Suite mariée, maman et bi

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

MG26
Messages : 12
Inscription : 06 janv. 2010 22:17

Suite mariée, maman et bi

Message par MG26 » 12 janv. 2010 13:33

Re bonjour à ceux qui m'ont acceuillie dans la section présentation.

Je tiens à remercier énormément x-modo-profil-supprimé-x pour son témoignage et le temps qu'elle a pris. Cela m'a fait du bien. C'est impressionant comme votre vie ressemble à la mienne (je ne suis donc pas exceptionnelle!!..... :P )
Mon mari ressemble bcp à votre ex, notre vie ne présente pas de heurts, bcp de respect entre nous, de rires etc. Socialement, nous sommes bien installés: maison, boulot pour tous les 2, enfants sympas et en pleine forme, amis, sports etc..
Mais c'est en moi et c'est la rencontre de 2 femmes (hétéros! :cry: ) qui a fait ressurgir mon attirance pour certaines femmes. Dernièrement j'ai même fait une déclaration à une d'elles (donc je n'ai pas peur de me prendre des claques.) Mais elle est 100% hétéro et nous sommes restées très amies, ce qui est très bien car avant tout ce qui m'intéresse c'est vraiment la personnalité des gens. C'est peut-être pour ça que je pense être bi: pour moi peu importe le corps, le sexe de la personne en face de moi, quand je tombe amoureuse c'est d'une personne.
Je pense que pour des personnes comme moi qui se cherchent (et comme pour vous) l'élément déclencheur c'est la rencontre avec une femme qui est également homosexuelle. Tant que cette rencontre n'a pas lieu, je ne pense pas que je plaquerai tout... En tout cas, le fait que lorsque j'étais étudiante j'ai pu être capable de caresser une fille et même voulu aller plus loin mais là sentiments pas réciproques, cela me rassure car je sais que cette attirance ne tient pas du fantasme ni de la mode.. (comme on peut voir dans certaines déclarations sur certains sites)
Autre point commun dans nos histoires: je suis assitante de direction dans une TPE et je fais du commercial un peu le matin: et bien félicitation: vous fêtes vraiment un métier pas évident (limite à la c....) car c'est vraiment un métier qui demande d'être tailler pour ça... Et j'ai quelques années d'expérience dans le commerce.....

Par contre, je suis vraiment perplexe quant à la réaction de la femme qui vous a quitté... Qu'est-ce qui a bien pu se passer en elle?? Peur que cela ne devienne trop sérieux, peur de perdre ses enfants?? ( ces questions sont rhétoriques, je n'appelle pas forcément de réponse de votre part, c'est votre intimité.)

Ce que je compte faire à présent? Continuer à venir échanger sur ce site, rester ouverte à de nouvelles rencontres, tout en restant avec ma famille (mes enfants ont 9 et 5 ans et je ne veux pas les faire souffrir). J'ai peur d'aller tout de suite au contact des adhérents Contact.. Pourquoi? Je ne sais pas. Je n'ai pas envie de m'inscrire sur des sites de rencontre car 1) je ne sais pas sur qui je vais tomber; 2) j'ai pas envie de me faire sauter dessus (non pas que je sois irrisistible!!! :shock: ) mais ce n'est pas un plan cul que je cherche (mais j'ai peut-être une fausse idée sur les sites de rencontre). C'est vraiment comprendre qui je suis et pourquoi pas franchir le pas avec quelque'un que j'apprécierai afin d'être plus en phase avec moi-même (il y a bcp de "moi" dans ce texte!!! Je ne suis pourtant pas plus égoïste que la moyenne...) En plus j'accroche plus avec la sensibilité féminine. Et sortir pour faire des choses que je fais pas avec mon mari (musée,théâtre, expo).

Bon allez, il faut que je retourne au boulot.
Cordialement,
MG26

Rémi
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 84
Inscription : 07 nov. 2009 11:33
Contact :

Message par Rémi » 12 janv. 2010 13:50

D'abord un grand merci à Véro- x-modo-profil-supprimé-x :D pour ce long témoignage, beau témoignage et mes yeux se sont humidifiés parce que certaine évocations me ramènent à mon parcours....

"J'ai peur d'aller tout de suite au contact des adhérents Contact" - C'est tout ça "Contact", parler avec des personnes qui vivent la même chose, la même galère-expérience-traversée-aventure-chemin-saga-ascension... :shock: :|

Prends ton temps MG26, ne reste pas seule avec tes questionnements, tes vécus...

Rémi
être soi tout simplement

MG26
Messages : 12
Inscription : 06 janv. 2010 22:17

Message par MG26 » 13 janv. 2010 00:10

Bonsoir Véro,

Sacré prise de risque et changement de vie dans vote existence: c'est courageux... Mais c'était par amour, et cette raison donne toujours des ailes. Je n'en suis pas là.

Quant aux raisons de la rupture de votre amie, je ne portais aucun jugement concernant son comportement. C'est juste que j'ai la manie à chaque fois que j'ai une info de me poser la question: "Pourquoi?" et d'essayer de comprendre les mécanismes entrant en jeu dans la prise de décisions.

En tout cas c'est agréable de pouvoir échanger sur ce site et je compte bien poursuivre...

A bientôt
MG26

nathnev
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 23
Inscription : 13 nov. 2008 21:23
Localisation : Troyes

Re: Suite mariée, maman et bi

Message par nathnev » 13 janv. 2010 09:22

MG26 a écrit :Re bonjour à ceux qui m'ont acceuillie dans la section présentation.

Mais c'est en moi et c'est la rencontre de 2 femmes (hétéros! :cry: ) qui a fait ressurgir mon attirance pour certaines femmes. Dernièrement j'ai même fait une déclaration à une d'elles (donc je n'ai pas peur de me prendre des claques.) Mais elle est 100% hétéro et nous sommes restées très amies, ce qui est très bien car avant tout ce qui m'intéresse c'est vraiment la personnalité des gens. C'est peut-être pour ça que je pense être bi: pour moi peu importe le corps, le sexe de la personne en face de moi, quand je tombe amoureuse c'est d'une personne.
Je pense que pour des personnes comme moi qui se cherchent (et comme pour vous) l'élément déclencheur c'est la rencontre avec une femme qui est également homosexuelle. Tant que cette rencontre n'a pas lieu, je ne pense pas que je plaquerai tout... En tout cas, le fait que lorsque j'étais étudiante j'ai pu être capable de caresser une fille et même voulu aller plus loin mais là sentiments pas réciproques, cela me rassure car je sais que cette attirance ne tient pas du fantasme ni de la mode.. (comme on peut voir dans certaines déclarations sur certains sites)

MG26
Bonjour MG 26,

Je me permets de rebondir sur certains des propos de votre témoignage.
En effet, vous vous "définissez" comme étant bi... puis vous dites que vous vous cherchez... vous ajoutez qu'il vous faut rencontrer une lesbienne avant de pouvoir tout plaquer...
Du coup, je me demandais où vous en étiez de vos sentiments à l'égard de votre mari. Recherchez-vous une expérience sexuelle homosexuelle afin de confirmer ce que vous pressentez en vous ? Mais vous affirmez que vous ne voulez pas de plan cul mais une relation émotionnelle autant que charnelle. Et cette confirmation d'une attirance vers les femmes, vous l'avez déjà (lorsque vous vous êtes lancée auprès de cette femme hétéro et au cours de votre vie étudiante).

Je ne suis pas si je suis bien claire dans mes propos, mais je souhaitais simplement vous faire part de mes interrogations.

Bonne journée !

Nathalie

MG26
Messages : 12
Inscription : 06 janv. 2010 22:17

Message par MG26 » 13 janv. 2010 22:29

Bonjour Nathnev,

Vos questions sont pertinentes, surtout celle concernant mes sentiments envers mon mari... Réponse: je ne sais pas si je l'aime encore. En fait la difficulté de la situation c'est qu'il y a 2 pbs posés: 1) la question de l'orientation sexuelle; 2) la question universelle des sentiments dans un couple après 15 ans de vie commune dont 10 ans de mariage, c'est-à-dire: avec le temps l'amour se transforme (la passion s'entâche de raison par ex) et quand est-ce que la tendresse et le respect que l'on ressent, ce n'est plus de l'amour. Quand un couple se déchire, qu'il y a des disputes à tout bout de champs: la séparation semble évidente (même si c'est des moments durs à passer). Mais quand il y a une bonne entente, mais que l'amour est plutôt de la tendresse: doit-on se séparer? Je n'ai pas de réponse... Peut-être je manque de courage pour faire face à la réalité...
Quant à mon orientation sexuelle, je crois que je ne dois plus me poser de question et que j'ai déjà la réponse vu ce que j'ai déjà expliqué. De l'extérieur c'est peut-être encore plus évident. Mais je ne m'imagine pas aller draguer à tout va pour une relation purement sexuelle. En fait je crois que toute ma vie , je n'ai jamais rien provoqué, j'ai plutôt surfé sur la vie au gré des rencontres. Peut-être que j'attends que le "destin" m'envoi un signe... C'est lâche hein?...!
En fait je ne sais même pas ce que je veux. Et c'est parce que je ne sais jamais ce que je veux que je n'ai pas envie de tout plaquer et faire du mal à ma famille sur un coup de tête.. pour quelques temps après me dire que j'ai fait une erreur, que je ne savais pas ce que je voulais etc...
La seule certitude c'est qu'il y a 1 mois j'ai fait cette déclaration à cette fille, que je pense bcp à elle et que je ne vibre plus dans mon couple...
Mais est-ce juste la crise des 10 ans de mariage?? Marre de la routine?.. Marre des mecs?.. Excusez Messieurs!!
Oh punaise, je vais encore me coucher avec plein d'interrogations dans la tête..

En tout cas merci pour vos questions et vos éclairages extérieurs.

Cordialement,
MG26

MG26
Messages : 12
Inscription : 06 janv. 2010 22:17

Message par MG26 » 13 janv. 2010 22:45

Bonsoir x-modo-profil-supprimé-x,

nos posts se sont croisés et ce qui est marrant c'est que nous avons commencé ces derniers par le même sujet et les mêmes mots (questions pertinentes et sentiments envers le mari..) Comme quoi les grands esprits se rencontrent....
Donc j'ai répondu en ce qui concerne les sentiments envers mon mari.

Pourquoi je dis que je suis bi? Ben en fait je viens de me poser la question aujourd'hui.... Et en fait, je crois que je pourrais dire que je suis homosexuelle. En plus, sans faire de féminisme primaire, je sature complètement des mecs au travail: mais ce n'est peut-être que passager et dû aux quelque garçons qui m'entourent: ils sont très gentils mais ils sont complètement assistés!!!!! Alors c'est sûr, je suis assistante de direction donc je dois les assister.. mais bon le boulot + tout prendre en charge à la maison, ça devient lourd.....

Je disais que je suis bi car comme je l'ai expliqué, je tombe amoureuse d'une personne (peu importe son sexe.. donc je peux aussi tomber amoureuse d'un garçon) Mais avec les années peut-être que mon orientation sexuelle se tourne plus vers les filles: donc je ne suis plus certaine de pouvoir affirmer une bisexualité...

Mine de rien, toutes ces questions me font avancer...
Merci

Bonne soirée et à bientôt
MG26

PS: si je peux aider pour un éclairage quelconque, n'hésitez pas non plus à vous confier. Je ne veux pas monopoliser les posts avec ma petite vie.

nathnev
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 23
Inscription : 13 nov. 2008 21:23
Localisation : Troyes

Message par nathnev » 15 janv. 2010 12:07

MG26 a écrit :Bonjour Nathnev,

Vos questions sont pertinentes, surtout celle concernant mes sentiments envers mon mari... Réponse: je ne sais pas si je l'aime encore. En fait la difficulté de la situation c'est qu'il y a 2 pbs posés: 1) la question de l'orientation sexuelle; 2) la question universelle des sentiments dans un couple après 15 ans de vie commune dont 10 ans de mariage, c'est-à-dire: avec le temps l'amour se transforme (la passion s'entâche de raison par ex) et quand est-ce que la tendresse et le respect que l'on ressent, ce n'est plus de l'amour. Quand un couple se déchire, qu'il y a des disputes à tout bout de champs: la séparation semble évidente (même si c'est des moments durs à passer). Mais quand il y a une bonne entente, mais que l'amour est plutôt de la tendresse: doit-on se séparer? Je n'ai pas de réponse... Peut-être je manque de courage pour faire face à la réalité...
MG26
Bonjour MG26,
Je n'ai pas de réponse non plus à votre questionnement et je pense qu'il n'y a que vous qui puissiez y répondre. Peut-être que vous ne la voyez pas pour le moment, peut-être qu'il est encore trop tôt pour la regarder en face, mais personne d'autre que vous ne peut prendre cette décision de rester ou quitter.

MG26 a écrit : Quant à mon orientation sexuelle, je crois que je ne dois plus me poser de question et que j'ai déjà la réponse vu ce que j'ai déjà expliqué. De l'extérieur c'est peut-être encore plus évident. Mais je ne m'imagine pas aller draguer à tout va pour une relation purement sexuelle. En fait je crois que toute ma vie , je n'ai jamais rien provoqué, j'ai plutôt surfé sur la vie au gré des rencontres. Peut-être que j'attends que le "destin" m'envoi un signe... C'est lâche hein?...!
En fait je ne sais même pas ce que je veux. Et c'est parce que je ne sais jamais ce que je veux que je n'ai pas envie de tout plaquer et faire du mal à ma famille sur un coup de tête.. pour quelques temps après me dire que j'ai fait une erreur, que je ne savais pas ce que je voulais etc...
La seule certitude c'est qu'il y a 1 mois j'ai fait cette déclaration à cette fille, que je pense bcp à elle et que je ne vibre plus dans mon couple...
Mais est-ce juste la crise des 10 ans de mariage?? Marre de la routine?.. Marre des mecs?.. Excusez Messieurs!!
Oh punaise, je vais encore me coucher avec plein d'interrogations dans la tête..

En tout cas merci pour vos questions et vos éclairages extérieurs.

Cordialement,
MG26
J'avais bien compris que vous ne souhaitez pas draguer une femme simplement pour une relation sexuelle, que vous recherchez une véritable histoire d'amour. Il me semble que vous vous orientez plus vers les femmes (cf. votre réponse à x-modo-profil-supprimé-x) en ce moment, mais je ne saisis pas bien la relation avec le fait que vous ne "supportez" plus les mecs même au travail. Le fait d'avoir une relation sexuelle avec un homme ou une femme ne tient pas du fait que l'on s'entende bien ou non avec les hommes ou les femmes au travail, mais plutôt que l'on soit attiré charnellement, émotionnellement, sexuellement par des personnes du sexe opposé ou du même sexe que soi.

Par ailleurs, vous employez les mots "manque de courage" et "lâche" dans votre propos, ne vous jugez pas trop durement. Il n'est pas question de courage ou de lâcheté pour affronter qui l'on est. Il vous simplement peut-être du temps pour faire le point sur votre situation, sur vos sentiments, sur vos ressentis pour accepter qui vous êtes au fond de vous. En tout état de cause, le destin seul, à mon sens, ne pourra pas forcément vous présenter de signe. Parfois il faut le provoquer. Je veux dire par là qu'il n'y a que vous qui puisse prendre votre vie en main et trouver vos propres réponses.

Bonne journée.

Nathalie

MG26
Messages : 12
Inscription : 06 janv. 2010 22:17

Message par MG26 » 18 janv. 2010 00:07

Bonsoir Nathalie,

En fait il n'y aucun rapport entre mon homosexualité et mon rapport aux hommes.J'ai toujours travaillé avec des équipes d'hommes(et apprécié). La semaine dernière, professionnellement parlant cela a été très dur et j'ai vraiment saturé des gens qui m'entouraient. Il s'avère que je ne travaille qu'avec des hommes. Mais si cela avait été des filles, j'aurais saturé des filles de la même façon et cela n'aurait rien changé à mon orientation sexuelle.
Cette fin de semaine s'est mieux passée et vraiment je n'ai rien à repprocher à ces messieurs...

Quant au fait qu'on ne peux pas toujours attendre que le destin vous montre la voie, je suis d'accord. Je pense qu'en m'inscrivant sur ce site j'ai déjà franchi un cap et je pense même contacter l'association Contact de ma région et me joindre à un groupe de parole.

Vos témoignages et avis me font avancer..
Bonne soirée à tous.
MG26

nathnev
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 23
Inscription : 13 nov. 2008 21:23
Localisation : Troyes

Message par nathnev » 21 janv. 2010 10:49

Bonjour MG 26,

En effet, vous inscrire sur le forum et y participer sont des signes que vous prenez votre vie en main. Et bien sûr, je ne saurai que trop vous conseiller de prendre contact avec l'association Contact la plus proche de votre domicile et de participer à des réunions ouvertes afin de continuer à avancer.

Vous êtes sur la bonne voie !

Bonne journée !

Nathalie

Répondre