît nos enfants et on se questionne quand on ne les voit jamais sortir avec des personnes du sexe opposé et qu'on les voit en souffrance. Fonces, demande à tes frères et sœurs de parler à tes parents en ton nom si ca peut t'aider et quand ce sera dit tu verras que tu t'es mis beaucoup de pressions inutiles et vous finirez par rire de la répétition de l'homosexualité dans la famille. Et ne détruis pas ta relation amoureuse, assumes qui tu es. Bon courage.

manu.G
Messages : 77
Inscription : 06 nov. 2016 10:24
Localisation : GRENOBLE
Contact :

Message par manu.G » 19 juin 2017 10:08

LAVENIR a écrit :Bonjour,
eh bien tu as de la chance d'être dans une famille ou tu as une sœur qui va se marier avec une autre femme. A 22 ans, qu'est-ce qui t'empêche de faire ton coming-out? Je suis maman de Deux garçons et on connaît nos enfants et on se questionne quand on ne les voit jamais sortir avec des personnes du sexe opposé et qu'on les voit en souffrance. Fonces, demande à tes frères et sœurs de parler à tes parents en ton nom si ca peut t'aider et quand ce sera dit tu verras que tu t'es mis beaucoup de pressions inutiles et vous finirez par rire de la répétition de l'homosexualité dans la famille. Et ne détruis pas ta relation amoureuse, assumes qui tu es. Bon courage.
:D :D :D
Manu (le "G", c'est pour "Grenoble") Ancien pseudo : Steph

Répondre