Maman d'ado ❤️

Avant de poster un message, merci de consulter la Charte de Contact ainsi que la Charte du forum

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Répondre
Kitou557
Messages : 6
Inscription : 12 mars 2023 23:49

Maman d'ado ❤️

Message par Kitou557 »

Bonjour à tous
Je me présente, je m'appelle Ketlyne, j'ai 40 ans, de la région parisienne et j'ai 2 garçons de 10 et 15 ans.
Aujourd'hui notre ado nous a annoncé qu'il était gay à mon mari et moi.
Je vous remets un peu dans le contexte.
Depuis plusieurs mois j'ai des doutes sur l'orientation sexuelle de mon plus grand, son papa et moi lui avons plusieurs fois tendu des perches pour lancer le dialogue. Mais c'est un garçon qui garde beaucoup ses sentiments (profonds) et qui ne parle pas facilement de ces choses là. A côté de ça il est, me semble-t-il, très heureux et épanouie, travaille bien à l'école, à un groupe d'amis solide, pratique le volley... bref un jeune bien dans ces baskets.
Mais hier, nous étions invités chez des amis (son papa, son petit frère et moi-même) et lui était à un anniversaire.
N'ayant pas de nouvelles, nous l'appelons plusieurs fois jusqu'à ce que son ami nous réponde et nous explique qui est aux toilettes (1ere cuite, malade comme un chien)
Nous somme donc parti le chercher et la stupeur, mon fils a 2 doigts du comas éthylique!!! Bref on le ramene a la maison, on le fait boire de l'eau pour le faire vomir, on le laisse décuver et dormir en le surveillant. Je vous passe les détails (colère, tristesse, inquiétude...)
Et ce midi quand il s'est réveillé, nous avons eu une discussion.
Voir son enfant inerte, dans son vomi... on lui demande donc des explications.
Il nous explique plein de choses (sans grand intérêt) et à un moment je lui dit qu'une personne comme lui ne peut pas se mettre minable juste pour faire la fête.
Bref je creuse et j'insiste un peu, en lui expliquant qu'on ne cherche pas a lui pourrir la vie mais qu'on s'inquiète. Les mots ont du mal a sortir de sa bouche alors je lui dit dans la plus grande bienveillance "dit le", les larmes aux yeux il nous explique avoir eu un cruch sur un garçons qui n'était pas gay. Et je lui répond "donc tu es attiré par les garçons?" Et me confirme que oui et là on fond en larmes tous les 2, on se prend dans les bras, je lui dit que je le savais depuis un moment, que ça ne change rien, et que je l'aime.
Ça a été bcp plus difficiles pour mon mari qui a préféré partir sans dire un mot.
Bref nous sommes un peu (bcp) perdus avec 1 milliards de questions.
Je ne vous cache pas que ce n'est pas facile, il y a des moment où j'ai envie de pleurer (et je pleure), j'ai peur pour lui, son avenir, les gens sont tellement méchants, ignorants, étroits d'esprit...
Et la famille n'en parlons pas...
Bref, désolée pour le pavé mais c'est tout frais et j'avais besoin de poser ça quelque part.
Si il y a des parents dans la même situation (ou autre), ça me ferait plaisir et je pense du bien d'échanger avec vous.
Merci de m'avoir lu.
Bonne soirée à tous
Kitou

heideweg
Messages : 299
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Re: Maman d'ado ❤️

Message par heideweg »

Bonjour Kitou…

Vous avez bien fait de venir ici !!!
Comme vous l’avez très justement dit cela est tout frais et même s’il y avait des doutes, et bien l’officialisation c’est pas la même chose…. En plus il y’a eu la «cuite » donc oui émotionnellement, c’est compliqué…..
Alors, je ne suis pas parent d’un enfant homosexuel mais homosexuel et j’ai été ado aussi ☺️
Je pense très sincèrement que vous avez bien réagi, vous mais finalement votre mari aussi…. Vous, parce que vous avez rassuré votre enfant, vous n’imaginez certainement pas à quel point il doit être soulagé et rassuré, quant à votre mari, soit, il aurait pu dire des choses regrettables ou être complètement submergé par une trop forte émotion et parfois on préfère se mettre à l’écart…. chacun fait comme il peut donc vraiment rien de négatif dans vos réactions
Cet événement va également renforcer la confiance qu’aura votre garçon pour vous…. Et ça, c’est pas mal non plus…..
Cette nouvelle situation va en effet changer le cours des choses mais peut aussi avoir un effet bénéfique, ça à été mon cas avec mes parents, il y a une force très très forte entre nous…. C’est mon homosexualité qui a révélée la gentillesse et bienveillance de mes parents…. ma confiance et mon amour pour eux est sans limites….. j’ai des parents extraordinaires 👍😁
…. Vous aurez, vous et votre mari cette possibilité à l’égard de votre enfant 😉
Il y’a aussi vos craintes par rapport à l’entourage, oui c’est une vraie difficulté supplémentaire … la, je vous conseille de prendre du temps, d’échanger avec votre petit…. pour affronter les autres, il faut que vous soyez forts ( pour ma part je suis allé au rythme de mes parents…. Ça a pris plusieurs mois et se sont eux qui ont dit que David n’était pas un copain mais mon compagnon…. ça c’est fait en douceur…..)
Il est possible que dans votre cas ce soit difficile mais si vous êtes complètement prêts votre aplomb ( nécessaire) vous évitera que les gens expriment leur réticence….
Vous pourrez alors dire « Notre fils est homosexuel et nous l’acceptons…. » Vous pourrez dans un second temps expliquer…. et re expliquer pour les gens qui vous sont proches….
Et ça peut aussi vous permettre de voir qui est bien et qui ne l’est pas…..
Je ne sais pas quel âge a votre enfant mais il faudra être vigilant sur son évolution, s’il s’ouvre ou au contraire se renferme…. Internet … les rencontres etc
Pour conclure, oui ce sera plus compliqué mais il y aura de jolies choses que cette situation mettra en évidence ….. de plus vous prenez les choses comme il faut, sinon vous ne seriez pas venu ici …
Donc oui ça va aller 😉👍

Courage à vous et votre petite famille

David

Titus
Messages : 249
Inscription : 16 juin 2022 22:34

Re: Maman d'ado ❤️

Message par Titus »

Bonjour Kitou
Bienvenue sur le forum.
Vous n'êtes pas les premiers parents à être chamboulés par la découverte de l'homosexualité de leur enfant.
Même si vous vous en doutiez, la confirmation de l'homosexualité par votre propre enfant n'est pas simple à vivre pour beaucoup de parents qui viennent à l'association contact au début.
Ce qui est bien c'est que votre enfant a pu enfin vous en parler.
Moi je ne suis jamais arrivé à dire à mes parents que j'étais homosexuel.
Je pense que ma mère s'en doutait puisque une fois elle m'a demandé quand j'avais 13 ou 14 ans si je n'étais pas homosexuel mais je lui ai menti j'avais trop honte de moi et j'avais trop peur du rejet de mes parents pour être capable de parler de mes attirances quasi exclusive pour les garçons.
Il m'a fallu 30 ans pour admettre mon homosexualité et l'accepter .
Quant à ma soeur aînée quand je lui ai fait mon coming out elle avait peur que je sois transgenre.
Quant à ma 2ème soeur elle n'a jamais douté que je puisse être homosexuel.
Donc voilà

Par peur du rejet et ressentant de plus en plus de dégoût pour ma propre homosexualité, j'ai fini par essayer de devenir hétéro à la fin de mon adolescence.
J'ai fait beaucoup d'homophobie intériorisée, votre fils aîné est peut être dans cette situation ou phase en ayant découvert ses attirances homosexuelles.

Ca a été très compliqué pour moi car j'étais dans un profond mal-être et malaise avec les filles pour les séduire ou pour avoir envie d'avoir des relations sexuelles avec elles.
J'étais vraiment pas bien et j'ai envisagé par moment au suicide car j'essayais d'être hétéro absolument et ne pas sombrer dans mon homosexualité.
J'ai fait comme votre fils à boire beaucoup d'alcool dès l'âge de 14 ans car je ne supportais plus mon homosexualité.
Et puis j'ai fini par me marier.
Ma femme actuelle a toujours ressenti un mal être en moi pendant tout le mariage jusqu'à que je craque psychologiquement et je comprenne que je suis bien homosexuel et j'ai fini par le lui dire que j'étais régulièrement attiré par les garçons depuis l'âge de 10 ans.
L'annonce fut compliqué pour ma femme , je l'ai fait souffrir indirectement avec le rejet de ma propre homosexualité.
Aujourd'hui nous recherchons tous les 2 à retrouver un équilibre dans notre couple car nous nous aimons toujours et je l'aime même si je suis homosexuel dans les faits.

En résumé de mon expérience, être gay ou homosexuel ce n'est pas quelque chose qu'on choisit
Pour moi mon homosexualité est quelque chose que j'ai subi durant mon adolescence et avec le recul j'aurais du l'accepter parce que c'est beaucoup de souffrances psychologiques pour moi à la clé d'avoir essayé d'être hétéro alors que je ne peux vraiment pas l'être.
Et je m'en veux terriblement d'avoir fait souffrir ma femme à cause de mon homosexualité.

Le mieux pour votre enfant c'est de l'aider à s'accepter comme il est car s'il essaie d'être hétéro alors qu'il est homosexuel il prend un grand risque d'être en souffrance morale et psychologique et de faire souffrir les éventuelles filles avec qui il pourrait se mettre en couple.
Pour moi j'ai voulu échapper à mon homosexualité quand j'ai rencontré ma femme, j'ai vraiment cru que j'y arriverai avec tout l'amour d'une femme mais je n'y suis pas arrivé. Mon homosexualité a fini par reprendre le dessus.

Alors l'annonce de votre fils doit être saisi comme une chance pour éviter certaines erreurs qui peuvent le faire souffrir et faire souffrir les autres sans le vouloir. L'homosexualité d'un.e conjoint.e dans un couple hétéro est très difficile à vivre pour l'autre partenaire.
Je dirais qu'il faut pour votre bien être et celui de votre enfant que vous et votre mari prennent le temps d'accepter votre enfant comme il est.
S'il ressens un rejet sur l'homosexualité dans la famille il se peut qu'il s'oblige à se conformer à une vie d'hétéro par peur d'être rejeté et finir par adopter des attitudes à risque comme boire, se droguer, multiplier les partenaires sexuels, etc.

Bon courage à vous.
Mais si son père pouvait l'accepter comme il est il lui ferait le plus beau cadeau que peut faire un parent à son enfant.

Kitou557
Messages : 6
Inscription : 12 mars 2023 23:49

Re: Maman d'ado ❤️

Message par Kitou557 »

Merci infiniment pour vos messages qui le touchent sincèrement. Je commence à me faire à l'idée et je me dis que peu importe, le principal est qu'il se sente bien. Mais il a des moments où je suis triste et je m'en veux. Je ne veux pas le faire culpabiliser de ce qu'il est. C'est un jeune garçon extraordinaire, et je l'aime tellement.
Je suis allée parler a ma meilleurs amie hier soir, qui est aussi la marraine de mon fils. Je la considère comme ma sœur (depuis 40 ans) et je lui voue une confiance et un amour sans faille. Alors je lui ai dit, j'en avais besoin. Elle l'a très bien pris et m'a rassuré. M'a aussi dit qu'elle le trouvait tellement fort et qu'elle l'aimais d'autant plus.
Et mon mari aussi du coup, il a profiter que sois parti et que notre plus jeune était couché pour aller lui parler. Ils se sont fait un énorme câlin, il lui a dit comme moi que ça ne changerait rien, qu'il l'aimait de tout son coeur et qu'il pouvait compter sur nous mais qu'il lui fallait le temps de digérer la nouvelle.
Je suis très fier de mon mari je sais que pour lui c'est très dur. Plus tard dans la soirée, avec moi, il s'est mis à pleurer en me disant qu'il était vidé, qu'il n'avait plus d'essence. Il aime nos enfants plus que sa propre vie, mais c'est vraiment très dur pour lui.

De mon côté je l'accepte mais à certains moment je me dis que je vais me réveiller et que ça sera comme avant, ce qui ne changerait rien, mise a part le fait que nous n'étions pas au courant, mais ça me semble parfois irréel. Voilà des up et des down mais bcp d'amour ❤️ c'est sûr, nous serons toujours là pour lui.

Encore merci à vous 🙏🏼 pour vos message et témoignages, je pense que ça nous ferait du bien à mon mari et moi d'aller aux réunions. Nous allons organiser ça prochainement

heideweg
Messages : 299
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Re: Maman d'ado ❤️

Message par heideweg »

…merci pour ce retour qui, m’a vraiment ému… c’était limite limite …..oui … la gorge était serrée serrée !!!
C’est magnifique, votre attitude est superbe…
Malgré la difficulté, vous êtes là, au côté de votre enfant….
Oui , il faut déconstruire ce que vous avez inconsciemment imaginé pour votre fils mais en ayant lu vos messages, il n’y a aucun doute…. Vous y arriverez
Il y a peut-être des personnes qui prendront de la distance avec vous et il y a ceux qui au contraire seront fiers d’avoir des personnes comme vous parmi leurs amis… en tout cas, ne doutez pas, c’est vous qui avez raison

Bon courage à vous, votre mari et votre garçon

David
Dernière modification par heideweg le 13 mars 2023 16:19, modifié 2 fois.

heideweg
Messages : 299
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Re: Maman d'ado ❤️

Message par heideweg »

….. j’ai oublié la marraine… elle est top !!!
👍😉

David

Titus
Messages : 249
Inscription : 16 juin 2022 22:34

Re: Maman d'ado ❤️

Message par Titus »

Je vous dirai que c'est normal de vouloir prendre son temps.
Vius savez même pour la personne homosexuelle, il arrive qu'il lui faille du temps pour se dire à soi-même qu'elle est gaie ou lesbienne (processus appelé le coming-in inverse de coming out )

En tout cas votre message fait chaud au coeur.

Kitou557
Messages : 6
Inscription : 12 mars 2023 23:49

Re: Maman d'ado ❤️

Message par Kitou557 »

Merci David
Vos messages me touchent beaucoup, et là c'est moi qui ai presque les larmes aux yeux et la gorge serrée. Il faut dire qu'avec ce week-end mouvementé, je suis un peu à fleur de peau et encore plus quand sa touche ma chair, mes enfants.
Ce que vous dites me conforte sur le fait que nous agissons au mieux pour notre garçon, en tout cas, on essaie.
Et d'ailleurs, aujourd’hui mon mari a commencé un nouveau travail dans un lieu de vie pour des jeunes en difficultés en tant qu'éducateur. 2 sont homosexuels, et il a tenu un discours qu'il n'aurait encore pas eu la semaine dernière, en parlant de tolérance aux autres ados du foyer. C'est un pas de géant qu'il a fait en seulement 2 jours. Mais comme on dit, avec l'amour, on peut déplacer des montagnes.
Autre question si je peux me permettre.
Vous avez l'air épanouie et c'est tout ce que souhaite pour mon fils.
Avez-vous subi des discrimination, du harcèlement, des agressions...?
Ça, ça me fait très peur. Je travaille moi-même en pédiatrie et nous avons un secteur ado, et je vois régulièrement des gamins détruis par ces horribles comportements.
Merci à vous
Kitou

Kitou557
Messages : 6
Inscription : 12 mars 2023 23:49

Re: Maman d'ado ❤️

Message par Kitou557 »

Et merci pour la marraine, ce n'est vraiment pas pour rien que c'est ma meilleure amie depuis 40 ans et que je l'ai choisi comme marraine ❤️

heideweg
Messages : 299
Inscription : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Re: Maman d'ado ❤️

Message par heideweg »

Bonjour Kitou ….

Je ne sais pas trop par quoi commencer….

Alors, effectivement la rapidité votre cheminement (à vous et votre mari) est tout simplement extraordinaire…. (et je crois vous l’avoir dit plus haut), cette nouvelle situation vous apportera autre chose y compris des choses vraiment positives, le fait que votre mari se serve de sa propre expérience pour apporter des valeurs essentielles aux jeunes dont il a la responsabilité en est tout simplement la preuve ….
Je garde à l’esprit que ça reste une annonce récente, difficile et que du temps vous sera nécessaire pour l’intégrer complètement…. Je vous conseille d’ailleurs de prendre ce temps et n’hésitez pas à échanger avec votre fils sur ce temps dont vous aurez besoin…. comme l’a fait votre mari auprès de votre garçon….

Je vais aussi vous parler de moi, même si les parcours des uns et des autres sont souvent très différents
Je ne sais pas quel âge a votre petit mais pour moi, les choses se sont faites lentement…..j’ai toujours su qu’il n’y aurait pas de femme dans ma vie sans pour autant comprendre explicitement que j’étais homosexuel…. a l’époque ( il y’a plus de 30 ans) je pensais qu’être homosexuel, c’était être très efféminé, très maniéré et frivole ce que je ne suis pas, je suis, je crois, ordinaire et plutôt invisible….donc, j’ai eu un peu de difficultés à intégrer cette réalité…..
Une fois que j’ai compris ce que j’étais….. et bien il a fallu avancer…. ça a été difficile car a l’époque il n’y avait pas internet… bref il fallait se débrouiller un peu tout seul et ça n’a pas été simple………
Puis, j’ai rencontré David 😁…. C’est devenu très rapidement sérieux entre nous.
Pour nous, il n’y a pas eu d’annonce brutale, par confort et peut-être par lâcheté aussi, nous n’avons pas souhaité procéder de cette manière…. Nous avons été amis, puis colloques et amoureux, ces étapes ont permis à nos parents de cheminer à leur rythme et les choses se sont faites en douceur…..
J’ai oublié de préciser que seule ma maman était au courant….. une rupture antérieure douloureuse m’avait mis KO et j’avais du « cracher le morceau » ça réaction fut très belle…..♥️
Notre vie aujourd’hui est celle de n’importe qui…. nous vivons ensemble depuis 25 ans, nous avons vécu à Paris, en province et vraiment nous n’avons vécu aucune attaque directe….
Nous sommes très discrets, nous avons une apparence complètement ordinaire…. Nous habitons un petit hameau, pas de soucis avec les voisins… certains nous saluent, d’autres sont peut-être gênés et font comme s’ils nous voyaient pas ( moi ça me va).. c’est quand même drôle car les plus sympas ne sont pas ceux qu’on aurait pu imaginer…. Je pense à un Monsieur agriculteur…. pas tout jeune, le béret, le mégot au coin de la bouche etc et finalement super gentil…..
on vit normalement, le quotidien, les vacances etc ….
Après, je dois reconnaître qu’il y a des choses plus difficiles, le travail, je ne dis rien de ma vie privée, je me préserve, je travaille dans l’industrie et je ne veux pas me retrouver dans une situation délicate…. je saurais me défendre mais cela me demanderait de l’énergie que je ne souhaite pas dépenser pour des c.ns….
Je ne veux pas voyager dans des pays, on dira, sensibles et c’est vrai que des fois j’aimerais bien tenir mon amoureux par la main etc …..
Alors, nous avons des codes et techniques…. Si je veux lui dire je t’aime, je lui dit « alstublieft » un mot néerlandais qui veut dire tout autre chose…. etc….
…. C’est vrai que c’est une vie différente mais il y’a aussi des avantages….. oui il y en a !!!! C’est une machine à tri …. Les c.ns dont je parlais tout à l’heure sont facilement identifiés et exocytés dans la foulée et on a pris conscience que nous avions une famille extraordinaire ♥️♥️♥️…..
alors oui, tout est possible…. pas facile mais possible !!!

À très bientôt j’espère

David

Kitou557
Messages : 6
Inscription : 12 mars 2023 23:49

Re: Maman d'ado ❤️

Message par Kitou557 »

Merci pour votre témoignage
Après je sais que chaque parcours est différent et je me doute que pour certains ça ne doit pas être aussi "simple".
En tout cas merci 🙏🏼

Titus
Messages : 249
Inscription : 16 juin 2022 22:34

Re: Maman d'ado ❤️

Message par Titus »

Bonjour Kitou
Je me permets de rebondir sur le témoignage de David.

Comme l'a dit David il existe différents parcours et je pense que ce parcours est conditionné beaucoup par l'environnement dans lequel évolue une personne lgbt durant l'enfance et l'adolescence durant cette période de construction sur son identité que traverse tout être humain.

À votre question
"Avez-vous subi des discrimination, du harcèlement, des agressions...?
Ça, ça me fait très peur"
Perso, je n'ai pas subi d'agression homophobe.
Et pourtant !
Moi c'est ma peur permanente d'être rejeté par les autres et par ma famille qui m'a fait plus de mal et qui m'a rendu incapable de parler à quiconque de mon homosexualité pendant 30 ans de ma vie depuis que j'ai conscience de mon homosexualité depuis mes 12 ans.

Il y a aussi toutes les images négatives véhiculées sur les homosexuels qui m'ont fait beaucoup de mal.
Pour vous donner une idée, quand j'ai dit à ma psychothérapeute en 2022 que je me sentais attiré par les garçons depuis l'âge de 10 ans, j'ai vraiment eu très peur les séances suivantes qu'elle me dise que ce n'était plus possible que je continue à être son patient parce que j'étais un pervers sexuel et que l'on devait arrêter la psychothérapie.

Pour moi c'est entendre les préjugés négatifs recurrents des autres sur l'homosexualité pendant mon enfance et mon adolescence qui m'ont le plus affecté.
Les mots même s'ils ne m'étaient pas toujours destinés m'ont plus fait de mal que les coups physiques.
Et à force un enfant qui devient ado finit par croire tous ces préjugés négatifs sur lui même et sa sexualité une fois adulte et c'est très difficile de sortir de cette homophobie intériorisée sans une aide psychologique extérieure à l'âge adulte.
Là, sans aide psychologique je continuerai à être homophobe contre moi même.

Quand vous dites
"Ça, ça me fait très peur. Je travaille moi-même en pédiatrie et nous avons un secteur ado, et je vois régulièrement des gamins détruis par ces horribles comportements."
Oui c'est clair que le risque est grand si l'ado se retrouve seul face à son homosexualité, il va se construire une image très négative auto destructive de lui même qui sera très difficile de s'en débarrasser par la suite
Moi il m'a fallu l'aide d'une psychologue pour commencer à m'en défaire et arrêter de rejeter qui je suis avec l'alcool.

Heureusement votre enfant n'est probablement plus dans ce risque grâce à votre soutien.
C'est un point qui reste quand même à surveiller si par malheur il subissait du harcèlement homophobe et le meilleur moyen de prévenir ce risque, c'est de lui créer un véritable climat de confiance dans votre foyer pour qu'il soit capable d'en parler s'il subissait de l'homophobie. Cependant avec l'attitude de ses parents c'est bien parti pour.

Paradoxalement c'est la meilleure chose qui a pu lui arriver que vous découvriez qu'il s'était pris une cuite ce week-end.

En fait, le seul conseil que je peux vous donner tiré de ma propre expérience, le plus important pour votre enfant aujourd'hui c'est de vous entendre parler positivement des personnes lgbt quand vous en parlez, ça le rassurera et ça l'armera mentalement pour avoir confiance en lui même. Il ne faut pas négliger le poids de certains mots lorsqu'il sont répétés à l'ado, ça a un impact direct sur la perception de son identité en positif ou en négatif, je peux vous le confirmer pour l'avoir vécu avec les blagues homophobes de mon père avec ses amis par exemple.
Je crois que c'est bien parti pour que votre enfant ait une image positive de lui même.
Moi les blagues sur les "pd" de mon père qui ne savait pas que j'en étaisun m'ont fait terriblement souffrir et je crois qu'en partie je n'ai jamais pu dire à mes parents pour mon homosexualité. Ils sont morts sans jamais le savoir.

Il a 15 ans d après ce que j'ai compris et je pense que tout se joue en ce moment pour arriver à s'épanouir en tant que personne homosexuelle.
S'il traverse bien cette phase durant son adolescence grâce à votre soutien je pense qu'à l'âge adulte tout se passera bien pour qu'il s'épanouit pleinement d'après ce que j'observe à l'association.
Le soutien psychologique de la famille est vraiment quelque chose de central et primordial pour un adolescent lgbt en construction sur son identité, plus que les amis.
Merci à vous de faire ce que vous faites, votre amour et celui de son père vont être une ressource et une aide la plus précieuse au monde pour votre fils.
Dernière modification par Titus le 14 mars 2023 17:48, modifié 1 fois.

Kitou557
Messages : 6
Inscription : 12 mars 2023 23:49

Re: Maman d'ado ❤️

Message par Kitou557 »

Merci Titus 🙏🏼 votre message me touche bcp ❤️
J'ai toujours trouvé mon fils extraordinaire (c'est normal c'est mon fils lol) idem pour son petit frère qui est neuro atypique. Ils ont tous les 2 une force que j'admire. Pour mon grand, le fait de nous avoir annoncé son homosexualité, le rend encore plus extraordinaire de courage et de force. J'ai l'impression de l'aimer encore plus (si c'est possible). C'est un ado qui ne se livre pas mais j'ai l'impression que ça a débloquer quelque chose chez lui de nous l'avoir dit, en tout cas une petite fenêtre, il faut bien qu'il garde un jardin secret. Après comme je disais c'est vraiment tout nouveau mais j'espère que ça évoluera dans ce sens.
Encore merci pour tout vos messages, ça me fait vraiment du bien 🙏🏼❤️

Répondre