PACS de mon fils...

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

PACS de mon fils...

Message par Andrée » 14 févr. 2010 20:29

Bonsoir à tous,
Il y a très longtemps que je ne suis venue sur le forum. Je pensais que tout allait bien.
OUi mais voilà ....
Mon fils qui vit en couple depuis maintenant 8 ans, va se pacser avec son compagnon que je connais. La rencontre s'est passée le mieux du monde, je pensais avoir fait beaucoup de chemin, en faisant la connaissance de son compagnon. Nous correspondons par mail, enfin je me disais tu as bien avancée.
Oui mais voilà de nouveau confrontée à un dilemne. Ils doivent se pacser en Avril. Ils ont prévu un petit repas auquel seront conviés leurs amis très proches, les parents de son compagnon seront là aussi.
Et moi .... Et bien moi je sais que ma présence ferait le bonheur de mon fils, je ferais enfin la connaissance des parents de son compagnon...
OUI mais voilà je recule sur le chemin que j'avais cru parcourir. Je ne me sens pas prête.
Je suis déchirée parce que j'imagine mon fils seul ce jour là au milieu de la famille de son compagnon, il sera malgré tout seul.
Mon mari me laissera certainement faire ce que je veux (lui il est toujours dans le dénie) mais je ne sais plus que faire ...
Andrée.

MG26
Messages : 12
Inscription : 06 janv. 2010 22:17

Message par MG26 » 14 févr. 2010 22:55

Bonsoir Andrée,

Je pense qu'une première question qui s'impose c'est: de quoi avez-vous peur? Qu'est-ce qui vous donne envie de reculer?
Avez-vous pu dire à votre fils vos craintes? Il peut peut-être vous rassurer sur certaines de vos peurs..
Peut-être éprouvez-vous aussi des sentiments mitigés comme tout parent qui marie ou pacse ses enfants?...
Je pense qu'il faut déjà avoir une première réponse à la question qui débute ce message..
Cordialement,
MG

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

MG

Message par Andrée » 15 févr. 2010 08:08

Merci MG de votre réponse,
Je ne sais si ce message va vous parvenir une deuxième fois, j'ai fais une mauvaise manip.
Ce qui me fait peur, et bien après l'avoir bien analysé depuis longtemps c'est que jusqu'ici leur amour (puisque c'est bien de celà dont il s'agit) je me le représentai comme "platonique" donc impalpable.
La fois de notre rencontre, ils se sont appliqués tous deux à n'avoir aucune gestes d'affection, on aurait dit deux très bons copains.
Mais ce jour là (et je le comprends) un jour de bonheur pour tous les deux, je ne pense pas qu'ils seront dans la même retenue. (et je le comprends aussi) et j'ai peur de mon trouble en voyant mon fils pendre la main d'un autre garçon, ou bien même l'embrasser.
Je ne sais si le chemin que je croyais avoir parcouru jusqu'ici me permettra d'être à mon aise ou d'admettre tout celà.
Merci de votre réponse.
Amitié.
André :cry:

bikounet38

Message par bikounet38 » 15 févr. 2010 19:09

Bonsoir Andrée.

Tu n'as vu le compagnon de ton fils qu'une seule fois ; c'est bien çà ?

Est-ce que voir ton deuxième fils avec une copine, se témoignant des gestes d'affection, t'aurait gêné ?

Ce que je peux te suggérer c'est de rencontrer des personnes de Contact : sur Grenoble ou Valence : et que peut être voir des personnes homosexuelles, ou des parents , t'aiderait à te familiariser avec l'idée de voir ton fils témoigner des gestes d'affections...

Le prochain groupe de parole aura lieu sur Grenoble le Samedi 20 mars 2010 à 14h30.

Et tu peux demander à être reçue en entretien individuel !

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

PACS

Message par Andrée » 15 févr. 2010 20:23

Je ne peux malheureusement me rendre sur Grenoble ou sur Lyon...
Je pense que je vais d'abord expliquer à mon fils mes réticences, et je pense aussi d'ailleurs que ma présence risque de parasiter un peu la fête. Car il y aura que des personnes parfaitement à l'aise avec cette situation.
Moi j'ai encore du mal, et je crains que mon malaise ne gêne mon fils d'être tout à son bonheur, qu'il se retienne, enfin je pense qu'il a peut être très envie que je sois là mais quelque part, il se doute que je ne suis pas encore très à l'aise... et donc il risque de ne pas être naturel.
Donc je vais leur proposer de monter un peu plus tard... Faire un joli repas, sans que celà soit trop rapproché du jour J
qu'en penses-tu...
Pour répondre à ta question, je ne pense pas que j'aurais les mêmes réticences si mon deuxième fils avait en ma présence des gestes d'affection pour une fille. (c'est bien là où le bât blesse, j'ai encore du chemin à parcourir)
Bisous.
ANDREEE (Michèle)

nathnev
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 23
Inscription : 13 nov. 2008 21:23
Localisation : Troyes

Message par nathnev » 16 févr. 2010 10:09

Bonjour Andrée,

Quel que soit le chemin parcouru et celui à parcourir, vous continuez d'avancer. Ne serait-ce que parce que vous vous interrogez et que vous venez ici partagez vos difficultés.
A mon sens, et j'essaie de me mettre à la place de votre fils, il a certainement très envie que vous soyez présente lors de cette journée spéciale pour lui et son copain. Bien sûr il préférerait que vous soyez plus à l'aise avec la situation, que vous la viviez bien pour que lui aussi puisse bien la vivre. J'entends que du fait de votre malaise actuel et de votre appréhension concernant son manque de naturel en découlant, vous pensez renoncer à votre présence auprès de lui.
Il me semble toutefois que votre absence entachera forcément cette fête. Et que pour votre fils, cette journée n'aura pas le même goût s'il ne peut partager ce moment très important de sa vie avec vous.
Voilà mes quelques réflexions, qui, je l'espère, vous accompagneront sur votre route.

Nathalie

domi1315
Messages : 23
Inscription : 04 août 2009 14:35

Message par domi1315 » 22 févr. 2010 00:48

Mon fils m'a présenté 3 copains à ce jour (il a 23 ans)
Avec le premier , il n'a jamais montré aucun signe d'affection , avec le second je crois l'avoir vu une fois le prendre par la taille ...

Un jour , nous en avons parlé, et il m'a dit que c'était eux qui ne voulaient pas "s'afficher" et que çà le rendait malheureux qu'ils soient dans cette retenue excessive.
Je l'ai cru car il a toujours été très affectueux et très démonstratif , donc je sais bien à quel point il devait se maitriser .
Par ailleurs, je dois dire que je suis peinée de penser que ces jeunes gens ne puissent pas, comme le feraient des couples heteros, se tenir par la main ou par la taille en public . Je ne vois pas pourquoi ils ne peuvent pas être simplement des amoureux comme les autres.
C'est difficile de vivre çà .

Son copain actuel est beaucoup plus à l'aise de ce côté là et je vois bien que mon fils en est plus heureux . Je ne vous dis pas que nous sommes toujours très à l'aise en les voyant (bien qu'il n'aient jamais de comportement qu'on pourrait juger déplacé) mais nous ne le sommes pas toujours non plus quand il s'agit de notre fils aîné avec sa copine.
L'intimité de nos enfants nous pose toujours un peu problème non ?

Pour rien au monde je ne voudrais manquer le jour où mon fils s'engagera dans la vie avec un compagnon car cela voudra dire qu'il a trouvé la personne qu'il cherchait et qu'il est heureux. C'est le principal .
Pour rien au monde je ne le laisserai seul ce jour là ...
Essayez de faire l'effort, vous regretterez peut être un jour de ne pas l'avoir accompagné dans ce moment si important pour lui et vous ne pourrez pas revenir en arrière.

Croyez-moi, quand on a traversé des épreuves très difficiles avec son enfant, comme ce fut le cas pour mon mari et moi, l'essentiel est à présent de le voir épanoui et souriant, avec quelqu'un qu'il aime et qui l'aime . :)

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

PACS

Message par Andrée » 22 févr. 2010 08:04

Merci de votre réponse.
Entre mes réflexions personnelles, les précieux témoignages du forum (dont le vôtre) j'ai eu le temps de bien peser ma décision (qui au fond de moi était déjà prise ;)
Nous avons parlé avec mon fils de mes "craintes". Et je dois dire qu'il a réagit comme à son habitude, il a pris celà avec humour et je l'ai suivi sur ce chemin. Il a finalement désamorcer cette vilaine peur avec de l'humour...
Et là en l'entendant j'ai réalisé que mes "craintes" étaient bien peu de chose à côté de la joie que j'ai de les voir heureux tous les deux.
Oh bien sûr je ne vous dit pas que si je les voyais s'embrasser je resterai de marbre (non je n'en suis pas encore là) mais j'ai eu l'occasion de les voir pendant tout un week end et je dois dire qu'ils n'ont rien fait qui puisse me mettre mal à l'aise. Mon fils m'a dit que tous deux étaient sur la même longueur d'onde à ce sujet. Très pudiques, ils gardent leur intimité pour l'intime.
Je pars donc à Paris le coeur léger.
Merci encore à vous tous. Je sais que j'ai une chance énorme, celle de pouvoir en parler avec mon fils, et cette chance que je mesure, je veux la conserver comme un trésor.
Amitié à tous.
ANDREE

Brigitte
Messages : 8
Inscription : 05 avr. 2006 15:12
Localisation : Grenoble (Isère)
Contact :

Message par Brigitte » 22 févr. 2010 12:29

Je suis vraiment très heureuse pour toi et ton fils bien évidemment. Je pense aussi que c'est un moment tellement important et j'espère que mon fils vivra cela un jour (et moi aussi).
C'est vraiment super d'avoir pris cette décision et et de pouvoir en parler à ton fils aussi bien que cela.
Passe un très bon moment

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

PACS

Message par Andrée » 22 févr. 2010 13:31

Merci de vos adorables messages.
Je ne manquerai pas de poster un message à mon retour... de Paris
Merci encore du fonds de coeur à tous.
ANDREE

domi1315
Messages : 23
Inscription : 04 août 2009 14:35

Message par domi1315 » 22 févr. 2010 15:09

Je suis vraiment contente pour vous et je leur souhaite beaucoup de bonheur !!

bikounet38

Message par bikounet38 » 18 mars 2010 18:26

Est-ce que témoigner de l'affection à son compagnon, c'est déjà trop intime pour toi ?

J'entend par là, une main dans le dos, ou d'autres signes très softs dans ce créneau là...

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

PACS

Message par Andrée » 18 mars 2010 20:09

Coucou Bikounet ...
Je devrais normalement monter à Paris le 16 Avril.
Pour répondre à ta question, non je ne pense pas que des signes softs comme tu dis me mettent mal à l'aise...
En fait je ne sais pas comment je réagirai...
Wait and See...
Pour l'instant je me rends compte que ne me pose plus trop de question
Je te dirai ce que j'ai ressenti lorsque je serai vraiment confrontée à tout celà.
En tout cas merci de ton message.
Plein de bises.
ANDREE

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

LE PACS DE MON FILS

Message par Andrée » 15 juin 2010 19:45

:D
Bonsoir à vous tous..
J'avais promis de donner des nouvelles après le PACS de mon fils qui a eu lieu le 17 Avril dernier... J'ai mis un peu de temps c'est vrai !!!
Je suis donc "montée" à Paris pour cet événement, et je dois dire que ma seule crainte (et je suis sincère !!) était de louper le train car il y avait des grèves.
J'ai fait la connaissance des parents de son compagnon, nous étions au même hôtel. Ce fût une rencontre formidable de chaleur, de complicité, nous avons passé trois jours infiniment heureux, remplis d'émotion, de rires. Nous étions sur la même longueur d'ondes. Nos enfants (et oui je dis nos enfants !!) étaient aux anges, la fête était conviviale, chaleureuse, amicale, bref....
le bonheur complet.
Nous restons bien entendu en contact avec les parents de son compagnon.
Tout est si simple désormais ... Enfin pour moi.
Le frère de mon fils est lui aussi "monté" à Paris.. Mon fils est épanoui et je suis la plus heureuse des mamans..
Seul bémol ... le papa ... mais je pense qu'avec le temps ...
Avec toute mon affection à vous tous, ceux des premiers moments qui m'ont aidée, soutenue, encouragée, qui m'ont fait réfléchir sur les bonnes questions à se poser... qui m'ont aidée aussi à voir clair, à dérouler cette pelote de laine embrouillée dont je n'arrivais pas à trouver le bout.
Merci encore du fonds du coeur à l'assoc, à ses bénévoles.
ANDREE (un peu émue !!!!)

:oops: :oops:

nisou
Messages : 66
Inscription : 04 déc. 2007 19:45

Message par nisou » 21 août 2010 20:14

bonjour Andrée

Cela fait trés longtemps que je ne suis pas venu sur CONTACT car pour moi tout va bien depuis que j'ai trouvé de l'aide sur ce forum.Et je regrette de ne pas avoir été la pour te soutenir lors de la préparation du Pacs de ton fils,mais c'est génial,car c'est prouver que l'homosexualité n'est pas qu'une affaire de sexe mais bien d'amour.
J'ai eu les mêmes angoisses que toi lorsque je suis allé la premiere fois chez mon fils(et on ami)peur de ce que je ressentirai face a leur intimité,et cela ne m'as rien fait (surtout lorsqu'ils sont allés ses coucher dan la même chambre)car je ressentais une grande union entre eux et j'en oubliais qu'il étaient deux hommes.Aujourd'hui ils ont pour moi et ma famille(mari et enfants) un couple comme un autre.
Amitiés

Répondre