- J'ai découvert mon fils...

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Elisa
Messages : 20
Inscription : 28 déc. 2007 15:13

- J'ai découvert mon fils...

Message par Elisa » 28 déc. 2007 15:37

j'ai un fils de 33 ans je le sentais mal depuis pas mal de temps, il y a 6 mois je l'ai vu se transformer, prevoir des voyages, avoir des projets. Très betement j'ai pensé qu'enfin il allait me présenter l'elue de son coeur.

J'ai fait quelque chose de pas tres beau en regardant son portable. Là, j'ai eu (j'ose le dire) le choc de ma vie. Oui mon fils est gay. J'ai beaucoup pleuré. J'ai pensé à tout et puis j'ai osé téléphoner à CONTACT et la personne que j'ai eu au téléphone m'a écouté et m'a permis d'aller de l'avant.

Mon fils n'habitant pas la même région, je suis allée chez lui et je lui ai demandé des explications. Et la tout naturellement il m'a expliqué.
Il est heureux, compte certainement faire sa vie avec son ami. J'ai beaucoup pleuré mais à la fois "il est et restera la plus belle chose dans ma vie et je l'aime". De toute façon je l'aimais avant où est la différence maintenant ?

Il est fils unique. Je ne serai pas grand mère. Mais peut-être que c'est simplement de l'egoisme pur ?

J'espère que mon témoignage pourra aider des mamans dans le même cas, car en plus je suis divorcée et les relations père-enfant sont quasiment nulles.

Je sais que j'ai besoin d'en parler, que j'ai peur de le blesser, de ne pas dire les mots adéquats au bon moment, c'est un dur apprentissage mais je le ferai par amour pour mon fils.

Zag
Messages : 120
Inscription : 27 sept. 2007 11:22
Localisation : Rhône Alpes
Contact :

Message par Zag » 28 déc. 2007 16:32

Beau témoignage

Plein d'amour, le reste n'est que conventions sociales et tabous.
Pouvoir échanger avec ceux que l'on aime est essentiel, comment peut-on rejeter ceux ci quand leurs choix, ne nous correspondent pas.Quand l'on est tolérant réellement, l'on accepte la différence même si elle nous heurte dans notre éducation, qui est après tout que du formatage....
A bientôt Zag
"si nous demeurons aux deux extrémités, comment pouvons nous en comprendre une ?"
" La moindre chose contient un peu d'inconnu. Trouvons-le."G.M.

bikounet38

Message par bikounet38 » 29 déc. 2007 04:16

Bienvenue Elisa, et merci pour ce message rempli d'amour.
mon fils n'habitant pas la même région, je suis allée chez lui et je lui ai demandé des explications. et la tout naturellement il m'a expliqué.
Qu'avez-vous ressenti après ses explications ?

Elisa
Messages : 20
Inscription : 28 déc. 2007 15:13

Message par Elisa » 29 déc. 2007 09:53

bikounet38 a écrit :Bienvenue Elisa, et merci pour ce message rempli d'amour.
mon fils n'habitant pas la même région, je suis allée chez lui et je lui ai demandé des explications. et la tout naturellement il m'a expliqué.
Qu'avez-vous ressenti après ses explications ?
BONJOUR
une certaine délivrance au départ car au fond de moi même je m'en doutais. et maintenant je suis partagée entre ma peine et sa joie.

J'ai peur pour son avenir. Mais aurais je eu peur si il avait aimé une fille ?

J'ai honte de le dire mais j'ai peur de la réaction de la famille mais pour moi surtout pour lui.

Et puis il faut apprendre à vivre et à entendre toutes les homophobies et là pour le moment je ne sais pas comment je vais gérer .

Car mon fils , il était important que je le sache ( notre vie avec son père etait tellement basée sur le mensonge que nous nous étions entendu qu'on essaierai de se mentir le moins possible). Mais pour le moment il ne désire pas le dire , attention il n'a pas de sentiment de honte pour ce qu'il est mais prudence ....

Et puis encore vous dire que de le voir heureux je ne sais s'il se pose autant de questions que moi. C'est moi la pertubée de la tête.
Je pense qu'il vit son moment . Il est heureux et pour moi c'est le principal

bikounet38

Message par bikounet38 » 29 déc. 2007 10:57

Je pense que pour lui çà n'a pas forcément été simple par le passé ; et que donc vous aussi vous avez besoin de temps pour cheminer...

N'hésitez pas à poser les questions qui vous interpellent.

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

Message par Andrée » 30 déc. 2007 21:40

Bonsoir Elisa ..
Je viens de lire votre message. Nous avons à peu près le même parcours.
Je suis maman d'un fils de 30 ans et voilà presque un an jour pour jour que je suis venue sur le forum, après avoir appris l'an dernier pour le 1er Janvier que mon fils était homo. Il vivait (il vit toujours) depuis 6 ans avec son ami. 6 ans de non-dits, de silence. Comme vous je me suis sentie à la fois désespérée, et à la fois soulagée de pouvoir mettre un mot sur son attitude mystérieuse, froide parfois.
Je sais que c'est une vérité idiote, mais il va vous falloir du temps. Mais votre message est plein d'espoir. Votre fils est tout pour vous. Le fait de venir sur ce forum, c'est très certainement une démarche à la fois pour vous et pour lui. Pour vous aider à être à la hauteur. Il se pose sans doute des questions lui aussi. Comment va-t-elle le vivre ? M'aimera-t-elle toujours autant ? Comme vous, il est lui aussi dans le questionnement. Echanger, dialoguer avec lui, avec d'autres parents qui ont vécu à peu près la même chose va sûrement vous aider à (c'est mon expression favorite ;) "mettre de l'ordre dans vos tiroirs. Et ce qui va vous aider encore plus, c'est l'amour que vous lui portez. Grace à cet amour que vous lui témoignez et qu'il vous porte, vous trouverez les mots, la force, tout tout quoi.
Courage.
Si vous avez besoin de parler, n'hésitez pas, venez sur le forum. Vous y trouverez beaucoup de parents dans votre cas.
Le forum m'a personnellement beaucoup aidée. Le dialogue, surtout, les échanges, les réponses aux questions que l'on se pose, la peur, l'angoisse, les regrets enfin ... le deuil de nos rêves que nous devons faire doucement.
A bientôt j'espère.
Michèle.

Elisa
Messages : 20
Inscription : 28 déc. 2007 15:13

BONNE ANNEE A TOUS

Message par Elisa » 01 janv. 2008 13:46

Bonne annee a tous. Je vous remercie encore de l'aide que vous apportez.

Vous savez ecouter, comprendre et je ne sais pas si vous réalisez vraiment le bien que vous faites autoiur de vous.

Il m'est très difficile pour le moment de parler autour de moi de mon fils;

ET la et seulement là je sais que vous êtes toujours là à trouver les bons mots, les messages d 'espoir . simplement vous expliquez notre vie de parents et d'enfants homo. Il est bon de savoir qu'a chaque moment (je ne parlerai pas de "desespoir") de moins bien... je me mets sur votre site et vous me ressourcez, j'espère qu 'un jour je pourrai aider de mon mieux . Ca voudra dire à ce moment là que j'aurai avanceé...
jai recu cet sms de mon fils
" Bonne année à toi aussi merci pour ta comprehension c 'etait très important pour moi."

A toutes les mamans votre enfant restera toujours votre enfant;
et malgré toutes vos peines et vos angoisses acceptons leur bonheur.
Nous réussirons grâce à l'amour partagé ,d'avancer

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

Message par Andrée » 01 janv. 2008 22:17

Très bonne année à vous.
Courage.
Avec l'amour tout est possible (phrase bâteau ;)
Amitiés.
Michèle.

bikounet38

Message par bikounet38 » 02 janv. 2008 17:33

Il m'est très difficile pour le moment de parler autour de moi de mon fils
Ton époux ne le sait pas encore ?

N'y a-t-il pas une personne de ton entourage (amie, ou autre) qui pourrait être une oreille bienveillante ?

Sinon, il reste Contact à Grenoble ;-)

Elisa
Messages : 20
Inscription : 28 déc. 2007 15:13

a l ecoute

Message par Elisa » 02 janv. 2008 19:49

je ne peux pas en parler a mon mari puisque nous sommes divorcés et mon fils ne veut pas que son pere le sache pour le moment.

Quand je dis que je ne peux pas en parler autour de moi, ce n est pas tout a vrai car je me suis confiée à une amie dont le frère est lui meme homo et puis en lisant votre forum çà m'aide enormément....

il est clair que je vais essayer d'aller à la prochaine réunion de Contact.

JeanChristophe
Messages : 322
Inscription : 12 juin 2007 06:45
Localisation : maubeuge

courage et bonne année

Message par JeanChristophe » 02 janv. 2008 22:55

Bonsoir Elisa ,

Ce forum t'apportera réconfort et aussi le témoignage et soutient d'autres parents et enfants.

A toi bonné année 2008 riche en construction.

Jean Christophe un grand enfant maintenant! :P
Jean Christophe.

Mirica
Messages : 368
Inscription : 01 nov. 2006 22:46
Localisation : ESSONNE

Message par Mirica » 08 janv. 2008 15:28

Bonjour elisa

je suis une maman d'homo, mon fils est plus jeune, il va avoir 18 ans.
moi, aussi, je trouve que ce forum m'a beaucoup apporté.

Mon fils me l'a dit de vive voix, mais il était jeune (16 ans), que ca m'a surpris meme si cela m'était arrivé de douté.

merci pour vos bons voeux, recevez les miens en échange.

A bientot !

Cyril
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 1099
Inscription : 06 déc. 2005 13:28
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par Cyril » 11 janv. 2008 10:35

Elisa a écrit :Il est fils unique. Je ne serai pas grand mère. Mais peut-être que c'est simplement de l'egoisme pur ?
Tu penses que tu ne sera pas grand-mère parce qu'il te l'a dit ?
Ensuite oui, je pense que c'est un sentiment très répandu de ressentir de "l'égoisme" en esperant que nos enfant aient un jour à leur tour des enfants (pour qu'on devienne grands-parents). C'est pas toujours facile d'admettre que c'est la vie de nos enfants et qu'ils doivent faire leurs choix (avoir des enfants ou non) comme nous avons fait ces choix dans le passé. Ce genre de situation est vrai dans de nombreuses familles, que les enfants soit hétéro, bi ou homo.
J'espère que mon témoignage pourra aider des mamans dans le même cas, car en plus je suis divorcée et les relations père-enfant sont quasiment nulles.

Est ce que tu penses que le fait que les relations père-enfant soient quasiment nulles, est une "cause" dans l'homosexualité de ton fils ?
Je dit ca parce que beaucoup d'homo, de bi, et beaucoup de parents d'homos et de bis cherche des "causes".
Personnellement, j'ai beaucoup avancé dans ma vie le jour ou j'ai réalisé qu'il n'y avais pas plus de "cause" au fait que je soit homo, qu'au fait que mon frère soit hétéro. Il y a autant de situations que d'individus.

En tout cas, bon courage dans ton cheminement.
Cyril.

Mirica
Messages : 368
Inscription : 01 nov. 2006 22:46
Localisation : ESSONNE

Message par Mirica » 11 janv. 2008 11:33

Bonjour,

savoir si on est égoiste parce qu'on imagine la vie de nos enfants ?

Certains me disent que oui ...

Moi, je ne crois pas car un enfant c'est une personne qui nous est cher, et quoi de plus normal que de vouloir son bonheur ...et de ne pas l'exclure de notre vie ... Donc, le fait d'imaginer sa vie future, c'est bien normal...Et puis on ne s'en rend meme pas compte ... regarde autour de toi, quels sont les parents qui ne font pas de projet pour leur enfant ? y en a très peu ...
moi, maintenant, c'est vrai que j'en fais moins mais j'en fait quand meme, ils sont différents d'il y a un an 1/2 mais bon, ce qui compte c'est que je "nous" imagine heureux ...je le vois heureux, avec son chéri, meme sans enfant ....

Et je crois que le fait 'd'en faire d'autres" nous aide a oublier les projets qu'on avait fait avant ...

Alors au début, je me suis dit, il est homo, sa vie ne va pas être facile ...
Et puis avec le temps et en le voyant évoluer, je peux vous dire, que je le trouve bien plus heureux depuis qu'il s'assume et que nous parents l'acceptont.

Finalement, il me l'a dit, c'est ca qui fait son bonheur, le fait de ne pas faire de différence ...

et je suis comme toi, personne à qui en parler a part à mon mari, et une amie d'enfance qui est très loin et pas très disponible

alors je vais au réunion et là, je me sens bien, j'écoute et je parle si je veux ...

et puisque cyril en parle concernant les causes ...
Je les ai cherché, je me suis "repassé le film" de la période ou il était jeune ... c'est difficile ... car mon mari était présent mais il y a différente présence (physique ou affective) .... et puis finalement , meme si des fois, ca m'arrive encore de chercher ... j'évite d'y penser, parce que je me dis, que ca changera rien ....

bonne journée.

bikounet38

Message par bikounet38 » 11 janv. 2008 18:12

Mirica a écrit :Moi, je ne crois pas car un enfant c'est une personne qui nous est cher, et quoi de plus normal que de vouloir son bonheur ...et de ne pas l'exclure de notre vie ... Donc, le fait d'imaginer sa vie future, c'est bien normal...Et puis on ne s'en rend meme pas compte ... regarde autour de toi, quels sont les parents qui ne font pas de projet pour leur enfant ? y en a très peu ...
Quand on fait un enfant, c'est tout à fait normal d'imaginer la vie qu'il pourra avoir ; çà s'appelle la projection.

Je ne connais pas de parents qui n'ont pas à un moment ou à un autre imaginer ce que serait leur enfant plus tard...

Mais avec le temps, les parents que j'ai rencontré à Contact ont évolué petit à petit quant à ces idées (parfois inconscientes) ; et ont quitté le bonheur qu'ils imaginaient, pour son bonheur à lui ; le bonheur de leur fils ou de leur fille.

Donc, prenez votre temps. Ne niez pas ce que vous ressentez au départ.

Répondre