Se sentir ridicule

Abordez ici les sujets liés aux "questions LGBT" (actualité, politique, médias... etc), ou tout autre sujet.

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Samaelle
Messages : 10
Inscription : 26 sept. 2020 23:13

Se sentir ridicule

Message par Samaelle »

Bonjour à toutes et tous,
Je voulais partager avec vous un ressenti. En ce moment j’alterne entre un sentiment de joie, qui me transporte, où je me sens pleine d’élan (tout me semble simple et possible : les hormones, le regard des autres... Rien ne me semble insurmontable) et des moments où je me trouve tellement ridicule, où je me dis “j’arrête tout tant pis” je reste comme je suis et ça le fera.
Bref, je voulais échanger avec vous, voir si vous ressentiez la même chose, comment vous faisiez pour rester d’aplomb et garder l’élan....

Bonne journée et merci pour vos réponses
Sam

AliceJ
Messages : 67
Inscription : 21 mai 2019 09:42
Localisation : Region Parisienne

Re: Se sentir ridicule

Message par AliceJ »

Bonjour Samaelle,

Cela ne m'est pas inconnu, souhaites-tu partager sur tes peurs ?

Bises
Alice

laeticia
Messages : 79
Inscription : 04 juin 2020 22:47
Localisation : rhône-alpes-auvergne

Re: Se sentir ridicule

Message par laeticia »

Bonjour Samaelle,

C'est une très bonne question!

Comme dit Alice "Cela ne m'est pas inconnu" pour moi sait la même aussi, et je pense que la majorité des trans c'est pareil!
Rassure toi on a toutes le même ressentie! , je comprend tout à fait ce que tu ressent en toi, à la fois de la joie et de la culpabilité,
il faut y aller progressivement, pas trop en faire au début, moi sait ce que je fait, il faut le temps de ce mettre en confiance,
moi par exemple aujourd'hui j'ai fait ma première séance d'épilation au laser pour le visage et bien j'y suis allée en talon pour me rendre au rendez-vous ,
alors que 2/3 ans en arrière je n'aurais pas pu le faire, car j'étais pas assai en confiance, même ci au font j'étais une femme, il faut du temps
pour s'assumer totalement, et pour moi aujourd'hui il y a encore de l'appréhension mais pas de culpabilité car je regrette rien, il faut pas culpabiliser,
car on 'ai ce qu'on n'ait, comme je l'ai déjà dit lors d'un précédent message, il faut vivre pour soi et non pas pour les autres et ce détruire inutilement,
il y aura toujours des gens toxique de toute façon, il faut apprendre à les ignorés , et puis ça dure pas toute une vie, les femmes trans qui ont terminer leurs transition, passe inaperçu par la suite sait du temporaire et d'ailleurs j'attend ce moment avec impatience !!

Bises,

Laeticia.

Samaelle
Messages : 10
Inscription : 26 sept. 2020 23:13

Re: Se sentir ridicule

Message par Samaelle »

Bonsoir Alice et Laeticia,

Merci pour vos réponses. Merci Laeticia pour tout ce que tu dis, cela donne de l’energie, rend plus forte. Merci.
Alice, pour te répondre : oui je veux bien échanger / partager autour de mes peurs. Mais pour dire vrai je ne sais pas exactement quelles sont-elles. Je veux dire que je n’arrive pas à les nommer.
Le sentiment d’être ridicule est surtout, j’ai l’impression, lié au rejet de mon corps. Je m’explique : je me vie comme femme et du coup il y a ce que j’imagine de moi, ce que je projette, et il y a la réalité. Et parfois quand je me retrouve confrontée à la réalité je trouve ce corps si laid et pesant et mes tentatives « féminisante » si ridicules...
Certaines fois lorsque je me regarde dans le miroite je vois la femme qui me fait face et ce sont de rares mais très puissants moments. Il y a des moments aussi, plus rares encore (mais ils existent) où je peux me dire les yeux dans les yeux que je suis belle et je le crois profondément. Cela fait bcp de bien.
Ce mot de « ridicule » je l’ai employé également car je suis très militante par ailleurs et que j’ai parfois l’impression que ma transition est un caprice alors qu’il y a tant de luttes urgentes et importantes à mener. Naturellement avec ma tête je démonte très rapidement cet argument, mais il n’empeche que parfois ça me traverse.

Je sais pas si c’est un peu plus claire et si cela fait écho à vos vécus ?

Belle soirée
Sam

Alphaville
Messages : 8
Inscription : 14 oct. 2020 20:42

Re: Se sentir ridicule

Message par Alphaville »

Bonsoir.

Je suis passé par là à un moment de ma vie mais depuis que je ne fais que des choses qui me plaisent, je me sens moins ridicules.
Mais qu'est-ce qu'être ridicule? Si être, ou se sentir, ridicule c'est être différent des autres, alors je peux te confirmer que nous sommes plus de 10 milliards sur terre à être différents ;-)
Si tu te sens ridicule c'est peut-être parce que tu pense à tort que les autres sont mieux que toi. Hors, tu ne connais pas la vie de ton entourage.
J'habite dans une cité et les gars autour de moi qui joue les mecs méchants sont en réalité très triste car ils se sentent obligé de porter un masque qui ne leur va pas.
Parfois, quand tu vis avec une mère célibataire au 10ème étage d'un immeuble, tu es obligé de montrer à la cité que tu es un "bonhomme" afin qu'il de protéger ton seul parent.
Tout n'est qu'une histoire de vision des choses.
Alors pense à toi, essaye de faire ce que tu veux dans ta vie et ce questionnement partira plus facilement.
D'ailleurs, le ridicule existe seulement dans l'oeil de l'autre. Et l'autre est peut être plus déprimé que toi ;-)

AliceJ
Messages : 67
Inscription : 21 mai 2019 09:42
Localisation : Region Parisienne

Re: Se sentir ridicule

Message par AliceJ »

Et parfois quand je me retrouve confrontée à la réalité je trouve ce corps si laid et pesant et mes tentatives « féminisante » si ridicules...
Très bien résumé un sentiment que j'ai partagé.

Ne perd pas espoir, cela change :)

Bises
Alice

Avatar de l’utilisateur
Quetzal
Messages : 136
Inscription : 27 avr. 2020 08:38

Re: Se sentir ridicule

Message par Quetzal »

Hey Samaelle,

Est-ce que ces alternances te font te questionner sur le "bien fondé" de tes démarches ou sur la légitimité de ton genre ?

C'est ok d'avoir des moments de doutes, de découragement. Après, pour ne pas se laisser envahir ou sombrer là-dedans, peut-être que ça peut aider de tenir un petit journal du positif : en gros quand ça va bien, tu écris ce que tu ressens, tu te le notes pour le relire quand ça va moins bien.

Les hormones ne sont pas une baguette magique, mais elles vont contribuer à modifier ton corps, alors se projeter ça peut être important (ou pas hein ^^), tout en restant réaliste quoi, avoir conscience des limites, de ce qui ne changera pas (par exemple l'ossature). Ainsi tu ne te projetteras pas dans quelque chose d'irréaliste, de fantasmé (avec toute la déception et désillusion que ça pourrait engendrer...).

Et puis tu sais, la plupart des effets des hormones, au début, seule toi les verrons... ça ne changera pas nécessairement le regard des autres. Donc ça peut aider à se sentir plus de confiance en soi, en gardant toujours en tête que hey, si jamais socialement c'est trop difficile pour toi, t'es toujours libre d'arrêter et de vivre en tant qu'homme. C'est pas un saut dans le vide hein, tu peux toujours arrêter si ça le fait pas.

Est-ce que tu penses que ça peut t'aider à surmonter ces moments de découragement de voir les choses comme ça ? Ou peut-être que ça te donne d'autres idées ? :)

Répondre