- Mon mari est homosexuel : témoignages de femmes

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Chouchou
Messages : 9
Inscription : 02 juin 2015 13:52

Merci Benoit

Message par Chouchou » 11 déc. 2015 08:59

Bonjour Benoit,
Je viens juste de lire votre message et je comprends votre détresse.
Les non-dits sont très lourds à porter. Vous les portez seul, je les partage avec mon mari. Mais rien n'est facile et les doutes concernant l'avenir font le yoyo. Quand le moral est bon, je suis confiante et je fais des projets d'avenir. Quand j'ai le moral dans les chaussettes, j'imagine une séparation qui me brise le cœur car, malgré tout, je l'aime. Mais peut-être ai-je moi aussi peur de me retrouver seule après 10 ans de mariage...
Quant à parler à quelqu'un, j'y pense souvent mais j'ai peur qu'on ne me comprenne pas et qu'on juge mon mari. Hormis sur ce forum, je me sens seule...
Alors merci encore pour votre témoignage. Ne vous jetez pas la pierre, cherchez l'équilibre qui vous convient entre ces deux vies. Si vous êtes heureux, votre femme le sera aussi...
Bon courage.

Benoit38120
Messages : 13
Inscription : 28 sept. 2015 17:37
Localisation : Isère

repondre à Chouchou

Message par Benoit38120 » 15 déc. 2015 10:24

Bonjour Chouchou (quel est votre prénom ?)

Je voulais vous remercier pour votre réponse attentive. Je ne sais pas où ma route me mène, mais j'ai compris qu'il ne faut pas être seul dans cette situation. Il convient de parler. Vous dites que vous êtes seule et pourtant que vous parlez avec votre mari. Est-ce donc que vous avez besoin d'un autre lieu pour vous exprimer ? Selon vous votre dialogue conjugal vous permet il d'avancer ? Savez vous que contact offre des groupes de parole ? L’échange à plusieurs peut être riche et permet de voir que d’autres vivent la même chose, de partager des expériences de trouver des pistes pour avancer.

Je trouve chouette que vous puissiez affronter ce moment de vie tous les deux, cela dire l’amour profond que vous avez pour votre compagnon. Il me semble normal que vous ayez des moments de doutes et de déprime, en effet, ce qui vous arrive est nécessairement un bouleversement de votre vie à tous les deux. Personne ne vous demande d'affronter cela avec sourire et bonne humeur !... (c'est un clin d'oeil)

En vous relisant, j'ai vu que votre mari vous a exprimé cette part de lui, je pense que cela lui a demandé du courage, cela met en lumière le fait qu'il tient à vous.
Pour ce qui me concerne, je n’ai pas encore franchi le pas d’aller au groupe de parole car cela reviendrait à annoncer franchement les choses à mon épouse. De toute manière, je vais devoir l’annoncer par mesure de sauvegarde de ma personne et des miens (cela me détruit à petit feu). Pour l’instant je ne me sens pas encore prêt à le faire, je dois me lancer et cela me fait peur !...

Je vous souhaite de trouver votre voie à tous deux.

Amicalement

Benoit

Dawson21
Messages : 1
Inscription : 13 avr. 2016 23:00

Message par Dawson21 » 13 avr. 2016 23:05

Cyril a écrit :Bonjour "naive",

Ce que je peux vous dire, c'est qu'a "Contact", on recoit des femmes dont le mari est homosexuel. Ces femmes viennent d'ailleurs parfois avec leur mari. Bref, vous n'êtes pas seule dans cette situation.

Chacune des associations "Contact" organise des "réunions ouvertesmeilleur taux", qui sont des "groupes de paroles" lors desquels les homos et leurs proches peuvent discuter.
Si vous souhaitez rencontrer des personnes dans une situation similaire à la votre, je pense que l'idée de venir l'une de ces réunions ouvertes pourrait être interessante.

Vous pouvez également demandé, dans chacune des associations Contact, à être recu "individuellement", avec deux ou trois bénévoles qui vous recevrons.

Si cela vous interesse, pouvez vous nous indiquez la ville la plus proche de chez vous, dans la liste des villes ci-dessous : Angers, Bordeaux, Brest, Chambéry, Dijon, Grenoble, Le Mans, Lille, Lyon, Nantes, Paris, Rennes, Rouen, Saintes, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulouse et Valence.
Il s'agit des villes dans lesquelles Contact est implantée à l'heure actuelle.

Si vous habitez près d'une ville où il n'y a pas encore d'association Contact, merci de nous l'indiquer quand meme parce que certaines associations se déplacent pour organiser des "réunions ouvertes" dans d'autres villes (c'est notamment le cas de Contact-Aquitaine qui se déplace dans toute la région aquitaine, et même au dela).

Normalement, vous trouverez les dates des "groupes de paroles" dans chaque département, sur ce forum :
http://www.asso-contact.org/forum/viewforum.php?f=1
Sinon, vous trouverez l'information sur chacun des sites de nos associations CONTACT : http://www.asso-contact.org

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à répondre à ce sujet, ou à me les poser par "message privé" (en cliquant sur "MP" qui se trouve en bas de chacun de mes messages).
Bon courage à vous.
Merci pour ce que vous faites et je vous souhaite bon courage pour aider ces femmes à surmonter tous ça.

heideweg
Messages : 108
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Message par heideweg » 14 avr. 2016 10:18

Bonjour à tous,

Je suis à chaque fois assez bouleversé par ces récits de personnes dont la sexualité évolue "à l’insu de leur plein gré"..... il y a de l'amour entre deux personnes et malgré cela, c'est la sexualité qui prend le dessus et détruit des belles histoires .......
Je ne peux malheureusement pas vous apporter d'aide car j'ai toujours été homosexuel ....
Je vous souhaite néanmoins de retrouver un équilibre sans trop de douleur, j'espère que les uns et les autres ne serez pas jugés ...
Bref bon courage à tous

Benoit38120
Messages : 13
Inscription : 28 sept. 2015 17:37
Localisation : Isère

réponse a heideweg

Message par Benoit38120 » 24 août 2016 13:54

Bonjour

Merci de ton soutien. Simplement, ce qui nous arrive est le fruit soit d'une découverte soit de quelque chose que nous n'avons jamais assumé ou accepté (mon cas). Après si nous sommes avec nos compagnes de toujours cela n'est pas par hasard non plus et je suis très attaché à la mienne, ce qui n'empêche pas que l'attirance pour les hommes reste profondément ancrée en moi (en nous). C'est dur à vivre, mais pour ma part, j'essaye de revenir à l'essentiel, l'amour pour celle avec laquelle j'ai décidé de vivre. Quelque part, ce qui m'arrive est aussi une remise a plat et renforce notre lien. Après je ne suis pas vraiment tombé amoureux d'un mec, cela aurait peut être changé la donne.

Benoit

Gabrielle
Messages : 10
Inscription : 02 déc. 2016 13:29
Localisation : 54000

Accepter oui mais comment vivre sa féminité ?

Message par Gabrielle » 02 déc. 2016 14:30

Bonjour,

La discussion date mais j'essais quand même de m'y glisser...
Ma situation ressemble un peu à celles évoquées mais pas tout à fait (chaque situation est unique...)
Quand j'ai connu mon mari il était gay (vivait même en couple mais pas très heureux). Nous sommes devenus très amis puis nous nous sommes aimés. Il me disait que les hommes ça avait toujours été pour le sexe mais que la fusion émotionnelle il n'y a qu'avec moi qu'il l'a vécue. Quand il m'a dit qu'il m'aimait j'avais un peu peur qu'on se mette ensemble, comme si je trahissais la "cause" homosexuelle que j'avais embrassée par amour pour lui, je lui ai dit qu'on pouvait très bien vivre un amour platonique (j'ai toujours eu l'impression qu'il se forçait pour le sexe) mais il a voulu vivre notre amour comme n'importe quel couple. Je savais qu'il voyait des hommes sur des lieux de drague, je lui ai toujours dit que ça ne me posait pas de problème tant qu'il se(nous) protégeait. Nous avons même eu un enfant. Moi sexuellement je me sentais un peu négligée ... mais je l'aimais. Un jour je lui ai dit que n'étant pas satisfaite si l'occasion se présentait j'irais peut-être voir ailleurs, comme lui. Il l'a très mal pris. Pourquoi parce que moi je ne dissocie pas amour et sexe je dois donc être chaste ?
Puis un autre problème a surgit...lors d'un don du sang (je n'étais pas honnête avec les médecins mais j'avais tellement confiance en lui !) ils m'ont trouvé une ist...il se trouve aussi qu'elle a été contractée pendant ma grossesse, donc mon enfant est positif aussi...(c'est glauque n'est-ce pas ?) Je vous rassure c'est soigné mais nous sommes marqués à vie.
Par amour pour mon mari il faudra donc je renonce au don du sang qui était la seule bonne action que je faisais...au don d'organe...et au sexe.
Le fait qu'il ne se soit pas protégé , ça je l'ai vécu comme une trahison après tout ce à quoi j'avais renoncé pour lui..
Je l'aime, je le comprends ...mais pourquoi a-t-il voulu qu'on soit ensemble alors qu'il était bien dans ses baskets d'homo ?
Il souffre probablement plus que moi d'avoir donné cette maladie à notre enfant (il a même fait une dépression).
Mais moi j'ai du mal à trouver ma place...nous ne faisons plus l'amour car j'avais toujours cette impression de le forcer et aussi la confiance est rompue (et encore nous avons eu de la chance ça n'était pas le sida !!!). On parle peu car je sens que ça lui fait mal...mais moi aussi je souffre, et me sens le dindon de la farce (lui doit se sentir le grand méchant alors que c'est un gentil...)
Voilà beaucoup de choses dans mon témoignage...j'aimerais discuter avec n'importe qui qui puisse ne pas nous juger, ni lui, ni moi...

Chouchou
Messages : 9
Inscription : 02 juin 2015 13:52

Réponse à Gabrielle

Message par Chouchou » 02 déc. 2016 21:30

Bonjour Gabrielle,
Votre témoignage me touche beaucoup car je me reconnais dans le fait de ne pas savoir comment vivre ma vie de femme avec un mari homo.
Si vous le souhaitez, contactez-moi en mp.
Amicalement

Gabrielle
Messages : 10
Inscription : 02 déc. 2016 13:29
Localisation : 54000

Merci !

Message par Gabrielle » 03 déc. 2016 14:54

J'essaie le MP tout de suite merci :)

Gabrielle
Messages : 10
Inscription : 02 déc. 2016 13:29
Localisation : 54000

MP ?

Message par Gabrielle » 03 déc. 2016 15:09

J'ai l'impression que mon message est bloqué dans la boite d'envoi ?
Peut-être qu'il faut juste attendre..

Mathilda2
Messages : 1
Inscription : 06 déc. 2016 17:03

Message par Mathilda2 » 06 déc. 2016 17:07

Bonjour,

La discussion date mais j'essais quand même de m'y glisser...
Ma situation ressemble un peu à celles évoquées mais pas tout à fait (chaque situation est unique...)
Quand j'ai connu mon mari qui travaillait dans un cabinet en gestion de patrimoine il était gay (vivait même en couple mais pas très heureux). Nous sommes devenus très amis puis nous nous sommes aimés. Il me disait que les hommes ça avait toujours été pour le sexe mais que la fusion émotionnelle il n'y a qu'avec moi qu'il l'a vécue. Quand il m'a dit qu'il m'aimait j'avais un peu peur qu'on se mette ensemble, comme si je trahissais la "cause" homosexuelle que j'avais embrassée par amour pour lui, je lui ai dit qu'on pouvait très bien vivre un amour platonique (j'ai toujours eu l'impression qu'il se forçait pour le sexe) mais il a voulu vivre notre amour comme n'importe quel couple. Je savais qu'il voyait des hommes sur des lieux de drague, je lui ai toujours dit que ça ne me posait pas de problème tant qu'il se(nous) protégeait. Nous avons même eu un enfant. Moi sexuellement je me sentais un peu négligée ... mais je l'aimais. Un jour je lui ai dit que n'étant pas satisfaite si l'occasion se présentait j'irais peut-être voir ailleurs, comme lui. Il l'a très mal pris. Pourquoi parce que moi je ne dissocie pas amour et sexe je dois donc être chaste ?
Puis un autre problème a surgit...lors d'un don du sang (je n'étais pas honnête avec les médecins mais j'avais tellement confiance en lui !) ils m'ont trouvé une ist...il se trouve aussi qu'elle a été contractée pendant ma grossesse, donc mon enfant est positif aussi...(c'est glauque n'est-ce pas ?) Je vous rassure c'est soigné mais nous sommes marqués à vie.
Par amour pour mon mari il faudra donc je renonce au don du sang qui était la seule bonne action que je faisais...au don d'organe...et au sexe.
Le fait qu'il ne se soit pas protégé , ça je l'ai vécu comme une trahison après tout ce à quoi j'avais renoncé pour lui..
Je l'aime, je le comprends ...mais pourquoi a-t-il voulu qu'on soit ensemble alors qu'il était bien dans ses baskets d'homo ?
Il souffre probablement plus que moi d'avoir donné cette maladie à notre enfant (il a même fait une dépression).
Mais moi j'ai du mal à trouver ma place...nous ne faisons plus l'amour car j'avais toujours cette impression de le forcer et aussi la confiance est rompue (et encore nous avons eu de la chance ça n'était pas le sida !!!). On parle peu car je sens que ça lui fait mal...mais moi aussi je souffre, et me sens le dindon de la farce (lui doit se sentir le grand méchant alors que c'est un gentil...)
Voilà beaucoup de choses dans mon témoignage...j'aimerais discuter avec n'importe qui qui puisse ne pas nous juger, ni lui, ni moi..
Je connaissais cette situation je suis déjà passer par là et malheureusement nous nous sommes séparés avec mon partenaire

Gabrielle
Messages : 10
Inscription : 02 déc. 2016 13:29
Localisation : 54000

@Mathilda2

Message par Gabrielle » 07 déc. 2016 08:48

Bonjour Mathilda merci pour votre réponse mais de à quelle situation faites vous référence ? Vous étiez en couple avec une femme ou votre partenaire vous a transmis une ist ?

kalys105
Messages : 1
Inscription : 22 déc. 2016 20:34

Re: - Mon mari est homosexuel : témoignages de femmes

Message par kalys105 » 22 déc. 2016 21:07

naive a écrit :voilà, j'ai un mari homosexuel, mais il ne veut pas me quitter. ni sa petite famille, j'ai un peu kits solaires dure de gérer la situation, je cherches donc quelqu'un avec qui discuter, qui vit un peu la même situation,
Bonjour,
C'est rare d'avoir ça dans la famille!
Et pourquoi il s'est changé en homosexuel alors qu'il a déjà une famille?
C'est épouvantable!

Erika78
Messages : 1
Inscription : 10 févr. 2017 09:04

Mon mari est homo

Message par Erika78 » 10 févr. 2017 09:14

Bonjour j ai appris que mon mari me tromper avec un homme apres 20 ans de mariage et 3 enfants le pire c est qu il dit m aimer et que je suis la femme de sa vie mais depuis 4 mois que je sais il ne peut pas le quitter car il l aime lui aussi!!il reste tres proche de moi mais je souffre trop car je l aime énormément !ca fait 2 mois qu il est parti de la maison mais on se voit presque tout les jours !!il m a dit de lui laisser le temps de laisser cette homme et qu il est sur il reviendra !mais voila je suis en attente c est pas possible s il m aime vraiment pourquoi il ne le quitte pas !!il n y arrive pas mais il n arrive pas a ma quitter non plus !!en fait il veut les 2 mais ca c est impossible pour moi !!
Il dit avoir refoulé son homosexualite toute sa vie quel choc !!
Nous sommes un couple tres fusionnel !!je ne sais plus quoi faire je suis perdue !!ca fait 4 mois que je me bat pour rien
J ai besoin d aide
Merci

heideweg
Messages : 108
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Message par heideweg » 20 févr. 2017 19:43

Bonjour Erika...

Vous avez bien fait de venir ici .....
Malheureusement, vous êtes dans une des plus difficile situation ....
Votre mari est homosexuel et il vous ment sans doute quand il vous dit qu'il reviendra avec vous
Il est lui aussi dans la pire des situation qu'il soit, je pense qu'il tient vraiment à vous, vous êtes la maman de ses enfants, plus de vingt ans de vie commune
Bref vous êtes et serez incontestablement la femme de sa vie .....et vous symbolisez la vie normale et tellement confortable .....MAIS il est homosexuel ....la vie d'un homosexuel n'est pas facile c'est pourquoi il peut être tenté de ""jouer" sur les deux tableaux et se perdre un petit peu...
c'est à vous de baliser les choses, il va falloir bcp de courage, ça va être très dur ..
Je pense malheureusement que vous devez vous protéger, prendre de la distance dans un premier temps puis faire le point et peut être le deuil de cette relation de couple.....

Après beaucoup de temps, vous pourrez restés proches l'un pour l'autre mais vous devez vous préserver...si le rôle de la bonne copine ne vous correspond pas, ne l'acceptez pas.

Bon courage à vous

Répondre