Présentation Sopadébé

Avant de poster un message, merci de consulter la Charte de Contact ainsi que la Charte du forum

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Répondre
Sopadébé
Messages : 3
Inscription : 04 juil. 2018 12:55

Présentation Sopadébé

Message par Sopadébé » 04 juil. 2018 15:27

Bonjour à tous,
Moi c'est Sopadébé, enfin vous pouvez m'appeler comme ça. Cela fait référence à un moment et un lieu où tout allait bien dans ma vie, il y a quelques temps de ça.

J'ai 32 ans, je suis Normand, de la région Rouennaise. Ma vie professionnelle a été chaotique et aujourd'hui j'ai un boulot plus stable qui ne passionne pas vraiment mais qui me permet de vivre normalement.

Je me suis inscrit sur ce forum, que je connais depuis quelques jours, afin d'avoir de l'aide parce qu'en ce moment je me sens complètement largué dans ma vie et je n'arrive pas à en parler à mes proches.

Je suis officiellement, et depuis toujours hétérosexuel, en couple avec une femme depuis plus de 5 ans. Nous sommes à un moment de notre vie et de notre couple ou l'on est censé faire des projets (maison, bébé) mais je n'y suis vraiment pas.
J'ai une attirance sexuelle pour les hommes que je n'assume pas du tout et dont personne n'est au courant. J'ai commencé à me poser des questions vers 18 ou 19 ans mais je ne l'ai jamais considéré de façon sérieuse. J'ai eu une aventure d'un soir il y a 7 ou 8 ans.
Je n'y ai plus pensé pendant les trois premières années de notre couple, mais depuis, ça ne quitte plus mon esprit. Je ne me sens pas/plus vraiment en phase avec mon amie au lit mais elle n'a pas l'air de le remarquer plus que ça, mettant notre baisse de libido sur le compte des années qui passent. Je ne l'ai pas trompé mais j'y pense beaucoup et je ne pense pas pouvoir mettre ça de côté toute une vie.
Suis je homosexuel ? Peut-être, sûrement ! Peut-être bi ?
J'ai noyé cette frustration avec du sport et du porno (presque jamais de porno gay).
Je suis mal dans ma peau depuis que j'ai 16 ou 17 ans et j'ai l'impression d'etre borderline, que je vais craquer depuis deux ans. Je n'ai jamais su parler de mes problèmes avec qui que ce soit parce que je n'ai pas de raison d'en avoir et je n'aime pas me plaindre.
Ma famille, mes amis, ma copine ne savent rien de ma situation et me pensent "normal". C'est de plus en plus dur de garder tout pour moi, j'ai envie de tout envoyer chier, mais même ça j'en ai pas le courage.

J'ai peur de blesser les gens autour de moi, j'ai peur de faire des choix irréfléchis, j'ai peur de fantasmer une autre vie parceque je suis mal dans la mienne. Comment lui dire que je ne suis pas le bon alors qu'elle s'imagine déjà avec nos enfants ?

C'est assez dur de parler de soi comme ça mais ça fait un peu de bien quand même.
Merci de prendre le temps de me lire et de vos éventuels conseils, retours d'expérience...

manu.G
Messages : 78
Inscription : 06 nov. 2016 10:24
Localisation : GRENOBLE
Contact :

Re: Présentation Sopadébé

Message par manu.G » 04 juil. 2018 20:47

Bonjour Sopadébé :D

Soit le bienvenu sur ce forum :D

Il y a eu beaucoup de témoignages proches du tien sur ce forum mais chaque situation est particulière.

J'ai envie de te dire tout d'abord qu'il ne faut surtout pas te culpabiliser ! C'est déjà hyper courageux et responsable de venir demander
un avis sur ce forum !

Il y a beaucoup d'homosexuels ou de bisexuels qui ont besoin de temps pour prendre conscience de leur orientation sexuelle et qui on besoin
aussi de temps pour l'accepter, l'assumer, la vivre, etc.

J'ai envie te de dire, le temps que tu nous en dises plus (si tu le souhaites ), qu'il faut te faire confiance au sens tu peux te fier à ton ressenti.
Tu peux avoir de l'affection pour ton amie, éprouver des sentiments très forts mais pas ou plus vraiment d'attirance sexuelle ?

Pour avoir lu de nombreux témoignages sur ce forum, la question qui se pose est de savoir, selon moi, si tu es homosexuel ou bisexuel, sachant qu'un bisexuel peut se sentir homo à 70 % et hétéro à 30 % et que toutes les variantes sont possibles.

Tout ceci est un peu schématique mais c'est une façon de te montrer que tu restes le mieux placé pour savoir où tu te situes ;)

Si tu as des questions, n'hésite pas !

Le principe de ce forum est de réfléchir ensemble, c'est à dire de t'aider à prendre du recul et à analyser ta situation mais cette analyse ne peut pas se faire sans toi, évidemment ;)

Amicalement
Manu
Dernière modification par manu.G le 05 juil. 2018 07:03, modifié 1 fois.
Manu (le "G", c'est pour "Grenoble") Ancien pseudo : Steph

heideweg
Messages : 108
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Re: Présentation Sopadébé

Message par heideweg » 04 juil. 2018 23:25

Bonsoir Sopadébé et bienvenue à toi!!!

Je parcours également régulièrement le forum et je peux effectivement te dire que tu n'es pas le seul dans cette situation, cela dit, j'ai été vraiment interpelé par ton récit, on ressent vraiment très fort quelque chose de très lourd, tu sembles complètement déstabilisé, désorienté et plein de culpabilité.
Il faut que tu saches qu'ici nous ne sommes pas forcement très nombreux à intervenir mais les personnes qui viennent ne te jugerons pas, au contraire, tu trouveras une véritable écoute et beaucoup de bienveillance ....

Je pense aussi qu'il faut que tu prennes le temps de te poser (même si ta situation n'est pas évidente, je le comprends vraiment très bien....)
mais il faut que tu te recentres sur toi, que tu te positionnes quant à ta sexualité et tes désirs profonds....pense à une situation dans laquelle tu te sentirais bien .....imagine l'idéal pour toi, juste pour y voir plus clair
Après l'heure du bilan, de l'état des lieux (il faut prendre tout le temps qui t'est nécessaire ;) ) il faudra faire des choix, là encore, dans l'ordre (ton couple puis ton entourage etc) et à ton rythme ....
Tu évoques aussi tes craintes concernant les réactions de ton entourage, on peut le comprendre mais ce qui est les plus important, c'est toi, ton bonheur et ta vie ......Je ne vais pas te mentir être homosexuel, c'est pas toujours facile mais je crois que vivre une vie qui n'est pas la sienne l'est encore plus ....... je pense également qu'a terme tu n'auras pas le choix ce sera trop dur, trop lourd ....il ne faut pas en arrivé là ;)

Il est difficile de t'en dire plus car tu es incontestablement au tout début de ta réflexion, sache juste que nous sommes quelques uns à être à ton écoute, n'hésite pas

Surtout, n'envoies pas tout chier .....keep cool nous sommes là

David,

Positron
Messages : 38
Inscription : 25 juin 2018 12:21
Localisation : Lyon

Re: Présentation Sopadébé

Message par Positron » 05 juil. 2018 09:32

Salut, je souhaite bienvenue ici, même si c'est pas forcément dans la joie que tu viens ici :(

Comme à dit Manu ou Heideweg, c'est déjà très bien que tu fasse le premier pas ici ^^
Tu n'es pas un cas isolé car comme dit les deux autres, je crois avoir vu / lu d'autres témoignages similaires ici ou ailleurs.

Les seuls conseils que je peux un peu te donner, en tant que personne vraiment externe a cette situation (j'ai que 21 ans et jamais été en couple), c'est de te mettre à un endroit qui te calme, te repose et ensuite de te concentrer sur ton être. Finalement de te questionner sur ce que tu veux, ce que tu es, ce que tu souhaites, ce que tu imagines, etc. Et je pense que l'important c'est d'essayer de ne pas se mentir. Des fois, le questionnement est long, et je pense qu'il faut aller à sa vitesse. Ca permet d'y voir un peu plus clair, de là tu fera des choix qui seront peut-être pas forcément simples, j'en convient.
Il faut aussi que tu ne sente pas coupable d'être gay ou bi, c'est pas un crime ;) surtout que ... bah ça contrôle pas ce genre de chose :D
Et tu sais, essayer de parler de ces problèmes ce n'est pas se plaindre, plaindre c'est quand tu rechignes après quelque chose sans être constructif. Parler de ses doutes, comme tu le fait ici, comme j'ai pu le faire il y a 1 semaine ici, que d'autres font via des groupes de parole ou via un psy, permet de fixer les choses, de réfléchir, et de pouvoir faire des choix réfléchis.
Bref c'est ma vision des choses que j'essaye de m'appliquer quand j'ai des doutes ;)
Si tu veux discutailler de tout et de rien avec moi n'hésites pas à me mp :)

Avatar de l’utilisateur
gillian
Messages : 145
Inscription : 03 oct. 2017 11:54
Localisation : 49
Contact :

Re: Présentation Sopadébé

Message par gillian » 05 juil. 2018 09:52

Bonjour Sopadébé
Et bienvenu sur le forum.
En effet c'est déjà un premier pas de venir ici, j'espère que tu y seras à l'aise pour parler, te livrer, évoluer...

Dans cette situation je te conseillerai dans un premier temps de ne penser qu'à toi : de prendre le temps de réfléchir si la vie avec ta compagne, avoir des enfants avec elle... c'est quelque chose que tu souhaites ou non. Car des enfants c'est pas quelque chose que l'on doit faire sur un coup de tête... c'est un engagement sur toute une vie ! Et on ne doit pas en faire pour faire plaisirs à son ou sa partenaire... Même si c'est très dur il vaut mieux se séparer avant qu'après avoir eu des enfants (si ça ne va pas avant hein !!) car le fait d'en avoir ne résoudra jamais les problèmes qu'il peut y avoir avant ! Au contraire...
Après tu peux très bien être très attaché à elle sans pour autant être amoureux et la désirer... c'est pas toujours facile de savoir, et puis les sentiments changent au cours du temps...

Tu peux aussi te rapprocher de Contact Calvados : https://www.asso-contact.org/asso/14
Pour y rencontrer des vraies personnes de l'association, participer à un Groupe d'Ecoute et de Parole... cela aide beaucoup de témoigner et écouter des témoignages...

Prends ton temps, pense à toi, puis petit à petit tu sentiras s'il y a des proches à qui tu as envie de te confier et de parler
Bon courage

gillian

Sopadébé
Messages : 3
Inscription : 04 juil. 2018 12:55

Re: Présentation Sopadébé

Message par Sopadébé » 05 juil. 2018 15:28

Merci à vous pour vos réponses, c'est intéressant d'avoir vos retours, ça permet de réfléchir et de se poser de bonnes questions.
Gillian
Avoir des enfants ça n'a jamais été une envie de mon côté. Je me suis toujours dis que ça finirait par arriver avec le temps mais plus le temps passe et plus je sens un blocage. On aborde le sujet de temps en temps mais sans jamais aller en profondeur. Elle est convaincu que je me detendrai sur le sujet et moi j'angoisse, l'impression d'etre anormal, le type qui aime pas les gosses. Alors que c'est moi que je n'aime pas et je n'ai pas envie d'imposer ça à des enfants.
Je suis attaché à elle évidemment, on a notre complicité, je ne sais plus si c'est vraiment un sentiment amoureux, je doute de tout c'est fatiguant :?
Positron
Effectivement si je me pose et pense vraiment à mes envies, commebtuvdis, ce n'est pas à un crédit de 25 ans et trois enfants à élever dont je rêve mais plutôt à une vie avec beaucoup moins de contraintes. Mais j'ai du mal à me faire confiance, à croire en mes instincts, j'ai l'impression de ne pas avoir évolué mentalement et d'être un ado attardé. Enfin bon...
En tout cas merci j'aime bien ta façon de voir les choses.
Heideweg
Oui je suis déstabilisé. Parce que j'ai l'impression de pas savoir qui je suis réellement, et parce que j'ai le sentiment de mentir à tout le monde, volontairement et involontairement pour me protéger. En fait je me sens faible de ne pas, de ne pas avoir su parler de ce qui me touche vraiment, ce qui fait que je me retrouve aujourd'hui dans cette situation. On va essayer de travailler la dessus hein...pas facile. Merci, en tout cas de ton message, de ton soutien, ta bienveillance, ça fait du bien à entendre.
Manu
Une attirance sexuelle oui, mais beaucoup de frustration. Après moins qu'avant c'est sûr.
C'est encore un peu tôt pour les % je n'en ai aucune idée. Peut-être que je suis 100% gay je n'en sais rien.

Enfin merci encore. J'ai du chemin à faire. Le truc c'est que j'ai jamais été diplomate et j'ai peur d'être un peu trop cash dans ma façon d'aborder le sujet.

manu.G
Messages : 78
Inscription : 06 nov. 2016 10:24
Localisation : GRENOBLE
Contact :

Re: Présentation Sopadébé

Message par manu.G » 05 juil. 2018 20:51

Sopadébé a écrit :
05 juil. 2018 15:28
Merci à vous pour vos réponses, c'est intéressant d'avoir vos retours, ça permet de réfléchir et de se poser de bonnes questions.
Gillian
Avoir des enfants ça n'a jamais été une envie de mon côté. Je me suis toujours dis que ça finirait par arriver avec le temps mais plus le temps passe et plus je sens un blocage. On aborde le sujet de temps en temps mais sans jamais aller en profondeur. Elle est convaincu que je me detendrai sur le sujet et moi j'angoisse, l'impression d'etre anormal, le type qui aime pas les gosses. Alors que c'est moi que je n'aime pas et je n'ai pas envie d'imposer ça à des enfants.
Je suis attaché à elle évidemment, on a notre complicité, je ne sais plus si c'est vraiment un sentiment amoureux, je doute de tout c'est fatiguant :?
Positron
Effectivement si je me pose et pense vraiment à mes envies, commebtuvdis, ce n'est pas à un crédit de 25 ans et trois enfants à élever dont je rêve mais plutôt à une vie avec beaucoup moins de contraintes. Mais j'ai du mal à me faire confiance, à croire en mes instincts, j'ai l'impression de ne pas avoir évolué mentalement et d'être un ado attardé. Enfin bon...
En tout cas merci j'aime bien ta façon de voir les choses.
Heideweg
Oui je suis déstabilisé. Parce que j'ai l'impression de pas savoir qui je suis réellement, et parce que j'ai le sentiment de mentir à tout le monde, volontairement et involontairement pour me protéger. En fait je me sens faible de ne pas, de ne pas avoir su parler de ce qui me touche vraiment, ce qui fait que je me retrouve aujourd'hui dans cette situation. On va essayer de travailler la dessus hein...pas facile. Merci, en tout cas de ton message, de ton soutien, ta bienveillance, ça fait du bien à entendre.
Manu
Une attirance sexuelle oui, mais beaucoup de frustration. Après moins qu'avant c'est sûr.
C'est encore un peu tôt pour les % je n'en ai aucune idée. Peut-être que je suis 100% gay je n'en sais rien.

Enfin merci encore. J'ai du chemin à faire. Le truc c'est que j'ai jamais été diplomate et j'ai peur d'être un peu trop cash dans ma façon d'aborder le sujet.
Salut ;-)

Chacun d'entre nous a essayé de te répondre mais nous ne sommes pas 10 000 sur ce forum te nous ne détenons aucune vérité.
J'ai envie de te dire (ou de te redire) "sois toi même" et "fais toi confiance", soit cash s'il le faut sur ce forum ou avec ton amie.
Seul toi peut dire qui tu es et ce que tu souhaites vraiment aujourd'hui ;-)

Pour t'aider (mais je ne sais pas si cela peut t'aider lol), si tu avais la possibilité de faire un vœu en vue d'être hyper heureux dans les 6 prochains mois , quelle situation décrirais-tu ?
Quelle serait la situation idéale qui te permettrait de se sentir heureux ?
Que te souhaiterais-tu à toi même ? Quelle serait la réaction idéale de ton amie ? De ton point de vue, j'entends ;-)
Manu (le "G", c'est pour "Grenoble") Ancien pseudo : Steph

Sopadébé
Messages : 3
Inscription : 04 juil. 2018 12:55

Re: Présentation Sopadébé

Message par Sopadébé » 06 juil. 2018 12:43

Merci encore à vous. Je suis content d'avoir découvert ce forum. Je poursuis ma réflexion.
À bientôt

manu.G
Messages : 78
Inscription : 06 nov. 2016 10:24
Localisation : GRENOBLE
Contact :

Re: Présentation Sopadébé

Message par manu.G » 06 juil. 2018 19:41

Sopadébé a écrit :
06 juil. 2018 12:43
Merci encore à vous. Je suis content d'avoir découvert ce forum. Je poursuis ma réflexion.
À bientôt

Re-bonjour Sopadébé :D

Pendant le temps où tu poursuis ta réflexion, n'hésite pas à répondre aux autres personnes qui témoignent sur ce forum ;)
Tu as beaucoup de choses à leur apporter du fait précisément de ta réflexion en cours.

Un grand merci déjà pour ton témoignage qui permet à beaucoup d'autres personnes dans ta situation (mais qui ne sont pas encore près à témoigner) de ne pas se sentir seuls dans leur situation.

:D
Manu (le "G", c'est pour "Grenoble") Ancien pseudo : Steph

Avatar de l’utilisateur
gillian
Messages : 145
Inscription : 03 oct. 2017 11:54
Localisation : 49
Contact :

Re: Présentation Sopadébé

Message par gillian » 09 juil. 2018 09:32

Bonjour Sodabédé

N'hésites pas revenir nous voir quand tu le désires, quand tu en as besoin, ou pour aider d'autres personnes...
Pour moi rien d'anormal à ne pas vouloir d'enfants... plein de personnes n'en veulent pas ! C’est loin d'être une tare...
Soit toi même et en effet cherche les petits éléments qui te rendraient plus heureux... petit à petit...

Bon cheminement
A bientôt
gillian

Sonny
Messages : 13
Inscription : 13 juin 2018 15:42

Re: Présentation Sopadébé

Message par Sonny » 12 juil. 2018 22:37

Bonjour Sodabédé,

J'arrive un peu tard, mais j'me suis dit que j'allais quand même te parler un peu de moi. Parce que j'ai connu ce que tu vis.
Enfin, pas exactement, évidemment. Ma vie était différente sur un nombre certainement incalculable de points.

Mais j'ai vécu avec une femme pendant 6 ans, et après plus de 5 ans de vie commune, nous nous sommes séparés.

A l'époque je ne l'assumais pas encore mais il était clair que j'avais besoin de prendre mes distances, et je n'avais de cesse de me demander si j'étais homosexuel et si les problèmes que nous vivions dans notre couple et que je vivais dans ma vie personnelle n'était pas dû au fait que je le refoulais.

Bref, nous nous sommes séparés, j'ai fait mon chemin, et deux ans plus tard, c'est à dire il y a quelques mois, j'ai fini par accepter.
Bah ç'a été un cadeau en fait. Un immense cadeau. D'un coup la vie a trouvé son sens. D'un coup j'avais envie de nouer des contacts avec les autres, d'un coup j'avais envie de me lever le matin et d'arpenter mes journées en quête de mon bonheur.

Et je me remercie tous les jours d'avoir fait ce choix.

Mais je sais qu'au moment où je me posais la question, PERSONNE, mais alors PERSONNE, n'avait le droit de me dire ce que j'étais ou quoi que ce soit concernant ce sujet au risque de m'énerver. Parce que personne n'est plus à-même que soi-même pour savoir ces choses là : C'est un ressenti intérieur, point à la ligne.

Alors je reste par là. J'ai pas été très actif sur le forum ces derniers temps mais je vais guetter et si tu as envie d'en parler, feel free.

Bonne soirée,
Sonny

Répondre