- Une maman un peu perdue

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

juju13
Messages : 12
Inscription : 21 mars 2008 15:41

Message par juju13 » 29 mars 2008 20:10

Bonsoir à toutes et tous,
Je tenais à vous dire ce soir un grand Merci, car vous êtes trés présents, à l'écoute de tous et toutes , enfants et parents, au même titre. Vous êtes mon soutien, je passe tous les jours voir les messages et dans ma peine, j'y trouve du réconfort, je pense que vous serez en partie la raison de l'équilibre que j'espère un jour retrouver. D'être là, je vous dis un grand Merci.

cloclo
Messages : 26
Inscription : 08 oct. 2007 22:35
Localisation : Metz

Message par cloclo » 29 mars 2008 21:08

Mais de rien , nous sommes là pour çà .Quand tu veux viens nous parler celà fait du bien pour le moral.

Bonne soirée et bon dimanche à ++++
Aimer un être c'est accepter de vivre avec lui

Mirica
Messages : 368
Inscription : 01 nov. 2006 22:46
Localisation : ESSONNE

Message par Mirica » 30 mars 2008 11:09

bonjour

on est tous là, justement pour écouter et lire les autres, on se réconforte, on s'entraide. on a tous besoin de cela.

Bon dimanche
Christine, Écoutante Bénévole Contact Paris IDF

cloclo
Messages : 26
Inscription : 08 oct. 2007 22:35
Localisation : Metz

Message par cloclo » 30 mars 2008 15:00

Bonjour Mirica, Juju, et les autres il fait trés beau sur la lorraine le soleil brille 17 ° magnifique celà fait du bien au moral.Mirica et toi comment vas-tu ? Moi tant que les enfants vont bien tout va.Comme je vois ma fille heureuse avec son amie celà me fait chaud au coeur.Je sais qu'elle est bien dans sa tête et dans son corps c'est çà le principal, pour la vie de nos enfants pas ce que les gens pensent c'est pas vrai ce que je dis !!!

:D :D bisous à vous toute et gardé l'espoir que tout s'arrange pour vous

Bonne journée :twisted:
Aimer un être c'est accepter de vivre avec lui

Mirica
Messages : 368
Inscription : 01 nov. 2006 22:46
Localisation : ESSONNE

Message par Mirica » 30 mars 2008 18:29

bonjour cloclo

il ne fait pas beau à paris , mais le moral est là, dont tout va bien ;)

oui, de voir mes enfants en bonne santé, bien dans leur peau, c'est déjà beaucoup ... ensuite, j'ai la chance que mon fils soit très heureux avec son copain et comme beaucoup de dimanche, ils passent la journée à la maison. Je suis une maman comblée car ils sont très cools avec nous.

Mais ca n'a pas toujours été le cas ... le temps a joué en ma faveur, et ne l'oublions pas, cela va faire deux ans que je le sais ... son père a fait de gros progrès en cette deuxième année.

j'ai eu très peur pour son avenir, mais finalement, ils me rassurent, car les voir tous les deux, les voir vivre leur jeunesse comme des hétéros, ben je suis contente d'avoir réussi à accepter.

Mais sincèrement, je pense que le fait de les accepter à la maison, les rend heureux de pouvoir se retrouver dans une ambiance sereine, regarder un dvd et ne pas etre dehors (sous la pluie) pour pouvoir se voir.

mais ca n'empeche que personne dans la famille est au courant pour le moment. Et puis ca changerait quoi de leur dire ?
Ils s'en rendront compte peut etre par eux memes.

Et oui, je m'en fou un peu de savoir ou pas, si les voisins se doutent ... parce qu'ils ne font rien de mal ... ils s'aiment, c'est tout.

Bonne fin de journée à tous
Christine, Écoutante Bénévole Contact Paris IDF

cloclo
Messages : 26
Inscription : 08 oct. 2007 22:35
Localisation : Metz

Message par cloclo » 30 mars 2008 18:53

Bonsoir Mirica;je suis tout à fait d'accord avec toi.Moi çà fait 10 ans que je le sais .Pareille au début ce n'est pas facile on se demande ce que l'on a fait de mal.Mais comme tu dis avec le temps tout deviens plus logique.


:twisted: Bonne soirée et bonne semaine
Aimer un être c'est accepter de vivre avec lui

bikounet38

Message par bikounet38 » 30 mars 2008 20:13

Et si vos enfants étaient célibataires, qu'est-ce que çà changerait pour vous ?

Mirica
Messages : 368
Inscription : 01 nov. 2006 22:46
Localisation : ESSONNE

Message par Mirica » 31 mars 2008 07:59

Bonsoir Bikounet
Et si vos enfants étaient célibataires, qu'est-ce que çà changerait pour vous ?
Je crois que maintenant, ca changerait pas grand chose car je vois les choses différemment (ce qui compte c'est son bonheur alors que ce soit en étant en couple ou pas, peu importe ...)

mais j'avoue que ca me rassure quand même.
Peut être une impression de stabilité.

Car au début, et meme encore un peu maintenant, je pensais qu'il était plus difficile pour un homosexuel d'avoir une vie stable, une relation durable. Surement cette image "d'homme volage" qui était présent dans ma tete ...

Voilà j'espère avoir répondu à ta question.
bonne journée
Christine, Écoutante Bénévole Contact Paris IDF

bikounet38

Message par bikounet38 » 31 mars 2008 17:48

Je disais çà surtout que finalement, les homos (garçons ou fillesà sont confrontés au même difficultés pour rencontrer l'ame soeur/frere que les hétéros ;-)

Ni plus, ni moins ;-)

L'époque actuelle n'est plus aussi propice à la rencontre : notre société est devenu plus individualiste, on est concentré sur la réussite professionnelle, et l'augmentation des moyens de communication nous a fait perdre les principes même de la communication ;-)

Donc, homos ou hétéros, même combat :-)

Et comme dit quelqu'un que je connais, chaque pot à son couvercle ;-)
Et même si vous enfants ne sont pas en couples, dites-vous que ce n'est pas lié à leur homosexualité, mais plutot à l'époque actuelle.

Simba
Messages : 6
Inscription : 10 mars 2008 14:39
Localisation : Marseille

Message par Simba » 31 mars 2008 18:33

Bonsoir,

Je reviens de temps en temps sur ce forum et je suis contente que juju13 ait pu s'exprimer. Depuis le jour où j'ai posté mon premier message, je dirais même mon SOS, j'ai pris du recul. Oh! pas beaucoup, mais je me concentre sur le fait que ma fille est heureuse. Quand j'en ai parlé à une amie proche, elle m'a répondu: "A ce n'est que ça, je croyais qu'elle avait une maladie incurable ou qu'elle se droguait!" Vous voyez je relativise.
Je sais que ma fille sort à nouveau avec son premier amour (le garçon dont je vous ai parlé), mais je sais aussi que ce n'est plus comme avant. Côté amour au féminin, je ne sais pas mais je ne suis encore pas prête à vouloir savoir. Le temps me le dira. Pour juju, ne vous acharnez sur ce mot "homo" mais voyez le bonheur de votre fille. Merci à tous.

juju13
Messages : 12
Inscription : 21 mars 2008 15:41

Bonsoir

Message par juju13 » 05 avr. 2008 20:21

Bonsoir Simba, comment allez vou s depuis la dernière fois ? Pour moi, c'est une profonde sollitude, j'ai l'impression que ma fille m'a complétement oublié, je n'ai pas une nouvelle depuis mercredi, un mot qu'elle m'a laissé sur la table, disant, ne t'inquiète pas, tout va bien, appelle quand tu veux. C'est vrai, je pourrais lui téléphoner, mais pour l'instant ça m'est impossible, pourtant je souffre de ce silence, mais je n'y arrive pas, elle me manque horriblement, j'ai trés mal, mais en même temps, je me dis, c'est quand même à elle de m'appeler, de savoir comment je vais.Je me dis, je pourrais mourrir demain, et ma fille n'a même pas pris le téléphone pour savoir si ça allait et me donner de ses nouvelles, alors que depuis 30 ans on ne s'est jamais quitté...Je ne digére pas cette indifférence de sa part, j'ai mal, trés mal et toujours cette questions POURQUOI
J'espère vous lire bientôt car je sais que vous comprenez ce que je ressens aujourd'hui.
Bonne soirée Simba.

bikounet38

Message par bikounet38 » 05 avr. 2008 21:41

ne t'inquiète pas, tout va bien, appelle quand tu veux
Si çà se trouve, votre fille se dit les mêmes choses que vous ressentez.

Peut être qu'écrire ce que vous ressentez serait un moyen de renouer le dialogue dans un premier temps.

juju13
Messages : 12
Inscription : 21 mars 2008 15:41

bonjour

Message par juju13 » 06 avr. 2008 09:03

Bonjour Bikounet,
J'ai pensé à celà mais c'est quand même, elle qui est partie, ce n'est pas moi, vous trouvez normal, qu'elle me laisse comme ça sans nouvelles, c'est moi à 50 ans, qui n'ai rien fait, de prendre le téléphone, de l'appeler, ou un stylo pour lui écrire, il y a quand même des limites et puis si je lui écrit, je vais lui faire des reproches sur son attitude aujourd'hui, sur son silence, sur peut être comme vous le dites, son attente à ce que moi je réagisse, je trouve désolant où nous en sommes aprés la relation que nous avions en tant que mère fille, je suis déçue, en fait je pense que malgré les 30 ans où nous avons été ensemble, je ne connais pas tout à fait ma fille, je la croyais sensible, proche de moi et je m'aperçois que je me suis trompée, qu'il y a quand même une part d'égoisme de sa part, qu'en pensez vous Bikounet ? Avez vous réagi de la sorte ? Quelle attitude avez vous eu face à votre décision et face à vos proches ?

nisou
Messages : 66
Inscription : 04 déc. 2007 19:45

Message par nisou » 06 avr. 2008 09:27

bonjour juju
je viens de lire votre message et je pense qu'il ne faut jamais laisser le silence s'installer,surtout quand il y a un probléme,sinon un gouffre ce creuse et c'est comme cela que l'on perd son enfant.Il font mieux une bonne discussion,ou chacun dit ce qu'il ressent.Ce n'est facile ni pour vous,ni pour elle.Ne cassé surtout pas les liens avec des "c"est à elle d'appeler la premiere".Ce serait dommage.Si vous n'arrivez pas à lui parler,faites comme j'ai fait,je lui ai envoyer un mail ou j'ai pris le temps d'ecrire tout ce que je ressentais,et cela nous a permis de renouer le dialogue entre nous , et aujourd'hui tout va mieux.
COURAGE.!!!!!!
amicalement
Nisou

Mirica
Messages : 368
Inscription : 01 nov. 2006 22:46
Localisation : ESSONNE

Message par Mirica » 06 avr. 2008 09:45

bonjour juju13

je comprends un peu ce que vous ressentez, ce que vous voulez dire.
Mais je pense qu'elle a peut être un peu peur de votre réaction, ce qui fait qu'elle préfère le silence
mais peut être qu'elle en souffre aussi ? de ce silence.
Puisqu'elle vous a ecrit "appelle quand tu veux" c'est peut etre parce qu'elle attend un signe, un geste de votre part.
evidemment, quelque part, c'est a elle aussi de prendre de vos nouvelles, mais aussi à vous, non ?
pourquoi plus elle que vous ? vous etes sa mère et vous pouvez aussi vous inquiettez de sa santé, de son morale.

alors peut etre juste un ptit coucou au tel ou par mail, car je ne pense pas que ce silence arrangera les choses
vous avez besoin d'elle et elle aussi, meme si c'est différent qu'avant quand elle était plus jeune, elle aura surement besoin de vous differemment ...

et puis sans lui faire des reproches, vous pouvez lui demandez pourquoi elle ne vous a pas donné de ses nouvelles, elle a surement une raison

je vous souhaite un bon dimanche et beaucoup de courage, car je sais que des fois, ce n'est pas facile d'avoir une discussion avec ses enfants.
Christine, Écoutante Bénévole Contact Paris IDF

Répondre