Homosexualité : Sexe ou Amour ?

Abordez ici les sujets liés aux "questions LGBT" (actualité, politique, médias... etc), ou tout autre sujet.

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

GAY PRIDE,et associations.

Message par Andrée » 28 avr. 2007 20:39

Tout d'abord merci à sylave pour sa réponse. Je maintiens le mot courage, mais je m'explique. Je trouve courageux (parce que j'aimerai avoir le même, à savoir m'investir haut et fort pour cette cause, enfin plus simplement faire taire ce vilain sentiment de gêne qui m'habite vis à vis de l'homosexualité de mon fils. Dans mon coeur et celui de notre famille il n'y a aucun problème, mais "les yeux des autres", celà est encore un pas à franchir pour moi. J'espère avoir été claire. En tout cas j'ai envie du plus profond de moi même de progresser sur cette voie. Alors que je tirais à bout portant sur l'émission d'ARTE "Je suis homo et alors", je sens au fond de moi que je pourrai très bientôt dire "Mon fils est homo et alors ..
Quant aux participants sur le forum, le fait de dialoguer avec des personnes homosexuelles, donne une approche différente, on peut se confier à elles, et elles ont un discours plus impartial, parce qu'elles ont du recul par rapport à ma propre histoire (suis-je assez claire :?: :D) en tout cas, elles ont complété avec beaucoup de lucidité, les discussions que j'ai avec mon
fils (l'affect peut quelquefois troubler les dialogues.
A bientôt. J'attends avec impatience vos réponses.
amicalement.
ANDREE
PS : Je voudrais avoir ton courage, parce que je me dis qu'à travers cette cause, c'est mon enfant que je défendrais. Mais il m'a dit très calmement un jour où je lui confiai ma peur qu'on lui fasse du mal "maman, j'assume. Des c.. il y a en partout, et je saurai me défendre".
Bravo à vous et merci de vous investir. Un jour très certainement je vous rejoindrai.
ANDREE

bikounet38

Message par bikounet38 » 29 avr. 2007 00:05

Tu n'es pas obligée de t'investir pour autant ; je m'explique : l'association permet à chacun de faire un pas voire plusieurs dans son cheminement personnel.
Ce qui m'a plu à Contact, c'est le respect de la différence, la tolérance en somme.
On avance chacun à son rythme. S'il y avait des recettes, çà serait publié, et Contact n'existerait plus.
Par conséquent, tes peurs sont légitimes, il ne faut pas les nier.
Le temps, le dialogue, la maturation, t'aideront à progresser dans le sens que tu veux.

Perso, mes parents ne sont pas au courant ; enfin, je ne leur ai jamais dit, surtout parce que le dialogue n'existe pas entre nous.
Venir à l'association m'a fait prendre conscience de la culpabilité que peuvent ressentir des parents à l'annonce, et que eux aussi doivent cheminer.
Et concernant les homos, je pense que chacun est différent. Bien sur, ya des clichés, un modèle dominant dans la minorité ; mais çà n'empeche pas le reste d'exister.

Enfin, je mégare ;-)

N'hésites pas à prendre ton temps Andrée !

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

réponse à Sébastien, parce qu'il le vaut bien ! ...

Message par Andrée » 29 avr. 2007 20:33

:D
Encore un message, des mots qui me font chaud au coeur, parce qu'ils sonnent tellement juste.
Je prends mon temps, bien sûr, mais, comment dire, je me languis (c'est l'expression employée dans le midi et qui signifie "il me tarde :D" de balayer ces restes de peur, ces questions, ces angoisses sournoises qui viennent m'empêcher, comment dire de cicatriser ... ou tout au moins parasite ma serénité.
Mais je sens que je suis la bonne voie, le tout est de trouver la bonne, la juste, la naturelle ... sans pour autant en faire trop pour avoir l'air de ..., mais je ne pense pas que je suivrai ce chemin là, j'avance lentement. et quelquefois un peu trop lentement, en tout cas, pour mon cas personnel il me faut du temps, pour comprendre ou plutot apprendre à connaître des choses ignorées ou méconnues jusqu'ici, balayer les clichés, les stéréotypes. Mon fils a choisi un chemin de vie que je ne connaissais pas. Pour qu'il y ait dialogue et harmonie, je dois faire connaissance avec ce chemin.

A très bientôt.
Amitiés.
ANDRÉE

bikounet38

Message par bikounet38 » 29 avr. 2007 21:12

Mon fils a choisi un chemin de vie
L'homosexualité, çà ne se choisit pas ; je t'assure que si on pouvait choisir, une choisirait une voie plus aisée.
La seule chose qu'on choisit, je dirais, que c'est de le vivre ou pas.

Pour ma part, si je n'avais pas un jour décider de le vivre, je crois que je ne serais plus là pour en parler. C'est une question de vie ou de mort.

En ce qui concerne ke temps, il n'y a pas de temps maximum à ne pas dépasser : si déjà tu arrives à verbaliser tes craintes, tu verras que çà te fera avancer. Même les bénévoles de Contact ont mis du temps pour accepter les choses ; alors prend le temps qu'il te faut : il n'y a pas d'urgence.

Ca fait combien de temps que ton fils te l'a dit ?

Andrée
Messages : 201
Inscription : 25 févr. 2007 15:58
Localisation : TOULON

A Sébastien.

Message par Andrée » 30 avr. 2007 11:50

Mon fils me l'a (nous l'a dit) en Janvier de cette année.
Petite parenthèse (encore une) le terme "choisi" n'est bien sûr pas du tout approprié. la preuve, c'est lorsque mon fils me l'a révélé, (il a commencé par me le dire à moi, son frère le savait depuis six mois.) lorqu'il m'a révélé son homosexualité, je n'ai pu réprimé mes sanglots, ni mon chagrin. et je lui ai dit (enfin je me le disais à moi-même) "Pourquoi celà m'arrive à moi" mon fils m'a répondu "non maman ce n'est pas à toi que celà arrive c'est à moi". Alors je t'assure que là, j'ai compris, enfin sur le moment, parce qu'après tout revient .... Bien sûr que le mot choisir n'est pas bon,je suis tout à fait d'accord avec toi. Il m'a dit aussi que le chemin sur lequel il avançait n'était pas des plus faciles, mais il m'a dit aussi que pour lui c'était en quelque sorte une question de survie. S'accepter (pas facile) mais bien plus difficile encore de n'être pas soi-même, de se mentir. Il est (enfin il semble) beaucoup plus serein lorsqu'il vient nous voir, plus naturel aussi. Celà peut paraître paradoxal, mais j'ai l'impression de l'avoir retrouvé.
Il vit avec la même personne depuis 6 ans. Tu te rends compte, six ans, de non-dits, Je me rends compte à présent combien celà a dû être difficile pour lui. Venir dans sa famille, être sans arrêt sur le qui-vive, dissimuler, se cacher... Je m'en rends encore bien plus compte maintenant en discutant sur le forum. Alors bien sûr pour les parents ... mais tout vaut mieux qu'un enfant tellement désespéré qu'il en arriverait à l'irrémédiable, alors là, il est perdu POUR TOUJOURS. et là, le mot chagrin perd même tout son sens, tellement la perte d'un enfant est insoutenable..
Voilà ma réponse part un peu dans tous les sens.
Mais c'est un peu comme une conversation qui rebondit sur le mot de l'autre.
A bientôt de te lire, Sébastien, et merci.
Amitiés.
ANDRÉE.
PS : Son père s'ouvre un peu plus, car je le sens, il relativise aussi, mais avec un peu plus de lenteur que moi. Mais il adore son fils, et je pense qu'il a assez d'amour pour faire passer cet amour avant tout le reste,
Lorsque notre fils vient nous voir (assez régulièrement) je sens mon mari tout simplement heureux de voir son fils. (Je sais que mon fils n'est pas tout seul, je (nous) ne pourrons pas continuer à le voir tout seul éternellement (mais je pense que le reste viendra à son temps) Je connais son prénon, son âge, ce qu'il fait) enfin j'ai voulu montrer à mon fils que j'avance, lentement, mais j'avance à mon rythme ... Mais il est tout pour moi (nous) celà seul compte.

Cyril
Bénévole écoutant
Bénévole écoutant
Messages : 1099
Inscription : 06 déc. 2005 13:28
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par Cyril » 10 mai 2007 11:13

sylave a écrit :Merci pour la précision, je pensais que la création de Contact était partie d'un groupe de parents.

A bientôt
Depuis le début, il y a des parents et des homos. Mais c'est vrai que pendant longtemps, la "phrase" de CONTACT était : "parents, familles et amis de gays et de lesbiennes", laissant penser qu'il n'y avait que des parents.
Moi même, j'ai cru qu'au début, il n'y avais que des parents d'ailleurs.

(je regrette de ne pas avoir assez de temps pour répondre a ces messages... mais bon, mon mémoire doit passer avant... :()
Cyril.

Paradox
Messages : 35
Inscription : 26 déc. 2005 08:34
Localisation : Terre, Europe, France, Rhône-Alpes, Isère, Grenoble, banlieue
Contact :

Message par Paradox » 10 mai 2007 14:21

Hello,

Je n'ai pas lu tous les messages... C'est trop long... Et oui, je suis au boulot :D

Tout d'abord, vive le var. Je connais très bien Toulon et je viens de passer ce long week-end à Bandol.... Je suppose qu'Andrée connait. Bon j'y vais depuis 1997 !!!

Sinon, oui dans l'homosexualité (pour revenir au sujet) il y a de l'AMOUR avec un grand A.

Moi je suis en couple depuis 6 ans avec un gars. Nous sommes pacsés depuis 3 ans. Je peux vous dire que c'est vraiment l'Amour qui nous unit.... Quant au sexe, même si cela a de l'importance, ce n'est pas notre priorité.

Non, nous voulons construire une histoire basée sur l'Amour (je me répète), sur la fidélité, la durée etc....

Comme tous les couples, nous avons des joies et des peines, des périodes fastes et des périodes plus difficiles. Mais à deux, nous essayons de les surmonter... Et pour l'instant, notre chantier à tous les deux c'est de changer de job !!!! qui suivra qui ??? probablement moi !!

Ceci dit, pour reprendre en partie ce que dit Bikounet, être homo et célibataire, ce n'est pas rédibitoire. On peut aussi être très heureux. Mais il est vrai que le soutien de la famille aide énormément à se sentir bien.

Je vous laisse, j'ai un entretien.

Cordialement,

Paradox.
Je suis Gay... Je n'en suis ni honteux ni fier. Je suis et c'est tout.

Mirica
Messages : 368
Inscription : 01 nov. 2006 22:46
Localisation : ESSONNE

Re: HOMO-SEX ou HOMO AMOUR

Message par Mirica » 30 mai 2007 08:50

Andrée a écrit ::!: Qui pourrait m'expliquer pourquoi, lorsque l'on consulte des sites "gay" on est toujours face à des images à caractère sexuel ?
Je viens de consulter le sondage recommandé par (je suis navrée je n'ai pas retenu le nom)
Que vois-t-on un homme en train de "sucer une glace". A croire finalement que vous donnez raison aux homophobes, tout semble être une simple histoire de "c..."
Comment voulez-vous que les parents dont je suis, prenne du recul par rapport à l'homosexualité, la considère avant tout comme une histoire d'amour, il faut dédiaboliser l'homosexualité, lui oter cette image de déviance que nous lui donnons, et c'est pour celà que nous avons un mal fou à admettre celà de la part de nos enfants. Pourquoi dans l'émission d'ARTE (je suis homo et alors) apparaissaient des images sans aucune ambiguité (des torses nus, etc ...)

A vous tous, c'est celà qui fait mal aux parents, celà ne les aide en rien,
La, ce soir je suis très en colère .. alors j'arrête.
ANDREE.
Bonjour andrée !!

je lis ce message assez tardivement ! lol

mais moi aussi, je ressents un peu ce que tu ressent
j'aimerai tellement que les médias donnent une autre image des homos, c'est vrai que ca va mieux, mais c'est pas ca encore!!

et aussi, j'ai très peur qu'il devienne un homo très "folle", j'ai peur qu'ils fassent comme beaucoup d'homos des plans c***, a tout va !!
et pourtant, il y a surement des hétéros qui ont eux aussi, leurs histoires de c** !!
mais je suis obligée de l'avouer, j'ai peur pour son avenir

bisoussssssssss

Répondre