Je suis perdus, une vie compliqué...

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Koni77
Messages : 1
Inscription : 26 juin 2016 14:57

Je suis perdus, une vie compliqué...

Message par Koni77 » 26 juin 2016 15:50

Bonjours à toutes et à tous,

Je viens de m'inscrire sur ce forum en espérant pouvoir trouver quelqu'un dans la même situation que moi mais surtout de pouvoir échanger avec tout le monde et le faite de l'écrire va me faire du bien aussi.

Voilà je vais essayer de vous expliquez mon histoire en essayant de faire court mais c'est pas gagné donc désolé si c'est un pavé et bon courage pour ceux qui auront pu tout lire.

J'ai 25 ans et je suis en couple avec une femme depuis 3 ans et demi et nous avons un enfant de 2 ans, tout ce que je sais c'est que je l'aime mais j'ai toujours été perdus sur mon orientation sexuelle et plus j'avance dans ma relation plus ça devient insupportable. J'arrive à un point où je me dis que je préfère mourir où de vivre malheureux que de devoir prendre une décision qui fera mal à tout le monde. Je vous explique pourquoi...

A l'âge de 7 ans jusqu'à 10 ans je faisais des jeux avec mes potes garçon allant de la masturbation à la sodomie mais légère bref j'aimais beaucoup le faire et c'était mes toutes premières expériences sexuelles, arrivé au collège tout mes potes ont décidé d'arrêter car il rencontrait des filles... sauf que moi j'avais toujours cette envie, je dirais même ce besoin même si par obligation je sortais avec des filles.
Je me sentais bien avec elle car j'étais plus le bon copain a qui on peut parler de tout... je pense que c'est pour ça que les filles sortait avec moi car tout ce qui était physique je n'étais pas plus attiré que ça et c'est pour ça que ça n'allait jamais bien loin... pour pallier à cette envie à l'âge de 12 ans je me suis dirigé sur des sites gay à regarder des vidéos mais ce n'était jamais assez en tout cas les vidéos hétéro ne m'attirais pas du tout enfin j'étais plus entrain de regarder l'homme qu'autre chose bref j'ai voulus aller sur des tchats d'adolescent pour essayer de trouver d'autre jeune dans mon cas et un jour j'en ai trouvé un qui avait le même âge que moi on parlait de tout et de rien on s'échangeait nos adresses.... jusqu'au jour où il m'a demandé de mettre la cam ce que j'ai fais et à partir de ce moment là mon enfer à commencé ce n'était pas un jeune mais bien un homme d'une quarantaine d'année et il m'a tout de suite menacé en me disant que si je faisais pas ce qu'il voulait qu'il connaissait mon adresse et qu'il viendrait tuer toute ma famille.

A 12 ans on ne réfléchit pas et j'avais surtout peur que si j'allais le dire à mes parents qu'ils allaient m'engueuler et j'avais honte donc du coup pendant au moins 1 an j'ai fait tout ce qu'il me demandait par cam (je vous passe les détails) ma mère un soir à faillis me griller en trouvant dans le bureau de mon père un maillot de bain et elle m'a poser la question du pourquoi ? J'ai tout simplement dit que je le mettais sur la tête pour faire rire une amie bref j'aurais très bien pu lui dire à ce moment là mais j'avais plus peur de sa réaction et toujours cette honte. J'ai essayé de résister et de ne pas y aller pendant 3 soirs mais quand je suis allé me coucher je l'ai vu dehors à coter d'un arbre à regarder en direction de ma chambre.

1 an s'écoule et j'en pouvais plus je n'avais plus d'amis je jouais tout seul des que j'avais finis de manger je partais dans le bureau de mon père pour me connecter.
Un jour je lui en parle il me dit OK écoute je te propose un truc on se voit on en discute et ensuite je te laisse tranquil. La seule chose qui me traverse la tête c'est super ça va enfin se terminer, je décide donc de le rejoindre dans le bois en bas de chez moi et ce qui devait arriver, arriva, je me suis fait violer par cet homme (je vais également vous passer les details) bref il devait me tuer car il avait un cutter avec lui mais je ne sais pas pourquoi il a pris peur par des gens qui arrivait et il m'a tout de suite jeté dans un buisson et il est partit en courant et moi j'aurais pu crier courrir vers ces personnes là mais encore une fois je pensais à la honte et à la colère de mes parents je me suis donc rhabiller et je suis rentrer chez moi je me suis soigné tout seul car il m'a coupé au niveau des hanches pour que je me baisse et j'ai mangé le soir avec mes parents comme si de rien était.

Les années passe et je garde ça pour moi... ça devient très dur car avec les filles sexuellement je me bloquais et elle ne comprenais pas des qu'elle était avenante c'est comme si on me forcais et je repensais directement à mon viol mais le plus dur c'était mes attirance pour les mecs qui était toujours présentes et que je n'acceptais pas car pour moi c'était comme si j'avais aimé me faire violer, mais j'étais obligé de le faire donc quand j'étais majeur j'allais dans des saunas pour avoir des expériences avec des mecs mais des que j'ejaculais jétais tellement dégoûté de moi que je partais direct et j'avais même de fois envie de me suicider, je rentrais chez moi je prenais 5 fois ma douche d'afiler en me disant que j'étais un vrai porc de faire ça je ne macceptais pas.

J'ai réussi à le dire à mes parents à l'âge de 17 ans mais ils ont décidé de me placer en centre psy pour m'aider mais la bas ils ont voulus à tout pris que je porte plainte alors que moi je voulais juste qu'on m'aide à accepter qui je suis et à vivre avec. La pression était tellement insoutenable que j'ai du démentir et dire que c'était faux et puis là on m'a soigné pour plein de maladie psy inimaginable en me bourrant de médoc pour me chouter j'étais un zombie... puis bien sûr pour leur faire comprendre qu'il y avait quelque chose imposible de leur dire donc je faisais tentative de suicide sur tentative mais du coup personne à compris et je suis resté en psy jusqu'à mes 22 ans j'avais même écrit une énorme lettre pour tout expliquer au médecin mais l'infirmière la déchiré en me disant arrête tes bêtises.

C'est à la fin de ce cauchemar que j'ai rencontré ma femme qui m'a ramassé et qui m'a fait arrêté les médocs et qui a réussis à me soigner car elle seule connaît la vérité.

Au jour d'aujourd'hui je n'y arrive plus je suis de plus en plus attiré par les hommes et je me demande la question si je ne peux pas tomber amoureux d'un homme et ça me fait mal car mon passé me hante et à chaque fois ça me dégoûte mais je ne suis pas heureux dans ma vie actuelle non pas que j'aime pas ma femme ni mon fils mais parceque je sais que je suis homo mais j'ai peur de devoir l'accepter et de devoir briser le coeur à ma femme et celui de ma famille... car j'ai essayé de rompre une fois mais ma femme pleurait et me disait je vais me suicider... et je ne pouvait pas lui faire ça ni à elle ni à mon fils car il a besoin d'une mère. Je pense que un enfant peut être heureux avec des parents séparé si les parents s'entende bien mais la ce n'est pas possible car elle ne veux pas me laisser partir même si elle voit que je ne suis pas heureux que sexuellement je n'arrive pas... non rien y fait elle ne veux pas être sans moi et moi ça me fait mal car je sais que je serais 1000 fois plus heureux en étant homo et que je ferais plein de chose car la en etant en couple je me laisse aller je ne fais plus rien envie de rien non plus.

Donc voilà en résumé même si c'est long quand même j'espère que vous avez eu le courage de lire et pour ceux qui ont réussis merci. Je sais maintenant qui je suis je sais que je suis gay mais j'ai peur de devoir l'accepter à cause de mon viol et j'ai surtout peur de détruire ce que j'aime à cause de ça aussi.

Si vous voulez me poser des questions ou discuter avec moi n'hésitez pas se sera avec plaisir.

Bonne journée et soyez heureux et vous même.

heideweg
Messages : 112
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Message par heideweg » 28 juin 2016 18:01

Bonjour Koni,

J'ai tout lu ;) !!!

Sois le bienvenu ici, tu as bien fait de poster un message ...!!

Je ne suis pas spécialiste et donc pas compétant pour t'aider mais tu as visiblement déjà commencé un travail intéressant....

Ton histoire est terrible beaucoup d'éléments se cumulent mais je pense que tu n'es responsable de rien et que tu pourrais penser un peu à toi .....
Qu'est ce qui pourrait justifier que tu ne mérites pas d’être heureux??
Rien!!!

je pense qu'il te faudra procéder par étape ....
1) ton homosexualité
2)Ton viol
3) ta situation familiale.


Je pense que l'on peut progresser seul par rapport à l'homosexualité, c'est pas facile mais possible, en revanche pour ce qui est du viol, il me semble absolument INDISPENSABLE qu tu te fasses aider pas des professionnels ou associations.....pour le coup, je pense que tu n'auras pas le choix

Pour ton épouse, je crois que malheureusement tu ne tiendras pas , tu ne pourras pas,(les sentiments n'ont rien à voir la dedans), plus tu attendras plus ce sera difficile ...tu le sais et elle le sait sans doute......
Prends le temps de te donner de la force, confiance et estime de toi...
Tu es jeune et tu as le droit d’être heureux!!!!!!!

Tu resteras Papa quoiqu'il en soit, les proches qui tiennent à toi continuerons ......

Tu as du pain sur la planche mais ça va aller


;)

Courage à toi

Répondre