[Douce] Une petite preséntation !

Avant de poster un message, merci de consulter la Charte de Contact ainsi que la Charte du forum

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Douce
Messages : 18
Inscription : 01 janv. 2008 18:36
Localisation : Lyon

[Douce] Une petite preséntation !

Message par Douce » 01 janv. 2008 19:25

Coucou tout le monde !!

Je suis une petite nouvelle qui viens de découvrir le site et le forum de l'association Contact (Lyon) qui m'a aidé dans le passé.

J'espère me faire une petite place parmi vous. Et pour bien commencer l'année, une petite présentation s'impose :

Pour en savoir un peu plus sur VOUS...
- Votre pseudo sur ce forum : Douce
- Pourquoi ce pseudo : qualité sans doute appréciée !!
- Votre date de naissance :1978
- L'agglomération la plus proche de chez vous : Lyon
- Votre activité (étudiant, chômeur, travailleur) ?
- Dans quelle secteur d'activité êtes vous ? Hôpital
- Etes vous une femme, un homme... ou quelqu'un d'autre ? femme
- Pourquoi vous êtes vous inscrit sur ce forum (qu'attendez vous de ce forum) ? parler de la dureté et du bonheur de la vie et pourquoi pas aider et rencontrer des gens
- Vos Loisirs : Rando, ciné, thêatre....
- Etes-vous Parent d'un ou plusieurs enfants homo ? proche d'homo ? homo, bi ou en questionnement sur votre orientation sentimentale et sexuelle ? oui
- Comment avez vous connu Contact ? En 2001, en pleine période noire !!
- Si vous êtes adhérent-e, à quelle(s) association(s) et/ou antenne(s) "Contact" avez vous adhéré ? non adhérente

Pour en savoir un peu plus sur VOTRE FAMILLE...
- Votre situation familiale (êtes vous pacsé-e, en couple, célibataire, marié-e, divorcé-e, veuf, veuve, re-marié...) ? En couple
- Avez vous des enfants ? non
- Vos parents sont-ils au courant de votre orientation sentimentale et sexuelle ? oui
- Vos proches sont-ils au courant ? Certains
- Est ce que cela ce passe bien avec eux ? oui

Pour en savoir un peu plus sur VOTRE ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL...
- Vos collègues ou camarades de classes sont-ils au courant ? non
- Est ce que cela ce passe bien avec eux ?
- Comment vivez vous l'orientation sentimentale et sexuelle de votre ou de vos collègues ?
Dernière modification par Douce le 01 janv. 2008 20:36, modifié 1 fois.

bikounet38

Message par bikounet38 » 01 janv. 2008 19:34

Bienvenue à toi.
- Etes-vous Parent d'un ou plusieurs enfants homo ? proche d'homo ? homo, bi ou en questionnement sur votre orientation sentimentale et sexuelle ? Non
Tu parles d'une période "noire" ; que ressentais-tu ?

Douce
Messages : 18
Inscription : 01 janv. 2008 18:36
Localisation : Lyon

Message par Douce » 01 janv. 2008 20:58

Hello bikounet38 :D

Tu as bienfait de me reprendre dans ta citation : je n'avais pas vu la longueur de cette phrase!! lol j'ai rectifié le tir ;)

Ma période noire est le moment ou j'ai bataillé contre mon faux moi tenace, aux fausses allures de bonheur et propre à l'image qu'auraient voulu sans doute mes parents!!
L'amour pour une femme, l'écoute et une bonne dose de courage, c'est ce cocktail qui m'a ouvert les yeux et qui fait qu'aujourd'hui, je suis en accord avec moi même et avec ma famille.

:P

Denna
Messages : 62
Inscription : 19 oct. 2007 19:59
Localisation : Lille

Message par Denna » 02 janv. 2008 11:30

Coucou juste pour dire un petit Bienvenu^^
Il y a de la place partout pour celui qui veut venir^^
Bisoux et au plaisir de vous relire
On aime une personne pas un sexe

JeanChristophe
Messages : 322
Inscription : 12 juin 2007 06:45
Localisation : maubeuge

bienvenue

Message par JeanChristophe » 02 janv. 2008 11:38

Bonjour Bienvenue sur ce forum
qu'il t'apporte pleins de choses.
:P
Jean Christophe.

bikounet38

Message par bikounet38 » 02 janv. 2008 17:23

douce a écrit :Hello bikounet38 :D

Tu as bienfait de me reprendre dans ta citation : je n'avais pas vu la longueur de cette phrase!! lol j'ai rectifié le tir ;)

Ma période noire est le moment ou j'ai bataillé contre mon faux moi tenace, aux fausses allures de bonheur et propre à l'image qu'auraient voulu sans doute mes parents!!
L'amour pour une femme, l'écoute et une bonne dose de courage, c'est ce cocktail qui m'a ouvert les yeux et qui fait qu'aujourd'hui, je suis en accord avec moi même et avec ma famille.
:P
Et cette période noire, peux-tu, si tu en as envie, nous dire combien de temps elle a duré, et comment tu t'y es prise pour en sortir ?

Douce
Messages : 18
Inscription : 01 janv. 2008 18:36
Localisation : Lyon

Message par Douce » 03 janv. 2008 18:10

Hello bikounet38

Ma période noire s'est étalée sur environ 1 an. Je me suis définitivement affirmée dans cette période et j'ai éprouvé le besoin d'en parler à ma famille. Seulement voilà, la chose n'a pas été simple forcément!! ;)
Ma famille habite assez loin et ce facteur m'a bien compliqué la tâche. J'étais en général pleine de courage tout le long du trajet et dans le foyer familial, j'étais remplie d'une sensation désagréable: celle de gacher la fête. :cry:
Je me suis confiée à contact lyon (Merci à V......) et aussi à des amis qui m'ont conseillé. J'ai toujours pensé très fort à une seule chose : "Je n'ai jamais douté de l'amour que me portait ma famille". La nouvelle a été une onde de choc terrible pour mon père mais après beaucoup de discussions et de temps, l'acceptation a fait son chemin.


:P

bikounet38

Message par bikounet38 » 03 janv. 2008 18:53

Oui merci à V ;-)

Michelle
Messages : 5
Inscription : 22 oct. 2007 13:59
Localisation : lyon

Message par Michelle » 04 janv. 2008 21:54

"Ma famille habite assez loin et ce facteur m'a bien compliqué la tâche. J'étais en général pleine de courage tout le long du trajet et dans le foyer familial, j'étais remplie d'une sensation désagréable: celle de gacher la fête. "


C'est exactement ce qu'il se passe pour moi en ce moment, ce n'est pas faute d'être motivée. D'autant plus que ma soeur est au courant de mon homosexualité et qu'elle est prête à me soutenir dans mon annonce....

Douce
Messages : 18
Inscription : 01 janv. 2008 18:36
Localisation : Lyon

Message par Douce » 05 janv. 2008 23:14

hello michelle!

Je trouve que c'est une bonne chose qu'une personne de ta famille soit au courant avant tes parents. Pour ma part, c'était ma grandmère.
Un décalage dans l'annonce ( et si cette dernière est acceptée mais apparemment ta soeur te soutient ce qui est une excellente chose) permet de mieux se préparer aux interrogations des parents. Mais bon, il n'y a pas de recette miracle.
Dernière modification par Douce le 05 janv. 2008 23:40, modifié 1 fois.

Zag
Messages : 120
Inscription : 27 sept. 2007 11:22
Localisation : Rhône Alpes
Contact :

Message par Zag » 05 janv. 2008 23:33

Bienvenue

Pas facile l'annonce....Je me demande s'il ne faut pas être prêt à accepter de vivre sans l'accord de ses proches, pour pouvoir leurs dire? Ou aimer en acceptant de ne plus être aimé.

cordialement Zag
"si nous demeurons aux deux extrémités, comment pouvons nous en comprendre une ?"
" La moindre chose contient un peu d'inconnu. Trouvons-le."G.M.

Douce
Messages : 18
Inscription : 01 janv. 2008 18:36
Localisation : Lyon

Message par Douce » 05 janv. 2008 23:44

Nous avons tous des affinités différentes avec nos parents mais aussi des personnalités différentes: ce qui nous conduit à de multiples possibiltés de faire son CO.

Zag
Messages : 120
Inscription : 27 sept. 2007 11:22
Localisation : Rhône Alpes
Contact :

Message par Zag » 05 janv. 2008 23:55

Salut

Oui effectivement on a tous des histoires familiales différentes, je cherchais ce qui empéchait de faire le pas de façon génèral....Car les enjeux sont souvent à la base similaire,grosso modo la crainte du rejet.

Zag
"si nous demeurons aux deux extrémités, comment pouvons nous en comprendre une ?"
" La moindre chose contient un peu d'inconnu. Trouvons-le."G.M.

Douce
Messages : 18
Inscription : 01 janv. 2008 18:36
Localisation : Lyon

Message par Douce » 06 janv. 2008 00:29

Oui, le rejet est un sentiment qui nous hante et nous fait reculer. C'est le sentiment qui emprisonne le moi et nous rend mutique. Alors, comment peut t-on vaincre le rejet ou du moins l'oublier quelques instants afin de pouvoir dire..?
Le sentiment d' être vrai avec les siens, de ne plus être en divergeance avec ses pensées, ses paroles et ses actions mais aussi l'amour, le partage, l'envie de crier sa liberté sont sans doute des motivations.

;)

Zag
Messages : 120
Inscription : 27 sept. 2007 11:22
Localisation : Rhône Alpes
Contact :

Message par Zag » 06 janv. 2008 01:22

Salut

Je pense que le dire sans préparation est une forme de violence pour qui le reçoit, rare sont ceux qui sont bien clairs avec "la différence" et leurs malaise à avoir une attitude, un mot adapté, les font réagir parfois violemment, comme s'ils étaient poussés contre un mur.

Quelle est la solution qui serait adapté à la personnalité de vos proches est il me semble la question à se poser.Les mots sont simples, ordinaires, le moment et les moyens sont un peu plus larges, en live intime, en groupe,par des inconnus, un tiers,par accident, par écrit.

Après il faut assumer, mais on a été vrai....C'est pour cela que je disais accepter d'aimer, même si l'on risquait de ne pas être aimé.L'on a peut-être peur de détester ses parents s'ils nous décevaient, s'ils tombaient de leurs pieds d'estal, peur de décevoir nous même les idéaux parentaux.

Mais rien n'égale la vérité et c'est important pour se développer comme individu.


cordialement Zag
"si nous demeurons aux deux extrémités, comment pouvons nous en comprendre une ?"
" La moindre chose contient un peu d'inconnu. Trouvons-le."G.M.

Répondre