un peu perdue!!

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

tite_bretonne
Messages : 3
Inscription : 14 sept. 2009 21:09
Localisation : Brest

un peu perdue!!

Message par tite_bretonne » 14 sept. 2009 22:38

Bonjour j'ai 24 ans, je suis perdue depuis quelques jours. Je viens d'annoncer mon homosexualité à mes parents et cela s'est très mal passé pour ma mère. Je précise quand même qu'ils ont été au courant il y a 3 ans déjà , mais face à la réaction de ma mère (la meme qu'aujourd'hui) et mon père qui me conseiller de "faire marche arrière" ma mère a espéré pendant tout ce temps que je ramène un garçon mais en vain jusqu'à ce dimanche après midi ou tout s'écroule! Elle ne comprend pas et "ne pourra jamais comprendre" selon elle , tout ce qu'elle imaginait s'écroule et elle ne voit pas comment elle pourrait vivre avec cette idée (elle a des idées suicidaires), elle ne veut en parler à personne et pleure beaucoup.Mon père lui régit à peu près bien comme la première fois, et donc ils ne se comprennent pas et leur couple s'effrite à cause de moi. Mes parents ne me rejette pas mais la situation est très difficile à vivre pour tout le monde ( mon père et ma soeur de 14 ans)ma mère ne veut pas que ma soeur soit au courant.Je me sens seule pour faire face à tout ça vous n'avez pas d'antenne sur brest et il n'existe pas d 'autre association. Je voudrai savoir si vous connaissez des adresses près de chez moi ( psychologues surtout, mais aussi associations). J'ai peur que ma mère fasse une "bêtise" je me raccroche au fait qu'elle me dise qu'elle m'aime et que moi aussi évidemment. Quand elle me demande "comment on va se sortir de tout ça , quelle solution je lui propose" je lui répond qu'il y a de l'amour dans notre famille et que c'est peut être ça la solution...

Maggyar19
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 73
Inscription : 10 sept. 2008 17:06
Localisation : Ussel

Message par Maggyar19 » 14 sept. 2009 22:51

Bonsoir tite_bretonne,

Je comprends ton désarroi et ton angoisse face à ta situation.

Sur Brest nous n'avons pas d'antenne ou d'association Contact.
Cependant il existe deux Associations Contacts dans les départements voisins qui ont une ligne d'appel auprès desquels vous trouverez des bénévoles à l'écoute de votre situation.

Je vous communique leurs coordonnées ici.
CONTACT Ille-et-Vilaine (35)
c/o CGLBT Rennes
23 rue d'Aiguillon
35000 RENNES
02 23 30 39 95 (lundi 19h-21h)
35@asso-contact.org
CONTACT Loire-Atlantique (44)
4951 rue du Maréchal Joffre
44 000 NANTES
02 40 29 37 33 (jeudi 20h-22h)
44@asso-contact.org
Peut-être que votre maman pourrait appeler l'une de ces deux associations pour parler avec l'un de nos bénévoles ou à l'occasion vous pourriez vous rendre à leur locaux pour les rencontrer si cela est faisable pour vous bien entendu.

Laissez le temps à votre maman d'accepter qui vous êtes et surtout continuer à communiquer avec elle et à lui montrer que vous l'aimez.

Vous pourriez aussi lui proposer de venir lire les témoignages nombreux de parents qui ont sur ce forum trouvé un lieu d'échange où chacun a pu parler de son parcours et de sa souffrance sans être jugé.

N'hésitez pas à nous tenir au courant des démarches que vous et votre maman aurez décidé d'appliquer.
Sachez que vous n'êtes pas seuls dans cette situation.

Au plaisir d'avoir de vos nouvelles.

julien1904
Messages : 389
Inscription : 15 juil. 2008 15:29
Localisation : Lyon/Villeurbanne

Message par julien1904 » 15 sept. 2009 10:21

bonjour Tite_bretonne,

Je comprend ta situation, j'ai véccu moi aussi une annonce difficile. Dans un couple il y a deux personnalités différentes. Si parfois les deux réagissent de la même manière il y a bien souvent une différence. Je sais que pour moi, ma mère a soutenu mon père en lui faisant revenir sur certains de ces propos. Peut-être pourrais tu trouver en ton père quelqu'un qui pourrait soutenir ta mère et toi ? Le pense que la plaquette "notre enfant est homosexuel" éditée par contact est très bien. Peut-être pourrais tu la proposer à tes parents où juste à un seul. Tu peux la télécharger sur le site de contact ou te la faire envoyer par l'association par courrier discret.

Tu parles beaucoup de ta maman, mais toi comment te sens tu face à cette situation ? As tu envie d'en parler à ta petite soeur ? Qu'est-ce qui a fait qu'après 3 ans tu souhaites en reparler avec eux ?

Courage, tu n'es pas seule.

Julien
Julien, Animateur socioculturel et en sciences de l'éducation

tite_bretonne
Messages : 3
Inscription : 14 sept. 2009 21:09
Localisation : Brest

Message par tite_bretonne » 15 sept. 2009 15:18

Merci pour ces réponses ça fait toujours du bien d'être comprise et soutenue.
Pour te répondre julien mon sentiment face à tout ça c'est une grande peine et un sentiment de culpabilité surtout quand ma mère me dit qu'elle et mon père n'ont rien demandé et que j'ai lancé une bombe dans notre famille! J'ai beau me dire et lui dire que je n'ai pas choisi tout ça et que c'est difficile pour moi aussi elle n'a pas l'air de l'entendre.
Quant au dépliant de l'asso j'ai bien pensé le leur donner mais ma mère pas plus tard que tout à l'heure au téléphone me disait encore qu'elle ne peut pas comprendre et que la chose qu'elle souhaite au plus profond d'elle meme c'est "que je me sois trompée"... Elle ne veut en parler à personne, et va aller chez son médecin pour se faire prescrire des antidépresseurs ce qu'elle a déjà fait il y a 3 ans (médecin qui va le faire sans poser de Q et qui m'énerve bcp pour etre moi meme dans le milieu bref ça c'est autre chose...) .
Je sais qu'il faut "du temps au temps" (et ça fait que 3 semaines) mais j'ai vraiment la sensation d'etre dans une impasse. Est ce qu'il y a des parents qui ne font jamais ce cheminement ? ou qui "finissent en psy" ? (ma mère pense d'ailleurs que ça va être son cas). ou ki veulent faire semlant toute leur vie comme ma mère?
Pour ce qui est de ma soeur (elle a 15 ans) ma mère ne veut pas que je lui en parle et elle me dit que c'est sa bouée de sauvetage et que c'est pour elle qu'elle tient le coup. Je trouve vraiment dur pour elle car elle est toute seule à la maison avec mes parents et qu'elle se rend forcément comte de certaines choses!!
Et pour finir mon père , ma mère me dit qu'ils en parlent tous les 2 mais que ça se termine mal à chaque fois et que du coup ils évitent le sujet. il faut que j'en parle avec lui pour savoir ce qu'il pense de tout ça .

J'aimerai que des parents lisent ces lignes et m'aident à la comprendre et à avoir peut être un autre regard vis à vis de tout ça.

Désolée c'est un peu long et ça fait un peu bureau des pleurs mais ça fait du bien...

Merci encore

julien1904
Messages : 389
Inscription : 15 juil. 2008 15:29
Localisation : Lyon/Villeurbanne

Message par julien1904 » 15 sept. 2009 22:00

Bonsoir,

si ça fait du bien, alors fait des tant de lignes que tu souhaites, elles seront toujours lues.

Je comprend ton sentiment, j'ai vécu la même chose. Tu sais mes parents ont mis plus d'une bonne année avant qu'on puisse en "reparler" mais dans une atmosphère de tensions. Ma mère me l'a dit, elle a pleuré des jours entiers, des semaines durant. Elle n'a pas compris que ce n'était pas un choix et s'est si souvent raccroché au fait que "je change". Mais il est bien là le problème c'est qu'on a pas à changé et qu'on ne change pas en claquant des doigts ou en priant tous les soirs. L'amour n'est pas affaire de sexe, c'est l'amour point barre.
Pour revenir à ta situation, cela fait peu de temps, ta mère est décrite dans tes mots comme quelqu'un de fragile. Elle prendra ses antidepresseurs et peut-être l'aideront-ils à comprendre certaines choses. Au début de nombreux parents rejettent tout en bloc, ne veulent pas en parler, et puis petit à petit, on vois des mamans qui appellent, puis elle vienne seule en réunion ouverte, et ensuite c'est le mari qui les accompagnent ou inversement.
Laissons le temps faire les choses. Tu as fait ton chemin et maintenant c'est à eux de faire leur questionnement. Reste présente auprès de tes parents, mais laisse leur le temps comme toi, tu as pris le temps pour trouver le bon moment pour leur annoncer alors fait de même avec eux. Mais courage, on reste là.

Tes mots seront très certainement lus par des mamans, elles sont présentent sur le forum, elles ne manqueront pas d'y répondre, j'en suis certain.

bises
Julien, Animateur socioculturel et en sciences de l'éducation

Steve77
Messages : 29
Inscription : 28 sept. 2009 00:35

Message par Steve77 » 28 sept. 2009 00:42

Bonsoir,

Je suis nouveau sur le site et je viens de lire ton témoignage. J'espère que tout s'est arrangé pour toi ou que c'est sur la bonne voie.

Pour apporter de l'aide au travers de mon expérience personnelle, je pense qu'il faut laisser du temps à ta mère mais aussi que tu dois garder ta ligne directrice, c'est à dire ne pas jouer à faire semblant, ou donner des faux espoirs à ta mère sur le fait que tu puisses changé un jour pour essayer de tout arranger.

Ta mère doit accepter la situation, il ne faut pas lui donner de fausses illusions et cacher la situation à nouveau.

Pour ma part quand je l'ai annoncé à ma mère, il a fallu du temps pour qu'elle me croit et accepte la situation. Au départ ma mère pensait que je disais ça pour la charié car mon grand frère est homo et avait fait son coming out 8 ans auparavant ....

Je te souhaite bon courage et j'espère de tout cœur que tout va s'arranger pour toi.

Bise,
Steve

Répondre