Me revoilà toujours avec les mêmes problèmes

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

renault
Messages : 13
Inscription : 20 avr. 2010 10:28
Localisation : Picardie

Me revoilà toujours avec les mêmes problèmes

Message par renault » 18 déc. 2013 10:06

Les relations avec ma fille qui à maintenant 32 ans , n'ont pas avancées, il y à quelques jours nous nous sommes réunis pour l'anniversaire de ma fille , nous lui avons fait un don pour ses futurs projets et nous nous attendions mon mari et moi à une réaction de sa part quand on lui a remis son chèque, aucune , elle l'a rangé de suite , et nous sommes passés à autre chose. Quand nos enfants sont partis, nous avons parlé mon mari et moi de notre déception dont la soirée s'était passée, le lundi j'ai téléphoné à ma fille pour lui dire que nous étions déçu et que nous aurions voulu qu' elle partage avec sa soeur et nous , je lui ai dit que c'était peut-être le bon moment puisque nous étions réunis de parler de l'avenir de ses projets avec sa compagne , sur le coup elle n'a rien dit , elle à appelé son père pour lui dire qu'elle avait été surprise et c'est pour cela qu'elle n'avait pas réagi. Elle à aussi pour une fois appelée sa soeur et lui à dit que de toute façon elle était la déception de la famille !!
Jamais je n'ai eu aucun propos envers mes filles je les aiment trop, ce n'est pas la première fois qu'elle le dit , de plus sa compagne s'est permise de me téléphoner pour me faire des reproches , elle est très violente dans ses paroles , je l'ai toujours connu comme ça . Elle à bcp de colère en elle , elle se dispute souvent avec son père et n'a pas encore avoué son homosexualité alors qu'elles vivent ensemble dans un studio depuis 6 ans . J'ai bcp de patience , mais la je trouve que ma fille s'abrite trop derrière sa compagne et en même temps si je lui en parle je suis sur qu'elle va pleurer. comment faire ??
Je suis maman de deux filles .j ai 51 ans et je vis a la campagne.

Steph
Messages : 197
Inscription : 29 juil. 2007 12:00
Localisation : Grenoble (Isère)

Message par Steph » 22 déc. 2013 10:44

Bonjour Zabou,

Votre témoignage est celui d'une maman qui a des enfants ou tout simplement d'une personne qui a une famille :)
Et dans une famille, les relations ne sont pas toujours simples ?
Vous avez une fille et, en quelque sorte, "une belle-fille" comme vous auriez pu avoir "un gendre" si votre fille avait été hétérosexuelle.

Si votre fille a le sentiment d'être "la déception de la famille", il y a beaucoup d'autres enfants adultes qui peuvent avoir ce sentiment là pour des motifs très différents (sentiment d'être moins investi que ses frères et soeurs, sentiment de ne pas avoir effectué les études que les parents auraient souhaité, etc.).

Si vous relisez votre témoignage, vous êtes en capacité vous même de formuler plusieurs hypothèses, voire de trouver des réponses à vos questions ?

Comme elle le dit elle-même, votre fille a été surprise que vous lui donniez de l'argent pour réaliser ses projet alors qu'elle a peut-être l'impression de vous décevoir, du fait de ses préférences sexuelles et/ou du fait de la compagne qu'elle a choisie ?

Elle peut effectivement avoir cette impression puisque vous dites vous-même que l'attitude de votre "belle-fille" (violentes dans ses propos) vous surprend et que vous avez par ailleurs l'impression aussi que votre fille est un peu trop sous son emprise ?

Concernant l'amie de votre fille, il est possible qu'elle ressente vos craintes, il est possible aussi qu'elle vous fasse des reproches qu'elle aurait envie de faire à ses propres "parents" ?

C'est parfois difficile de dire aux gens qu'on aime qu'on les aime.

Peut-être que la première chose à faire (ou à refaire ?), c'est de faire part à votre fille de ce que vous ressentez ? Plus elle aura la conviction que ses parents la soutiennent, plus elle sera en capacité de vous dire ce qu'il en est réellement de la relation avec son amie ?

Il se peut que cette dernière ait une forte personnalité, il se peut aussi que l'une et l'autre se soutiennent mutuellement en pensant ( à tort ?) qu'elles ne peuvent pas trouver du soutien ailleurs ?

L'important, ce n'est pas tant la réalité mais la façon dont on la voit ?

;)

renault
Messages : 13
Inscription : 20 avr. 2010 10:28
Localisation : Picardie

Ma fille se sous estime

Message par renault » 23 déc. 2013 10:39

Bonjour et merci de ta réponse Steph

Je vais faire encore un pas de plus vers ma fille, bien que je lui ai dit de vive voix en lui tenant la main que le fait qu'elle soit homo ne changerait rien et que nous l'aimions moi et son père.

Je voudrais des avis? si c'est possible, j'ai envie de souhaiter le jour de l'an à ma fille en lui écrivant une lettre, puis -ce que nous ne serons pas ensemble , en lui demandant de garder cette lettre et de la lire au besoin quand elle a un doute ? qu'en pensez-vous ?

Car quand on lui fait des compliments en face , elle écoute mais je pense qu'elle est gênée.

Merci à vous
Isabelle :?:
Je suis maman de deux filles .j ai 51 ans et je vis a la campagne.

Steph
Messages : 197
Inscription : 29 juil. 2007 12:00
Localisation : Grenoble (Isère)

Message par Steph » 25 déc. 2013 09:56

Re-bonjour Zabou,

Ce n'est pas toujours facile de dire à quelqu'un qu'on l'aime et lorsqu'on y parvient, il se peut que ce soit l'autre qui ne sache pas trop comment réagir. L'être humain est un peu compliqué mais c'est aussi ce qui fait son charme ;).

Votre fille a forcément entendu les compliments que vous avez pu lui faire. Pour répondre à votre question, je vous trouve que votre idée de lettre est plutôt une bonne idée.

Je pense que c'est d'autant plus une bonne idée car il faut aussi, à un moment, cesser de se culpabiliser. Votre fille peut très bien douter d'elle-même sans que personne n'y soit pour rien.

Je fais partie des homosexuels qui n'auraient pas du tout envie de devenir hétéro s'ils avaient la possibilité de choisir. J'ai toutefois assez longtemps culpabilisé à propos de la question des "petits enfants". Lorsque mon frère (plus jeune que moi) a été papa, cette culpabilité s'est en grande partie dissipée.

Votre fille peut elle-même "se sentir coupable" même si vous avez tout fait pour lui dire que vous l'aimiez. Il y aussi des personnes qui s'enferme inconsciemment dans un statut de "victime" (...).

Une petite question (si ce n'est pas indiscret, bien sur) : comment réagit votre mari ? Serait-il prêt à signer votre lettre par exemple ou à l'écrire avec vous ? ;)

renault
Messages : 13
Inscription : 20 avr. 2010 10:28
Localisation : Picardie

Re

Message par renault » 26 déc. 2013 16:42

Bonsoir

Merci pour votre réponse, j'ai parlé de la lettre, comme je lui parle à chaque fois que j'ai des "inquiétudes ou questions" , il m'a dit que c' était personnel que c'était une bonne idée, nous avons vu notre fille pour noel , et son père lui a proposé de faire un petit resto mais il lui a dit tout les deux!. Ils travaillent à Paris tout les deux.Il essaiera de lui parlé . Et puis si elle vient avec son amie et bien il verra ! Je suis d'accord avec vous sur le fait qu'elle n'est pas d'enfant et que sa soeur en attende un 3 éme. Et puis c'est vrai que le métier de parents est bien difficile et il y à des jours ou j'en ai marre de culpabiliser. Mais quand je vois ma fille comme ça , c'est plus fort que moi je cogite , je me remet en question. Pourtant nous n'avons jamais fait de remarque , tout ce que nous voulons c'est qu'elle soit heureuse. Mais je sais aussi que la cause des homo est bien difficile dans notre société. A mon tour je vous souhaite une bonne année. Isabelle
Je suis maman de deux filles .j ai 51 ans et je vis a la campagne.

Répondre