Je sais pas quoi faire

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Répondre
Altec44
Messages : 7
Inscription : 20 oct. 2010 20:07

Je sais pas quoi faire

Message par Altec44 » 20 oct. 2010 21:05

Bonjour

Je suis un garçon de 16ans en seconde. J'ai découvert il y a 1ans et demi que je suis attiré par des garçons et pas par des filles dont certaine mon déjà demandé et j'ai toujours refusé en inventant des excuses. C'est peut-être un peu cru mais je me masturbe seulement en pensant à des garçons et je vais seulement sur des sites porno gay.

Je n'est jamais parlé de ceci à ma famille qui sont un peu bourgeois, j'ai peur de leurs réactions surtout de mon frère. En revanche au lycée des personnes voir des amis dissent en rigolant que je suis homo et moi je n'est d'autre choix que de nier vu comment ils parlent des homosexuelles.
Pourtant je ne pense pas avoir des attitudes d'homosexuelle: je fais du judo, du catamaran. Il se peut que la façon dont je m'habille est différente (chemises, gilets...) mais bon sans plus.

J'ai peu d'amis garçons mais plus d'amis filles. Je préféré être avec des filles mais je ne rejette pas les garçons. Ce que je trouve assez bizarre c'est d'avoir plus d'amies et être attiré par des garçons sexuellement.

J'ai aussi un problème c'est que je veux rentrer dans la marine national et peut-être aller à l'école des mousses l'année prochaine. Je sais pas si dans l'armé, il y a des problèmes avec les orientations sexuelle différente.

Merci de m'avoir lu et désolé des fautes d’orthographe. J’espère que vous pourrez m'aider à savoir si je dois en parler à ma famille et mes amis ou si en revanche je ne dois pas en parler. Et de plus savoir les opinions dans l'armé sur les homosexuelles.

Merci de m'avoir lu, Hugo
Dernière modification par Altec44 le 02 nov. 2010 22:32, modifié 3 fois.

jolly
Messages : 2
Inscription : 15 déc. 2009 17:04

Message par jolly » 20 oct. 2010 22:25

tu me fais penser a mon fils , lui aussi a 16 ans il était un peu perdu . il avait peur des réactions de son entourage . maintenant il a 25ans et ça va plutot bien pour lui . Pour ta famille et tes amis ne te précipite pas pour leur révéler ton homosexualité prends ton temps parle seulement quand tu es pret . Pour l'armée,des personnes plus compétentes que moi te renseigneront mais la discrimination pour orientation sexuelle est légalement interdite en France. Tu as bien fait de prendre contact avec notre association ,tu vas te rendre compte que tu n'es pas seul et qu'il y a toujours des gens qui ont vécu des situations comme la tienne et qui ont trouvé des solutions . Bon courage , bien amicalement

domi1315
Messages : 23
Inscription : 04 août 2009 14:35

Message par domi1315 » 20 oct. 2010 22:44

Mon fils aussi a craint pendant de longues années d'être rejeté par son père et surtout par son frère en nous révélant son homosexualité.

Il a donc attendu très longtemps .

Personne ne peut te dire de faire ceci ou cela, tu es le seul a savoir si tu as vraiment envie de vivre ton homosexualité au grand jour ou si tu ne te sens pas encore prêt . C'est toi aussi qui connaît le mieux ta famille et tes amis .

Certains affrontent plus facilement que d'autres les réactions des copains, des camarades de classe, de la famille . Rien ne dit que ces réactions seront négatives . :)

Altec44
Messages : 7
Inscription : 20 oct. 2010 20:07

Message par Altec44 » 21 oct. 2010 18:28

D'accord, merci pour vos réponses, rien que d'avoir écris sa m'aide. En revanche je sais toujours pas trop comment en parler à ma famille.
Dernière modification par Altec44 le 29 oct. 2010 22:06, modifié 1 fois.

Lolo
Messages : 22
Inscription : 27 oct. 2009 18:11
Localisation : Nemours

Message par Lolo » 22 oct. 2010 13:39

Salut Altec
Je n'est jamais parlé de ceci à ma famille qui sont un peu bourgeois, j'ai peur de leurs réactions surtout de mon frère. En revanche au lycée des personnes voir des amis dissent en rigolant que je suis homo et moi je n'est d'autre choix que de nier vu comment ils parlent des homosexuelles.
C'est normal que tu aies peur des réactions de ta famille. Ce sont ceux à qui ont tient le plus ou l'on a le plus peur de leur réaction. Mais comme domi l'a déjà dis, rien ne dis que leurs réactions seront négatives.
Au lycée, c'est aussi "normal" (je mets entre guillemets puisque ce n'est pas normal que pour les gens ce soit négatif d'être homo) de nier. Tu n'es peut être pas encore prêt à t'assumer là bas... ce que toi seul peut savoir.
Pourtant je ne pense pas avoir des attitudes d'homosexuelle: je fais du judo, du catamaran. Il se peut que la façon dont je m'habille est différente (chemises, gilets...) mais bon sans plus
Ce que tu es n'a rien à voir avec tes attitudes. On peu très bien être gay sans être efféminé (encore un cliché): regarde par exemple Laurent Ruquier, Ricky Martin, Pierre Palmade...
J'ai peu d'amis garçons mais plus d'amis filles. Je préféré être avec des filles mais je ne rejette pas les garçons. Ce que je trouve assez bizarre c'est d'avoir plus d'amies et être attiré par des garçons sexuellement
Ce n'est pas important que tu ais plus d'amies filles que d'amis garçons, que tu sois plus attiré par des garçons que par des filles... le plus important, c'est que tu sois bien dans ta tête, avec un entourage qui t'aime et te soutient.

Est ce que tu as toi-même de la difficulté à t'accepter ? Car c'est déjà le point le plus important.
A savoir si tu "dois en parler" ou "ne dois pas en parler"... il n'y a pas d'obligation. Commence par déjà te demander si tu es bien dans ta tête, et ensuite tu pourras penser à le dire à tes proches, si tu le souhaites ou pas.

bikounet38

Message par bikounet38 » 23 oct. 2010 00:34

Altec44 a écrit :D'accord, merci pour vos réponses, rien que d'avoir écris sa ma aidé. Mais en revanche je sais toujours pas comment en parler à ma famille.
Si un jour, tu te sents prêt à leur dire, Contact diffuse une brochure : "mon enfant est homosexuel" http://www.asso-contact.org/brochures.html

C'est toi qui sentiras le bon moment !

Mais, comme les autres l'ont dit, tu n'es pas obligé de le dire : personne ne doit d'imposer de dévoiler ta vie privée ; c'est seulement tu souffres trop de ne pas le partager, ou si tu en as besoin ou envie....

Le temps fait souvent son oeuvre.

De quel région es-tu ?
Il existe peut être une association Contact vers chez toi...

Altec44
Messages : 7
Inscription : 20 oct. 2010 20:07

Message par Altec44 » 23 oct. 2010 12:24

J'habite en loire atlantique.

Quand je dis en parler, ce n'est pas le crier sur tout les toits mais seulement ne plus avoir à me cacher.
J'ai eu un petit ami pendant 6-7 mois. On c'est rencontré au collège en 3 ème mais on se comporter comme des amis au collège pour ne pas attirer l'attention des autres. En revanche en dehors du collège, nous étions "normal", comme un couple.
Ses parents savaient pour nous, je les avais déjà rencontré, nous avions discuté. Eux étaient plutôt ouvert et nous avions parler de l'homosexualité, de se protéger... choses que je n'ais jamais fais avec mes parents.
Par contre mes parents eux n'en savais rien, quand il venait chez moi, ils le connaissaient comme un ami à moi et non comme mon petit ami. On a rompu à cause de ce problème, il pensait que j'avais honte de lui et que je ne voulais pas le montrer à ma famille.

bikounet38

Message par bikounet38 » 23 oct. 2010 20:55

Quand tu seras prêt, je t'invite à rencontrer l'équipe de Contact Nantes : Annick et toute son équipe t'apporteront un vrai soutien.
CONTACT Loire-Atlantique (44)
4951 rue du Maréchal Joffre
44 000 NANTES
02 40 29 37 33 (jeudi 20h-22h)
www.asso-contact.org/44
44@asso-contact.org
Qu'est-ce qui t'effraie dans les réactions que pourraient avoir tes parents ?
As-tu lu la brochure dont je t'ai parlé ?

Altec44
Messages : 7
Inscription : 20 oct. 2010 20:07

Message par Altec44 » 23 oct. 2010 22:15

Les réactions dont j'ai peur sont le fait d'être vu différemment par ma famille, qu'ils ne m'aiment plus de la même façon, qu'ils me trouvent anormal... Ma famille est assez restreinte (je pense) sur ce sujet, je sais pas s'ils sont près à accepter un fils homosexuelle.

J'ai aussi lu la brochure mais je sais pas quoi vous répondre et en penser.

Merci de vos réponses. Sa me réconforte de savoir que je peut en parler à des gens qui me comprenne et qui ne me juge pas.

bikounet38

Message par bikounet38 » 24 oct. 2010 12:01

Altec44 a écrit :Les réactions dont j'ai peur sont le fait d'être vu différemment par ma famille, qu'ils ne m'aiment plus de la même façon, qu'ils me trouvent anormal... Ma famille est assez restreinte (je pense) sur ce sujet, je sais pas s'ils sont près à accepter un fils homosexuelle.

J'ai aussi lu la brochure mais je sais pas quoi vous répondre et en penser.

Merci de vos réponses. Sa me réconforte de savoir que je peut en parler à des gens qui me comprenne et qui ne me juge pas.
Cett brochure destinée aux parents, est un bon outil lorsqu'on en parle à ses parents, car ils y trouveront des témoignages, des réponses à certaines questions qu'ils n'oseraient pas te poser, et les coordonnées d'une association pour en parler, si ils en ont envie ; mais ce n'est qu'un outil.

Si tu t'en sens capable, tu pourras discuter en réel, avec les bénévoles de Contact à Nantes, ou au téléphone avec n'importe quelle association de France : http://www.asso-contact.org/ligne-ecoute.html

Parfois, on pense que ses parents vont mal réagir, et on est surpris, mais bien entendu, çà existe que la relation soit dure au départ, et parfois çà change après, ...
Mais quoi qu'il arrive, en discuter avec des personnes qui ont traversé çà, te fera surement avancer.

Altec44
Messages : 7
Inscription : 20 oct. 2010 20:07

Message par Altec44 » 29 oct. 2010 22:04

Non, je ne veux pas en parler avec une personne en direct. Il m'a déjà fallu du temps pour venir sur le forum.

En revanche je suis allé au cinéma avec mon meilleur ami et ma meilleure amie et nous sommes allé voir les petits mouchoirs ou justement il est évoqué des relations homosexuelle. J'en est profité pour savoir ce que eux ils en pensaient et ils n'ont pas trop réagis négativement. Donc si je pouvais leurs en parler sa me soulagerais et peut-être qu'ils pourraient m'aider pour en parler à mes parents.

bikounet38

Message par bikounet38 » 30 oct. 2010 14:04

Altec44 a écrit :Non, je ne veux pas en parler avec une personne en direct. Il m'a déjà fallu du temps pour venir sur le forum.

En revanche je suis allé au cinéma avec mon meilleur ami et ma meilleure amie et nous sommes allé voir les petits mouchoirs ou justement il est évoqué des relations homosexuelle. J'en est profité pour savoir ce que eux ils en pensaient et ils n'ont pas trop réagis négativement. Donc si je pouvais leurs en parler sa me soulagerais et peut-être qu'ils pourraient m'aider pour en parler à mes parents.
Un ami, çà fait toujours un soutien quand le reste ne va pas trop ; donc si tu les sens favorables, et que tu as envie d'en parler ou besoin, tu peux essayer de ramener le sujet...

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

Message par Andrée » 31 oct. 2010 20:19

Bonsoir,
Je suis maman d'un fils qui a aujourd'hui 30 ans.
J'ai appris son homosexualité il y a environ 3 ans. Mais cela faisait déjà 6 ans qu'il vivait avec son compagnon (ses études et son travail l'avait emmené hors de la maison lorsqu'il avait 20 ans.)
J'ai pris à ce moment là contact (c'est le terme juste !) avec l'association parce que j'étais perdue. Mais peu à peu j'ai réalisé que mon fils avait été perdu lui pendant 6 ans. 6 ans de non-dits.
Mais il me l'a dit que lorsqu'il s'est senti prêt. Ce moment, vous seul pouvez le déterminer.
En revanche j'ai su après que certains de ses amis très proches étaient au courant.
Donc pas de conseil sur le moment pour en parler à votre famille. Vous seul saurez à quel moment vous pouvez en parler.
Mais si vous arrivez à "CHOISIR" les personnes avec lesquelles vous avez envie d'en parler parce que vous sentez qu'elles vous apporteront du positif, alors parlez..
Ensuite il faut laisser le temps au temps les parents peuvent réserver de très belles surprises, mais il faut leur laisser du temps.
Courage.
Andrée.

Altec44
Messages : 7
Inscription : 20 oct. 2010 20:07

Message par Altec44 » 02 nov. 2010 21:04

Merci à tous de vos témoignages et de votre aide.

Altec44
Messages : 7
Inscription : 20 oct. 2010 20:07

Message par Altec44 » 04 nov. 2010 17:04

Aujourd'hui, j'ai fais un premier pas, j'ai discuté avec ma meilleure amie car je ne sentais pas près mon meilleur ami. Nous avons parlé de relation (sujet qu'elle a abordé), elle ma demandé si j'avais en vu une fille et lesquelles je trouvais belle. Je lui ais dit que je ne trouvais personne de bien et que je n'étais pas intéressé par les filles. C'est venu naturellement et je n'avais pas pensé aux conséquences et la je pense qu'elle a eu la meilleur des réactions: elle ma pris dans c'est bras et ma fait un bisou. Comment je suis soulagé mais je me demande en même temps si elle a vraiment compris que j'aimais les garçons, car en y repensant je trouve que c'est assez ambigu, je ne lui ais pas dit que je suis homosexuelle. Pour mon meilleur ami j'espère lui dire des que possible car c'est vraiment une personne que j'adore et j'aimerais qu'il sois au courant et qu'il me donne son point de vu.

Répondre